Fleur de melon (sorbet melon d'eau - lavande)

Auteur
Mme Carrée
 
  • Portions 1 litre (approx)
  • Préparation 1 h
  • Au réfrigérateur 4 h
  • Au congélateur 12 h
  • Difficulté Débutant
  • Coût $

Informations nutrionnelles par portion :

  • Calories :

Ingrédients

1 1/4 tasse d'eau

1 1/4 tasse de sucre

2 c. à soupe de lavande culinaire, (comestible - non-traitée)

4 tasses de chair de melon d'eau sans pépins, en cubes

1 c. à soupe de jus de citron, fraîchement pressé

1 à 2 c. à thé vodka, liqueur de melon, tequilla, etc. au goût, facultatif

Préparation

  1. Dans une petite casserole, porter à ébullition l'eau, le sucre et la lavande sur un feu modéré; aux premiers bouillons, baisser le feu à doux. bien mélanger et laisser mijoter 2 minutes, retirer du feu et laisser tiédir, couvert.
  2. Pendant ce temps, pulvériser la chair de melon d'eau au blender jusqu'à très lisse, puis passer la purée obtenue à l'étamine (coton à fromage) ou au chinois (très fin) pour n'en conserver que le jus (environ 3 tasses de jus au total); ajouter le jus de citron au jus de melon.
  3. Retirer la lavande du sirop tiédi, ajouter le sirop au jus de melon d'eau et réfrigérer le tout, couvert, au moins 4 heures, encore mieux toute une nuit.
  4. Lorsque bien refroidi, turbiner la base du sorbet selon les directives de votre sorbetière (environ 25 à 30 minutes en général), en ajoutant une à deux cuillérées à table de liqueur ou d'alcool au goût, ou non, pendant les quelques dernières minutes du turbinage*.
  5. Transférer le sorbet maintenant rafermi dans un contenant, idéalement en métal ou en verre (un pyrex à pain fonctionne très bien), et couvrir d'une pellicule plastique posée directement sur le sorbet, puis d'une feuille de papier d'aluminium.
  6. Mettre au congélateur au moins 12 heures et sortir du congélateur une dizaine de minutes avant de servir en coupes, en boules ou en trou normand!

Bon à savoir

* L'alcool dans un sorbet : de quelque type qu'il soit, l'alcool empêchera la formation des cristaux de glace pendant le turbinage du sorbet; il vaut donc mieux l'ajouter en fin de turbinage, lorsque le sorbet est déjà ferme. L'alcool brisera alors les plus grands cristaux de glace déjà formés, et adouciera ainsi la texture du sorbet qui sera plus velouté, moins granuleux.

Vous aimeriez aussi

Commentaires