11 inspirations pour mettre les pommes au menu

Auteur
Julie Aubé

Vous aimez les tartes et les croustades aux pommes, mais vous avez envie de changer un peu de ces classiques? Voici 11 inspirations pour cuisiner les grands paniers de pommes achetés au marché ou cueillis au verger.

1. Sautées pour le brunch

Dans une poêle, faites fondre un peu de beurre et faites-y sauter des quartiers de pommes pendant 2-3 minutes. Ajoutez un peu de sucre et de cannelle, baissez le feu et laissez cuire plus doucement pendant une dizaine de minutes. Utilisez tel quel, ou pour une texture plus épaisse, ajoutez un peu de fécule de maïs délayée dans le jus de pommes et portez à ébullition. Cette garniture de pommes est exquise sur un gruau maison ou encore avec des crêpes, des gaufres ou du pain doré.

Une recette à essayer? Les pommes chaudes épicées

2. En potage

Ajoutez une, deux ou trois pommes à une recette de potage. Ce petit plus procure une agréable touche parfumée et légèrement sucrée. La pomme est particulièrement délicieuse dans les soupes de courges ou de légumes racines (patate douce, navet...). 100 % automnal et réconfortant!  Découvrez notre soupe à la courge du Québec…

3. Chutney aux pommes

Dans une casserole, dorez un oignon et ajoutez des cubes de pommes. Ajoutez un liquide (bouillon, vinaigre de cidre...) et des aromates au goût (gingembre, thym, romarin, ail, canneberges fraîches, noix...). Portez à ébullition et laissez mijoter jusqu'à ce que le liquide soit sirupeux.

Délicieux en accompagnement de viandes, poissons ou en garniture sur un potage, un risotto...

4. En compote

Faites une compote de pommes maison, c'est simple comme bonjour! C'est également une bonne façon d'utiliser les pommes moins fraîches ou un peu meurtries. Il suffit de les peler et de les couper en morceaux. Dans un chaudron, mettez les pommes, un peu de sucre et un peu d'eau (suffisamment pour simplement couvrir le fond de la casserole). Laissez cuire doucement pendant 40-45 minutes ou jusqu'à ce que les pommes soient bien compotées.

Pour une texture très lisse, on peut aussi passer la compote au mélangeur à main.

La compote de pommes maison est évidemment exquise telle quelle. On peut aussi l'utiliser comme confiture sur nos rôties matinales, ainsi qu'en accompagnement de certaines grillades. C'est, par exemple délicieux avec des côtelettes de porc grillées. De plus, saviez-vous que dans les recettes de muffins, biscuits et gâteaux maison, vous pouvez remplacer jusqu'à la moitié des matières grasses par de la compote de pommes? Cette purée de pommes Tatin est tout simplement délicieuse

5. En garniture

Préparez des lunchs originaux en ajoutant, par exemple, quelques tranches fines de pommes dans les sandwichs au jambon ou à la dinde. C’est également délicieux dans les grilled cheese. Vous pouvez aussi ajouter des petits cubes de pommes dans les garnitures de salade de poulet.  Laissez-vous inspirer par cette recette de sandwich au jambon revisité.

6. En salades

Parlant de salades, les pommes y ont une place de choix… et je ne parle pas juste de salades de fruits! Des pommes en petits cubes (mélangées avec du jus de citron pour éviter le brunissement) ajoutent croquant et bon goût aux salades de légumineuses, par exemple. Vous pouvez aussi préparer un classique, la salade Waldorf, en combinant pommes, céleri, raisins, noix de Grenoble et fromage bleu.  Les pommes font aussi bon mariage avec des verdures plus amères comme la chicorée et l'endive par exemple. Une petite vinaigrette au vinaigre de cidre de pomme avec ça?

Dans sa recette, Geneviève O’Gleman amalgame savoureusement le quinoa et les pommes.

7. Avec la viande

Vous pouvez aussi ajouter des pommes en cubes ou râpées aux recettes de farces pour les poulets, dindes ou autres volailles. Autre idée : ajouter des pommes râpées dans une recette de pain de viande ou de boulettes de viande procure du moelleux ainsi qu’un parfum agréable.

8. Tisane aux pommes

Si on aime les croquer, on aime aussi les siroter! Il est très facile de se faire une réconfortante infusion aux pommes en faisant infuser des pelures de pommes avec de l'eau bouillante (la pelure d'une pomme par tasse d'eau) et un bâton de cannelle ou encore un anis étoilé, au goût.

9. Jus de pommes

Tant qu'à mettre la pomme au menu, vous pouvez y ajouter le jus de pommes autrement qu'en le buvant. En effet, vous pouvez le transformer en sucettes glacées ou encore l'utiliser comme liquide bouillant pour réhydrater un couscous. Ou encore comme liquide de cuisson pour faire braiser une pièce de viande comme un rôti de porc, par exemple.

10. Croustilles de pomme au four

Tapissez une plaque à cuisson de papier parchemin et garnissez-la de pommes tranchées finement à la mandoline. Déshydratez lentement, environ 4 h au centre du four, à température très basse (75 °C / 170 °F). Si désiré, vous pouvez aromatiser les tranches de pomme d'un peu de cannelle, de citron ou même de paprika.

11. Autour du feu

Rien de plus agréable qu'une belle soirée d'automne au bord d'un feu de camp. Troquez les guimauves par une pomme farcie en papillote. Dans une double feuille de papier d'aluminium, placez une pomme évidée et farcie de chapelure (gingembre, Graham...) mélangée avec un peu de beurre et, au goût, des raisins, des canneberges, des noix... Cuisez-les dans les braises d’un feu de camp (ou sur la grille d’un barbecue) une dizaine de minutes ou jusqu'à ce que la pomme semble bien tendre.

Choisir la bonne pomme

On choisit les pommes qui nous plaisent le plus au goût, bien sûr! Mais on gagne aussi à les choisir selon les usages qu'on souhaite en faire. En effet, toutes les pommes contiennent de la pectine, mais la pectine de certaines variétés résiste mieux à la chaleur, permettant aux pommes de mieux conserver leur forme à la cuisson. Tout dépend de ce qu'on veut en faire!

- La McIntosh et la Paulared, qui se défont à la cuisson, sont des pommes de choix pour les compotes.
- La Cortland, l'Empire, la Lobo et la Spartan, qui gardent bien leur forme à la cuisson, sont toutes indiquées pour les pommes au four ou encore pour les tartes aux pommes.

Bonnes pommes!

Julie Aubé, nutritionniste

Vous aimerez aussi

Commentaires