Brunchs colorés à préparer avec nos petits lapins

Si Pâques rime généralement avec chocolat et chasse aux cocos, cette fête constitue également une belle occasion de se réunir en famille ou entre amis à l’arrivée du printemps, et de profiter d’un moment de qualité pour déguster de bons petits plats. Pourquoi ne pas ajouter à votre table une touche toute spéciale qui donnera à vos petits l’occasion de s’investir avec vous dans la préparation d’un brunch haut en couleurs?

Des cocos de toutes les couleurs

La veille de notre brunch, on s’installe en famille pour colorer nos cocos selon une technique aussi simple qu’efficace, qui nous rappellera de bons souvenirs d’enfance. Lorsque les cocos seront secs et multicolores, on pourra les disposer dans de jolis paniers recyclés ou bricolés en carton de couleur pastel (on peut les agrémenter de rubans de différentes tailles) qui pourront servir de centre de table.

Pour une légère variante : on les dispose dans des cocotiers, devant chaque place, en guise de décoration, ou sur le dessus de chandeliers ou de bougeoirs.

On se procure 

  • Du colorant alimentaire (en vente dans tous les supermarchés).
  • Des gants de vaisselle
  • Des essuie-tout

Deux techniques simples pour colorer les cocos

Technique 1 

On enfile les gants et on dépose quelques gouttes de colorant alimentaire sur l'œuf, qu’on frotte avec les doigts pour que le colorant pénètre de manière égale dans la coquille. On essuie ensuite l’excédent de colorant avec un essuie-tout et on laisse sécher dans une boîte d'oeufs.

Technique 2 

On dépose les oeufs dans une casserole et on les recouvre entièrement d’eau. On les cuit à feu moyen pendant 30 minutes. Pendant la cuisson, on prépare les bains de teinture en famille. C’est le bon moment pour faire des essais et des mélanges de couleurs inusités, et pour mettre à profit la créativité de tous! Lorsque les cocos sont cuits, on les plonge quelques minutes (selon le résultat escompté) dans le bain de teinture. On les retire de la teinture avec une louche, puis on les rince. Après les avoir séchés avec un essuie-tout, on peut les lustrer en utilisant un peu d’huile de tournesol ou de canola.  

Une table digne du royaume des lapins

Pour donner un look festif à notre table, on confectionne une belle nappe avec des restes de tissus ou des draps de couleur :

  • On peut utiliser du papier de couleur ou des cartons colorés, que l’on vient assembler avec de la colle ou un ruban adhésif à motifs (disponible dans les magasins type Omer de Serre).

  • On y dessine ou on y coud des motifs et des images inspirés de Pâques (poussins, lapins, paniers de cueillette).

  • On achète des serviettes de table aux couleurs vives ou pastel (faciles à trouver dans des magasins de liquidation ou à un dollar)

  • On prépare des marques-places dans les mêmes tons, agrémentant la thématique. On peut faire la même chose avec des cure-pipes de couleur, pour marquer les verres.

Cuisiner avec les couleurs de l’arc-en-ciel

Pour prolonger l’éclat de la fête jusque dans les assiettes, on peut ajouter du colorant alimentaire dans notre pâte à gâteau ou à cupcakes saveur vanille, de manière à obtenir de jolis desserts bleus, mauves ou roses. Pour compléter l’effet, on peut colorer le glaçage d’une couleur complémentaire et garnir les gâteaux de petites fleurs de sucre colorées, ce qui conférera à l’ensemble un air délicat et joyeux à la fois.

Pourquoi ne pas en profiter pour faire, avec les enfants, une expérience toute simple? On ajoute quelques gouttes de colorant dans l’eau de cuisson des pâtes alimentaires et on prépare une salade de farfalles colorées (pâtes en forme de papillon auxquelles on ajoute grains de maïs, olives, tomates cerise et autres ingrédients colorés) qui n’aura jamais eu si bonne mine!

On découvre de nouvelles saveurs!

On appréhende toujours un peu Pâques en se disant qu’on finira immanquablement par manger, comme les enfants, trop de chocolat, et qu’on se couchera le soir avec un léger mal de cœur. Pourquoi ne pas profiter de notre brunch coloré pour mettre sur la table des produits exotiques qui, en plus de faire découvrir à nos invités de nouvelles saveurs, nous plongeront dans l’esprit des temps chauds qui s’en viennent?

On n’hésite pas à garni les assiettes de fleurs comestibles et de tranche de fruits (melon, ananas, kiwi). Aussi, une sélection de jus de fruits tropicaux, un punch aux accents du sud (garni de tranches d’oranges sanguines et de lime) ou une grande salade de fruits aux saveurs exotiques (mangue, fruits de la passion, papaye, litchi, etc.) allègeront les estomacs, en plus de ravir le regard des convives.

Catherine Morency, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires