Les meilleurs bonbons de notre enfance

Auteur
Marie-Ève Laforte
Bonbons de toutes les couleurs

Vous rappelez-vous du temps où vous alliez au dépanneur avec un peu de sous, pour vous acheter des bonbons que vous rapportiez à la maison dans un sac de papier brun? Que de nostalgie!

Voici quelques-uns des meilleurs bonbons de notre enfance. Certains existent toujours, et d'autres ont disparu à tout jamais. Je crois que si on y goûtait aujourd'hui, ce serait probablement moins bon que dans nos souvenirs!

Fun Dip

Bonbons Fun Dip

Crédit photo : Collecting Candy

Acheter ce paquet de bonbons était une excellente affaire : on avait non seulement 3 sachets de poudre aux saveurs différentes (et toutes aussi artificielles), mais aussi deux bâtons en sucre qu'on devait humecter de notre salive avant de le tremper dans la poudre. Quand on y pense, du sucre pour tremper dans du sucre : ayoye! Mais la question reste : pourquoi seulement 2 bâtons?

 

Pop Rocks

 Bonbons Pop Rocks

Crédit photo : Jason Lie / Flickr

Losqu'on ouvrait ce sachet de bonbon, on y trouvait des petites granules colorées qui n'avaient l'air de rien. Mais c'est lorsqu'on les mettait dans notre bouche que le party commençait : elles se mettaient à exploser à qui mieux-mieux, avec un petit bruit très amusant! Comment ça marchait, d'ailleurs? Une mixture liquide (sucre, colorant, saveur, etc.) était portée à ébullition, puis rapidement mélangée à du gaz carbonique sous pression. Ceci faisait instantanément cristalliser le mélange, qui se défaisait en milliers de minuscules morceaux qui contenaient des bulles de gaz. La salive faisait ensuite dissoudre le bonbon, libérant d'un seul coup le gaz. À l'époque, il y avait même une légende urbaine selon laquelle on pouvait mourir si on mangeait des Pop Rocks et on buvait du Coke en même temps, parce que ça ferait exploser notre estomac! 

 

Casse-gueules

Bonbon casse-gueule 

Crédit photo : eHow

Ce bonbon devait son nom au fait qu'il était si dur que c'était impossible de le croquer avant de l'avoir fait fondre dans sa bouche pendant... des heures? Cette boule comportait des dizaines de couches, chacune d'une différente couleur, et parfois, d'une différente saveur. Lorsqu'on avait la bouche bien colorée et les mâchoires fatiguées, il devenait assez petit pour le croquer et finalement révéler... juste une gomme bien ordinaire.

 

Cigarettes Popeye

Bonbons Cigarettes Popeye 

Crédit photo : Warble

On adorait ces bonbons! Pourquoi? Et bien parce qu'ils nous permettaient de faire comme les adultes, bien sûr! Il faut dire que dans ce temps-là, fumer n'était pas vraiment encore une tare, alors c'était beaucoup plus courant et moins mal vu qu'aujourd'hui. Qui n'a jamais fait semblant de prendre une puff en se trouvant trop cool? Ce produit existe encore, mais rectitude politique oblige, ce sont maintenant des «bâtonnets de bonbons», et le petit bout rouge (le tison) habituellement super mal imprimé, a disparu. 

 

Bagues en bonbon

Bague en bonbon

Crédit photo : Old Time Candy

Habituellement vendus dans des sachets de plastique transparent individuels comme les casse-gueules, il s'agissait d'une grosse «roche» aux fruits montée sur une bague en plastique qu'on se passait au doigt. C'était pratique, pouvoir prendre une lichée ou une croquée de temps en temps, tout en pouvant faire autre chose de ses deux mains... Apparemment, plusieurs personnes ont demandé leur blonde en mariage avec ce bonbon! Bon d'accord, ce n'est pas une bague de fiançailles très précieuse ou qu'on pourra transmettre aux générations futures, mais quel effet! 

 

Life Savers

Bonbons Life Savers

Crédit photo : Diamond Galleries

Ce paquet d'aluminium contenait des bonbons troués en 5 délicieuses saveurs : citron, lime, orange, cerise et ananas. Contrairement à d'autres bonbons, l'avantage de ce paquet était qu'il nous donnait l'impression d'être «raisonnable», parce qu'on en avait assez pour ne pas tout manger d'un seul coup, et même (si on se sentait particulièrement généreux), qu'on pouvait en offrir aux autres! Pourquoi ça s'appelle des «Life Savers»? Tout simplement parce que ça a la forme d'une bouée de sauvetage. Je ne sais pas si c'est vrai, mais il paraît que le trou au milieu était là pour réduire le risque d'étouffement chez les jeunes enfants...

 

Astro Pop

Bonbons Astro Pops

Crédit photo : Old Time Candy

Ce suçon dont on disait qu'il était «le plus long au monde» a été inventé dans les années 60 par deux scientifiques qui travaillaient auparavant pour la NASA. À cette époque, c'était la folie de l'espace, et donc ce bonbon était supposé avoir la forme d'une fusée! Il y avait même aussi une couche de cire au bout du suçon; une pratique assez courante avec les bonbons à l'époque, mais aujourd'hui presque complètement disparue...

 

Chiclets aux fruits

Bonbons Chiclets

Crédit photo : Old Time Candy

Bon, c'était supposé être de la gomme à mâcher, mais leurs couleurs vives et leurs différentes saveurs de fruits faisait qu'on les mangeaient l'une après l'autre comme des bonbons... Recevoir un paquet de cette gomme, pour moi, c'était le paradis! Et lorsqu'on avait fini, on se servait du paquet vide pour faire de la musique (vous vous souvenez? Il fallait ouvrir les rabats des deux bord et souffler dedans -ça faisait un espèce de bruit de gazou...)

 

Framboises en gelée

Bonbons framboise 

Crédit photo : Nanton Candy  

Originaires de la Suède (tout comme leurs cousins les poissons), ces bonbons en gelée avaient un goût irrésistible... jusqu'à ce qu'on en mange trop et que ça nous tombe tout à coup sur le cœur. C'est le classique des classiques, qu'on pouvait à l'époque acheter à l'unité...

 

Collier en bonbons

Collier en bonbons 

Crédit photo : Birthday direct  

On l'a déjà vu pour les bagues, mais l'attrait de faire des bijoux en bonbons était grand... Entres autres parce qu'on pouvait porter ces colliers et les manger un peu à la fois, pendant toute la journée. Ça ajoutait aussi un peu de «chic» à nos tenues, du moins selon notre perspective d'enfant. Il ne fallait pas par contre dormir avec son collier... Parce que sinon on se réveillait le lendemain matin avec des marques colorées sur le cou (fait vécu!)

 

Poudre aux fruits

Bonbon poudre aux fruits 

Crédit photo : Candy Crate

Ces petits fruits en plastique (ce n'est pas sur la photo, mais je me souviens qu'il y a avait aussi une grappe de raisins!) contenaient de la poudre chimique (un peu comme les Fun Dip) en différentes saveurs. Mais leur emballage était tellement attirant! On pouvait remettre le bouchon et ainsi les conserver un peu plus longtemps (sauf quand il y avait de la salive dedans, ça devenait rapidement dégoûtant!) Le bouchon vert avait aussi une petite poignée, alors on pouvait les attacher à une corde et en faire des colliers.

 

Poubelle

Bonbon poubelle

Crédit photo : Minifigures

Il s'agissait d'une petite poubelle de plastique qui contenait... des bonbons en forme de déchets, comme une arête de poisson, une bouteille, une boîte de conserve ouverte (c'était avant l'époque du recyclage), un os, une vieille chaussure... Tout compte fait, ce n'était vraiment pas représentatif de ce qu'on trouve vraiment dans une poubelle! Le «fun» consistait à pouvoir dire à ses parents qu'on était en train de manger des déchets! Oui c'est vrai, ça ne nous prenait pas grand chose pour nous amuser.

 

Gomme Bazooka à 5 sous

Gomme Bazooka 

Ces petites gommes «ballounes» emballées individuellement occupent une place spéciale au sein de bonbons de mon enfance. Les Bazooka qu'on voit sur la photo étaient les plus populaires, mais il y en avait d'autres (je me souviens en particulier de celles des «Schtroumpf» que j'aimais beaucoup car elles avaient différentes saveurs, comme le fruit de la passion)... Les gommes gardaient leur goût exactement 18 secondes une fois qu'on commençait à les mâcher, mais leur attrait résidait aussi dans le fait qu'on avait un petit quelque chose de plus dans l'emballage. Parfois, c'était une blague (plate) comme pour les Bazooka, ou parfois c'était un faux tatouage (comme pour celles des Schtroumpfs). Crédit photo : Retroland

 

Pez

Bonbons Pez

Crédit photo : Etsy

Encore un bon exemple de bonbons dont l'emballage était plus intéressant que le produit lui-même... Les bonbons Pez étaient carrés (pour rentrer dans le distributeur), et ressemblaient à des petites pilules. Mais tout l'intérêt des Pez venait du distributeur, qui était surmonté d'une tête à l'effigie d'un personnage populaire (comme ici ceux de la série Charlie Brown, mais il y en avait des milliers!) On devait faire pivoter la tête pour obtenir un bonbon, ce qui était amusant. Un point boni pour la compagnie autrichienne qui produisait les Pez, et qui étaient un peu écolos avant l'heure : ce système était réutilisable. Une fois qu'on avait un distributeur, on pouvait, (du moins en théorie) ne pas en acheter d'autres, et se procurer seulement des recharge de paquets de bonbons.  

Je sais que je suis loin d'avoir pensé à tous les bonbons d'autrefois. Lesquels aimiez-vous?

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires