Biftecks aux cinq poivres purée de betteraves à la pomme verte

Émission
Le coup de pouce de Nicolas
Épisode
boeuf recettes
  • Portions 2

Informations nutrionnelles par portion :

  • Calories :

Ingrédients

2 biftecks de côte (ribsteaks)

Quelques feuilles de laitue hydroponique

1 pomme verte

1 tomate

3 échalotes françaises

125 ml de vin rouge sec

200 ml de crème à cuisson 15%

Veloutine, si nécessaire

6-7 betteraves

1 contenant de fond de veau (250 ml)

15 ml d'ail, écrasé

30 ml de poivre vert en saumure

30 ml de beurre

mélange de 5 poivres

huille de pépins de raisin

Préparation

  1. Faire cuire les betteraves avec la peau dans l'eau bouillante (ou éplucher et couper en morceaux pour une cuisson plus rapide). Égoutter et réserver.

  2. Couper les échalotes finement. Couper la tomate en tranches. Éplucher la pomme et couper en petits morceaux.

  3. Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile de pépins de raisin et un morceau de beurre pour faire saisir les biftecks jusqu'à ce que le sang perle puis retourner. Saler et poivrer au goût. Réserver au four à 200º F.

  4. Jeter le gras de cuisson et conserver la poêle avec les sucs de la viande.

  5. Égoutter le poivre vert.

  6. Dans la poêle réservée, faire chauffer le poivre vert en l'écrasant, ajouter le mélange de 5 poivres au goût et les échalotes. Incorporer l'ail. Déglacer avec le vin rouge. Laisser réduire. Ajouter le fond de veau et lier avec 125 ml de crème. Laisser réduire à nouveau.

  7. Mettre les betteraves dans le robot culinaire avec environ 65 ml de crème et un morceau de beurre. Démarrer le moteur. Saler et poivrer ( 5 poivres ) au goût.

  8. Ajouter les morceaux de pommes en mélangeant à la main (sans les passer au robot).

  9. Dans une assiette à service, disposer les tranches de tomates aux quatre coins avec un filet d'huile, du sel et du poivre. Mettre quelques feuilles de laitue et déposer les ribstecks au centre en les nappant de la sauce aux poivres. Garnir l'assiette ensuite avec la purée de betteraves et servir !

Vous aimeriez aussi

Commentaires