Planifier judicieusement son projet de rénovation

Auteur
Brigitte Poitras

Vous avez envie de rénover votre cuisine? Ou encore une salle de bain? Ou d'aménager votre sous-sol?

Bien qu'une rénovation judicieuse apporte une meilleure qualité de vie et peut s'avérer un bon retour éventuel sur notre investissement lors de la revente, il arrive souvent qu'elle s'avère une expérience contraignante et totalement cauchemardesque. Tout réside dans la planification. Malheureusement, c'est souvent la portion la plus négligée du projet. Résultat : des dépassements de budget et une source de stress aigüe pour toute la famille.

Voici quelques lignes directrices pour arriver à vous en sortir sans trop de désagréments.

Déterminer ses besoins

Vous devez dresser la liste des besoins en rapport à votre mode de vie. Tenez compte des besoins de tous les membres de la famille. Soyez réaliste et évitez de vous laissez tenter par un décor qui vous a séduit, au détriment de vos habitudes de vie.

Établir son budget

Jusqu'à combien prévoyez-vous investir? Vous seul savez de combien d'argent vous disposez pour réaliser votre projet. Vous devez l'établir dès le départ.

Définir son style

Compilez un dossier contenant des images d'inspiration de décors que vous aurez prises dans des magazines de décoration. Visitez des boutiques, des restaurants ou des hôtels susceptibles de vous inspirer pour la planification de votre décor.


Embaucher un designer

Le designer d'intérieur pourra vous aider à faire de l'ordre dans tout cela et vous guider dans la planification de l'espace. Il vous dira dès le départ si votre budget est réaliste ou non. Bien souvent, les gens croient que cette expertise n'est pas nécessaire, mais les erreurs de parcours peuvent souvent s'avérer beaucoup plus coûteuses que les honoraires du designer!

En tenant compte de vos besoins, de votre budget et vos goûts, le designer pourra vous élaborer un plan d'aménagement dans lequel il intégrera vos meubles. Certains designers peuvent même vous faire des rendus en trois dimensions afin de bien visualiser le plan. Une fois l'espace bien planifié, on s'attaque à la décoration. Tout d'abord les revêtements et ensuite les choix de tissus et mobilier, s'il y a lieu. C'est en tout dernier lieu qu'on choisira la couleur des murs.

Assurez-vous que le designer a les compétences requises pour effectuer votre projet. Demandez à voir son porte-folio et avoir des noms de clients en référence. Pour les honoraires, les designers travaillent habituellement à tarif horaire (entre 50 $ et 150 $ l'heure, selon l'expérience). Dès le début du projet, vous devriez exiger de lui une soumission ou une évaluation budgétaire pour l'implication que vous souhaitez de sa part.

Embaucher un entrepreneur

C'est l'entrepreneur qui réalisera le travail, une fois les plans terminés. C'est la synchronisation des deux expertises qui fait que le projet est un succès. L'entrepreneur aime avoir des devis bien clairs et les plans du designer doivent être précis. Assurez-vous que l'entrepreneur est licencié et qu'il est en mesure d'effectuer le travail adéquatement et dans vos délais. Les entrepreneurs travaillent habituellement à montants forfaitaires. Vous devez exiger une soumission détaillée. Pour que sa soumission soit concrète et  reflète bien la réalité, vous devrez lui fournir beaucoup de détails. C'est pourquoi il est préférable tout d'abord de faire faire des plans d'aménagement et de vous assurer ensuite que l'entrepreneur visite les lieux afin de faire les vérifications mécaniques (plomberie, électricité et chauffage) et structurales.

Établir un échéancier

Assurez-vous d'obtenir un échéancier bien planifié et concret de la part de votre entrepreneur. Vous pourrez ensuite prendre les mesures nécessaires pour votre confort et celui de votre famille. Si vous désirez que votre designer continue à vous assister dans le projet, il devra suivre l'évolution des travaux afin de s'assurer d'avoir la disponibilité pour faire les choix de matériaux dans les délais ou encore, d'être disponible pour répondre aux questions de l'entrepreneur lorsque des imprévus surviennent.

 

Dites-vous qu'une bonne planification permettra de limiter ou même d'éviter les mauvaises surprises. Prenez le temps qu'il faut et surtout ne faites rien sur un coup de tête. Les compétences doivent aussi être bien choisies. Évitez le piège d'embaucher de la compétence non qualifiée, sous prétexte qu'elle coûte moins cher. Cela pourra s'avérer en bout de ligne plus onéreux (les erreurs peuvent parfois s'avérer très coûteuses à réparer)!

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires