La vodka : les origines et des recettes

Auteur
David Nathan
Cocktail de vodka

Pour produire de la vodka, il y a de nombreuses options. Le très populaire alcool peut en effet être obtenu à partir de la distillation de blé, de seigle, d'orge, de maïs, de froment, mais aussi de riz, de betteraves et de pommes de terre!

Verre de vodka

Crédit photo: Alex Ugalek via ThinkStock

Les origines de la vodka

On date généralement l'apparition de la vodka vers 1450, au monastère de Tschoudovo à Moscou. Très vite, le tsar Ivan III a pris le monopole de la production de cette boisson qui est aujourd'hui le plus consommé des alcools forts à travers le monde et dont le nom vient du mot « eau » en Russe. La vodka est un alcool incolore distillé à travers un filtre à charbon actif. Si certaines vodka sont aromatisées, la plupart sont « neutres » ce qui fait dire aux mauvaises langues que la vodka est une boisson qui « ne goûte rien », d'où son utilisation très fréquente dans le cocktails. Il existe des vodkas à la framboise, au citron, au caramel, et pour les plus téméraires, avec un véritable scorpion dans la bouteille!

 

Saviez-vous que...

C'est le célèbre chimiste russe Dmitri Mendeleïev, que l'on connait tous pour avoir étudié plus jeunes son fameux tableau de classification périodique des éléments (vous savez, le tableau de science physique au secondaire!), qui aurait établi après calcul que la meilleure vodka titrait à 38° degrés. Mais puisque la taxe sur l'alcool était calculée en fonction du degré de celui-ci, l'empereur Alexandre III a préféré ramené le chiffre à 40°, pour des questions de simplicités de calcul évidentes.

Recettes avec de la vodka

Categories

Vous aimerez aussi