Croquants aux noix

Émission
Un hiver avec Joël
Épisode
 
  • Portions 8 à 12
  • Préparation 15 min
  • Cuisson 40 min
  • Temps de repos 1 h

Informations nutrionnelles par portion :

  • Calories :

Ingrédients

1 tasse (250 ml) d'amandes, effilées

1/2 tasse (125 ml) de noix de cajou, concassées

1/2 tasse (125 ml) de pistaches, concassées

1/2 tasse (125 ml) de graines de tournesol

1/4 tasse (60 ml) de graines de sésame

1 œuf

1/3 tasse (80 ml) de beurre fondu

3 c. à soupe (45 ml) de lait (régulier ou boisson de soya)

1/4 c. à thé (1 ml) de vanille

3/4 tasse (190 ml) de farine

1 c. à thé (5 ml) de sel

1 c. à soupe (15 ml) de cari

1 c. à soupe (15 ml) de cumin

1/2 tasse (125 ml) d'abricots secs (environ 15), coupés finement

2 c. à soupe (30 ml) de sirop d’érable

1/4 c. à thé (1 ml) de fleur de sel

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F (175 °C).

  2. Sur une plaque de cuisson, répartir les amandes, les noix de cajou, les pistaches, les graines de tournesol et le sésame.

  3. Cuire au four pendant 10 minutes.

  4. Dans un grand bol, battre l’œuf.

  5. Ajouter le beurre, le lait et la vanille.

  6. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients secs (la farine, le sel, le cari et le cumin).

  7. Avec un fouet, incorporer les ingrédients secs dans le mélange liquide.

  8. Avec une cuillère en bois, incorporer ensuite le mélange de noix grillées et les abricots.

  9. Sur une plaque de cuisson (20x30 cm ou 8x12 pouces) recouverte de papier parchemin, étaler le mélange de façon égale.

  10. Cuire au four, toujours à 350 °F (175 °C), pendant 30 minutes.

  11. Sortir du four.

  12. Badigeonner de sirop d’érable et saupoudrer légèrement de fleur de sel.

  13. Laisser refroidir 1 heure avant de casser en morceaux.

Conservation

Le croquant aux noix se conserve 3 semaines, dans un endroit sec ou un contenant hermétique. Le croquant aux noix se conserve également au congélateur pendant 3 mois. Il doit être emballé individuellement dans du papier ciré et placé dans un sac hermétique.

Vous aimeriez aussi

Commentaires