Les boissons gazeuses diètes, est-ce une bonne option?

Auteur
Ève Godin, nutritionniste
Verre de boisson gazeuse

On se pose souvent la question si par souci de conscience : prendre une boisson gazeuse diète est-ce vraiment une bonne option santé? Voyons ensemble les différences entre les cola réguliers et diètes.

À la base des boissons gazeuses

Si le secret demeure toujours présent sur la composition exacte du produit, on sait que cette boisson est un mélange d’eau gazéifiée, de sucre, de caféine, de colorants et d’arômes… entre autre! Une canette de 355 ml renferme 152 calories et 39 g de sucres. C’est beaucoup alors que les dernières recommandations de l'Organisation mondiale de la santé sont de 25 g par jour pour un adulte!

On qualifie souvent les boissons gazeuse de sucrerie liquide, car elle, n’apportent aucun nutriment, beaucoup de sucre et des calories vides, sans soutien nutritionnel. Elles ne jouent donc aucun rôle dans une saine alimentation.

La version diète ou zéro?

Alors, est-il mieux de se tourner vers la version diète? Ces boissons sont constituées d’édulcorants qui remplacent le sucre soit l’aspartame ou l’acésulfame-k. Ces édulcorants sont sujet à de nombreux questionnements dans le monde médical depuis un moment déjà. Des doses journalières à ne pas dépasser sont conseillées, mais on ne connaît pas encore directement leurs effets à long terme sur notre santé.

De plus, le fait d’avoir en bouche un goût sucré malgré qu’ils ne fournissent pas de calories, continuent à entretenir notre envie de pour cette saveur addictive. Se tourner vers ces choix n’est donc pas une option santé beaucoup plus intéressante.

On propose également dans la version diète, une version sans caféine. À noter qu’une canette de Coca Cola renferme environ 40 mg de caféine alors qu'un café de 250 ml en renferme environ 180 mg et un thé noir environ 45 mg.

Et le stévia?

On a vu apparaître dernièrement une nouvelle offre du côté des boissons gazeuses soit celle qui renferment un édulcorant naturel : le stévia. Cette fine herbe au goût sucré, nous permet d’ajouter moins de sucre à la recette originale, mais tout de même 17 g dans une canette. C’est une alternative à mi-chemin entre les versions diètes et originales.

En conclusion

Il n’y a pas de gagnant dans ce combat et les boissons gazeuses sont souvent pointées du doigt pour expliquer (en partie du moins) la hausse de l’obésité. Des études semblent également mettre en lumière un lien entre le diabète et la consommation de boissons gazeuses. Des problèmes rénaux, dentaires, cardiovasculaires sont également sources de recherches… Finalement, rien ne vaut un grand verre d’eau pour se désaltérer!

 

Categories

Vous aimerez aussi