La nourriture biologique pour bébé

Manger bio, qu'est-ce que ça veut dire? Un aliment biologique est un aliment produit selon des principes d'agriculture biologique, c'est-à-dire qui n'est pas issu d'un mode de culture ou d'élevage ayant recours aux produits chimiques de synthèse et aux pesticides. Ayant une teneur faible, voire nulle, en produits toxiques, bien que comme dans tout produit alimentaire, il est possible d'y retrouver des résidus de pesticides, ces aliments sont globalement plus sûrs que les produits de l'agriculture conventionnelle. Pour l'élevage biologique, comme pour l'agriculture, les seuls médicaments utilisés sont l'homéopathie et la phytothérapie, ce qui évite à vos enfants d'ingérer régulièrement des doses d'antibiotiques ou d'hormones de croissance précédemment ingérées par l'animal dont il se nourrit.

Caroline Lebel, nutritionniste au projet Nos petits mangeurs au sein de l'équipe Extenso, fait remarquer que «la liste des ingrédients des produits biologiques est beaucoup plus courte que celles des produits conventionnels. Fabriquée avec des ingrédients de base, la version biologique peut paraître plus ?naturelle?, sans agent de conservation ou autres ingrédients dont la présence peut parfois être discutable. Par contre, affirme-t-elle, « il faut se méfier, car manger bio ne veut pas dire pour autant manger équilibré. Un produit biologique peut être à la fois trop gras, trop sucré ou même trop salé. » Soyez donc vigilant et lisez les étiquettes!

Est-ce que c'est vraiment mieux pour bébé?

Selon une récente étude américaine (bien-et-bio.com) effectuée sur des enfants âgés de deux à quatre ans (groupe d'âge le plus à risque en raison de la proportion de nourriture ingérée par rapport à leur masse corporelle), les enfants nourris d'aliments biologiques ont une concentration de résidus de pesticides six fois moins élevés que ceux qui mangent des produits de l'alimentation conventionnelle.

Si le recours à l'utilisation de produits chimiques vous préoccupe, vous pouvez opter pour une culture biologique. Mais, comme le mentionne madame Lebel, Santé Canada a établi des normes très sévères (parmi les plus sévères au monde) quant à l'utilisation des pesticides et les agriculteurs canadiens doivent s'y soumettre. « Les autorités s'engagent à faire des tests sur les aliments afin de déterminer la présence de résidus de pesticides. Ceux-ci doivent respecter les limites établies sans quoi des mesures coercitives peuvent être prises.»

Bien que certaines personnes affirment que les aliments biologiques sont plus riches en nutriments, Caroline Lebel indique que « les études scientifiques actuelles ne permettent pas d'affirmer que sur le plan nutritionnel l'aliment bio est plus avantageux que l'aliment conventionnel. Les différences notées en ce qui concerne la teneur en antioxydants (vitamine C, etc.) et en certains minéraux (comme le fer et le magnésium) sont trop faibles pour manifester des bénéfices sur notre santé ». Alors que vous choisissiez un aliment bio ou pas, l'essentiel est d'opter pour une alimentation saine et équilibrée pour votre bébé. En effet, original ou biologique, selon Caroline Lebel, « ce n'est pas toujours cela qui devrait déterminer les choix ».

Ce qu'on trouve sur le marché

Il est possible que vous ayez du mal à trouver des produits de l'agriculture biologique chez votre marchand? Évidemment, comme les aliments biologiques sont cultivés dans de petites exploitations familiales, leur disponibilité est effectivement limitée. Par contre, avec la demande croissante et l'avancement dans le domaine de l'agriculture, la situation en est train de changer. D'ailleurs, le nombre de produits biologiques pour bébés augmente sur les étagères des marchés québécois, et ce, que vous cherchiez des purées de légumes, des purées de fruits, des purées de viande (en petits pots ou surgelées), des céréales, des biscuits, des jus, etc. Les marques principales sont Healthy Times, Belsoy, Liberté, Damafro, La mère poule, etc.

En raison du nombre encore peu élevé d'agriculteurs biologiques au Québec, acheter des produits biologiques est plus coûteux que d'acheter des aliments traditionnels. Ceux qui consomment de la nourriture bio diront toutefois que cela vaut la peine puisque l'agriculture biologique aide à réduire la pollution et l'appauvrissement des terres en plus d'être meilleure pour la santé et meilleure au goût.

Les céréales

Qu'elles soient bio ou pas, les céréales pour bébés sont toutes enrichies de vitamines et de minéraux (comme le fer) afin d'être en mesure de répondre aux besoins de l'enfant qui augmentent rapidement durant les premiers mois de sa vie. « Vers six mois, âge où votre bébé est fin prêt à découvrir le monde des aliments solides, les céréales faites de grains entiers constituent le meilleur choix comparativement à celles composées de grains raffinés, retrouvées en majorité sur les tablettes, notamment grâce à leur contenu en fibres alimentaires. », informe Mme Lebel.

Il est à noter que la teneur en fer des céréales est un critère important lorsque vous choisissez une céréale pour enfant (jusqu'à l'âge de 2 ans). Malgré que toutes les céréales soient enrichies de fer, Caroline Lebel affirme qu'elles ne sont pas toutes comparables, car le niveau d'enrichissement demeure à la discrétion du fabricant. « Recherchez les produits qui fourniront entre 60 % et 100 % de la valeur nutritive quotidienne en fer pour une portion d'environ 90 ml de céréales sèches.» Vous trouverez cette information sur l'étiquette nutritionnelle disponible sur l'emballage.

Les purées commerciales

Il existe une grande variété de produits sur le marché. Selon Caroline Lebel, les purées pour débutants, habituellement composées d'un aliment, s'avèrent être le meilleur choix, car elles ne contiennent pas de sucre ajouté, de sel ni d'additif alimentaire. « Sur le plan nutritionnel, les purées commerciales sont acceptables, mais rien ne vaut l'authenticité des saveurs des purées maison. Il est aussi beaucoup plus facile de progresser avec les textures en faisant ces propres purées. De ce côté, les purées surgelées peuvent être intéressantes, car elles ressemblent de près aux purées maison. Mais les changements de textures (écrasés grossièrement, etc.) ne sont possibles qu'avec les purées maison.», indique-t-elle.

Est-ce qu'on trouve une différence de goût aux purées « ordinaires »?

Selon un bon nombre de parents, le goût des purées biologiques est plus naturel, moins sucré que celui des purées traditionnelles commerciales, mais tous s'entendent pour dire qu'aucune d'elles ne peut être comparable aux purées maison. De plus, Caroline Lebel affirme que bien que « plusieurs prétendent que les produits biologiques sont beaucoup plus savoureux que ceux conventionnels, aucune étude n'a été en mesure de prouver cette affirmation chez l'humain ». À vous de tester!

Est-ce seulement une question de valeurs?

« Ça demeure un choix personnel », affirme Caroline Lebel. Si vous jugez que les aliments bio sont le meilleur choix pour votre bébé, car ainsi vous avez l'impression de diminuer son exposition à des résidus de pesticides ou autres produits (aussi faible leur concentration soit-elle), c'est très bien, mais il ne faut pas culpabiliser les parents qui optent pour les aliments conventionnels et qui font tout de même de leur mieux pour bien nourrir leur enfant », ajoute la nutritionniste.

Enfin, l'alimentation biologique est plus qu'un simple mode d'agriculture et d'élevage, c'est un état d'esprit respectueux de l'homme et de la nature. C'est une prise de conscience des dangers et des méfaits de notre société de consommation et une contribution pour la protection du patrimoine à léguer à vos enfants.

Marie-Christine St-Hilaire, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi