Le pain, les pâtes et les patates font engraisser : mythe ou réalité?

Auteur
Ève Godin, nutritionniste
Rassemblement de pain, pâtes et patates

Voici un mythe qui semble vouloir perdurer dans le monde de la nutrition et qui semble extrêmement bien ancré dans la tête de plusieurs personnes : le pain, les pâtes et les patates (comprenons ici pommes de terre) font engraisser. C’est faux.

Le pain: cet aliment en soi ne fait pas du tout grossir. C’est souvent ce qui sera déposé dessus ou alors la quantité consommée qui est le problème. Beurre, margarine, huile d’olive, fromage à tartiner… limitez vos accompagnements et privilégiez toujours des pains complets ou à grains entiers. Choisissez toujours un pain avec beaucoup de fibres alimentaires. Pour vous convaincre, une tranche de pain ne contient pas plus de calories qu’une pomme…!

Les pâtes: crème, fromage, viandes, pesto… Voilà probablement les coupables pour faire augmenter dangereusement le nombre de calories, car les pâtes en tant que telles ne font pas grossir. La portion est l’autre élément en jeu, car nous avons l’habitude de bien remplir notre assiette lorsque nous mangeons un repas de pâtes. Ainsi, on peut facilement combler le nombre de nos portions quotidiennes recommandées en produits céréaliers avec avec un seul repas de pâtes. Limitez vos portions et ajoutez davantage de légumes à vos repas. Une salade en accompagnement ou alors des rubans de courgettes ou de carottes que vous viendrez mélanger à vos pâtes. Privilégiez si possible les pâtes de blé entier pour augmenter votre apport en fibres.

Patate: on parle ici des pommes de terre. Mais que peut-on reprocher à ce légume? Effectivement, il comprend plus de glucides que la plupart des autres légumes ce qui fait en sorte qu’il est plus calorique, mais ce n’est pas à lui seul qu’il fait grossir! Évidemment on ne parle pas ici des frites ou des chips… qui eux sont très grasses et caloriques. Privilégiez les pommes de terre cuites au four avec la pelure et limitez l’ajout de beurre sur votre patate.

Pâtisserie: autre aliment commençant par la lettre P, celui-ci par contre doit évidemment être consommé avec beaucoup plus de modération que les précédents, car ils renferment beaucoup de sucres et de matières grasses. Ce sont des aliments plaisir à consommer à l’occasion. 

À bas les 4 «P», pensez aux 4 «G»!

Ce qu’il faut retenir pour enfin mettre ce mythe de côté sont les notions suivantes:

Grosseur: peu importe l’aliment que l’on consomme, la modération sera toujours un élément clé à la base d’une saine alimentation. Limitez-vous à environ 2 portions de produits céréaliers par repas (soit 2 tranches de pain ou 250 ml de pâtes cuites). Soyez généreux avec les accompagnements de légumes et vous serez pleinement rassasiés.

Grains entiers: pour favoriser une consommation élevée en fibres alimentaires, privilégiez les choix de pain et de pâtes à grains entiers. C’est parfois le triple de fibres que vous consommerez par rapport à la version blanche. Un gros point gagnant!

Garniture: que ce soit sur votre pain (beurre, huile, margarine, fromage), sur vos pommes de terre (huile, beurre, crème sûre) et comme sauce avec vos pâtes (Alfredo, rosée, aux fromages), limitez la quantité de garniture. Savourez les aliments sans les inonder de condiments. 

Gâteries: pour ce qui est des pâtisseries, retenez que ce sont des aliments plaisir à consommer à l’occasion sans aucune culpabilité, car la nutrition, c’est aussi la gourmandise!

Ai-je finalement réussi à vous convaincre que manger des pâtes, du pain et des pommes de terre ne fait pas engraisser?

Categories

Vous aimerez aussi