Mon enfant mange trop lentement

Votre enfant prend un temps fou à terminer son assiette? Vous perdez parfois patience? À l’école, il  peine à terminer son diner avant le son de la cloche? Comment composer avec un enfant qui est lent et s’assurer qu’il mange à sa faim?

Première étape : favoriser une relation saine avec les aliments

L’une des premières règles importantes est de ne jamais faire de lien émotif avec la nourriture. C’est-à-dire, d’éviter de faire du chantage, qu’il soit positif ou négatif. Promettre une surprise à votre enfant s’il mange son assiette rapidement ou lui retirer un privilège s’il prend trop son temps n’arrangera pas les choses à long terme et risque plutôt de les envenimer. Plus vous manifesterez votre mécontentement, plus votre enfant risque de développer une mauvaise relation avec la nourriture.

Si votre enfant est lent à terminer son assiette, l’une des meilleures manières de favoriser une relation saine entre les aliments et lui demeure celle de lui accorder du temps de qualité lors des repas. Plutôt que de vous énerver et de lui signifier votre frustration, profitez de ce temps pour échanger avec lui. Ce n’est que lorsque vous serez sereine face à cette situation que vous pourrez encourager votre enfant à réduire son temps accordé aux repas. Ne croyez pas pouvoir l’aider en vous énervant ou encore en le laissant seul à table. Bien au contraire, votre enfant se sentira plutôt dévalorisé. Vous pouvez aussi inventer un jeu qui pourrait alléger l’ambiance à table et l’encourager à manger.

Deuxième étape : structurer son temps

Maintenant que vous avez établi les bases d’une relation saine entre votre enfant et les aliments et que vous avez également pris le temps de comprendre sa perception des choses, vous pouvez désormais l’amener à changer sa façon de faire. Les enfants qui mangent lentement sont en général lunatiques et rêveurs. Dans bien des cas, ils n’ont aucune notion du temps. Le fait de leur dire qu’il leur reste 15 minutes pour finir leur assiette a peu de résonance et de signification pour eux.

La solution? L’aider à développer cette notion du temps grâce à un chronomètre visuel que l’on appelle aussi un Time timer. Plusieurs formats sont offerts dont un petit que votre enfant pourra même trimballer avec lui à l’école

 

Le Time timer lui permettra de visualiser les minutes qui s’écoulent et d’évaluer le temps qu’il lui reste pour terminer son repas. Ensemble, établissez une durée de temps pour manger. Par exemple, si votre enfant met habituellement 1 heure pour terminer son assiette, commencez par réduire à 45 minutes. Une fois que le temps est écoulé, retirez-lui gentiment son assiette. Graduellement, il apprendra a mieux gérer le temps qu’il dispose pour manger et n’aura plus besoin du chronomètre visuel.

Astuces

  • Lorsque vous servez votre enfant, demandez-lui s’il a une petite ou une grosse faim. Servez-le en conséquence. Évitez de lui servir de trop grosses portions qu’il verra plutôt comme une énorme montagne à surmonter.
  • Favorisez son appétit en allégeant ses collations et essayez de les lui offrir au moins deux heures avant les repas. S’il a plus faim qu’à l’habitude, il sera peut-être tenté de manger plus rapidement.

Sabrina Hammoum, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires