Café

Photo générique

Le café est une boisson universelle qui est appréciée partout sur terre, mais il est relativement récent puisqu’il ne fait partie des habitudes de consommation occidentales que depuis le 17e siècle.

Le caféier est un petit arbuste qui est produit dans les régions subtropicales : Amérique Centrale et du Sud (dont le Brésil qui fournit 1/3 de la production mondiale), Caraïbes, Afrique, Inde et Indonésie. Le caféier produit de petites baies qui sont rouges à maturité. Chacune de ces baies contient des graines que l’on peut consommer après les avoir préalablement torréfiées à haute température afin de faire naitre cet arôme si particulier.

Saison : Le café est vraiment disponible en toute saison.

Guide d’achat

Il existe plusieurs dizaines de sortes de caféiers, mais deux seulement sont destinées à la consommation mondiale :

Le café Arabica : il pousse en altitude dans des régions chaudes, il a un goût doux et contient peu de caféine.

Le café Robusta : il est plus résistant et peut pousser même lorsque les conditions ne sont pas idéales. Il a un goût plus corsé et amer, ainsi qu’une plus forte teneur en caféine.

Le café se retrouve à l’achat sous deux formes :

En grains : il faut alors le moudre au fur et à mesure que l’on souhaite l’utiliser. C’est un peu moins pratique, mais sa saveur est alors exquise et particulièrement appréciée des aficionados.

Moulu : on peut trouver du café déjà moulu de manière plus ou moins fine. C’est la façon la plus courante de l’utiliser.

Conservation

Le café s’oxyde et perd vite sa saveur si délicate lorsqu’il n’est pas conservé de la bonne manière.
Le café en grains ou moulu doit être transvidé dans un pot hermétique et conservé, selon les experts, à l’abri de la lumière, de l’humidité et de l’oxygène. Il est préférable de l’acheter en petites quantités et de le garder dans le garde-manger, ou dans tous autres endroits frais

Bienfaits pour la santé

Le café a une valeur nutritionnelle négligeable, mais le sucre, le lait et la crème qu’on lui ajoute peuvent être très riches!

La caféine contenue dans le café est un stimulant cérébral qui aide à rester concentré, favorise la digestion, aide à diminuer la douleur migraineuse (dans certains cas), accélère la circulation sanguine et a une action diurétique.

Toutefois, à forte dose, la caféine peut causer des troubles du sommeil, entre autres. Santé Canada  recommande donc de déguster le café avec modération. Les doses jugées « acceptables sont de 400 mg pour un adulte (environ 2 tasses) et de 300 mg pour une femme enceinte.
 

Astuces culinaires

Évidemment, le café se consomme comme une boisson de diverses manières : espresso, filtre, au lait, cappuccino, macchiato, à la turque, etc.

On peut également ajouter une pincée de cannelle, de poivre ou de cardamome au moment de faire le café, et ce, quelle que soit votre machine de prédilection (percolateur, machine à espresso, cafetière filtre, etc.)

On trouve aussi sur le marché des alcools faits à base de grains de café que l’on distille.

Outre la boisson si populaire, le café peut être utilisé en cuisine et en pâtisserie comme arôme :

  • Pour les crèmes glacées, crèmes pâtissières, flans, mousses et autres entremets.
  • Dans les glaçages.
  • Dans les coulis.
  • En confiserie et chocolaterie.

La caféine est aussi extraite des grains de café et ajoutée à plusieurs boissons gazeuses (cola).