Le plancher de bois franc (deuxième partie)

Auteur
Jean-François Arel
Le plancher de bois franc (deuxième partie)

Dans notre chronique précédente, nous avons installé un plancher de bois franc dans une pièce rectangulaire. Toutefois, comme tout n'est jamais parfait dans ce bas monde, nous avons rencontré quelques difficultés, notamment vis-à-vis de l'entrée et dans les garde-robes. Voyons ensemble comment contourner ces petits « problèmes ».

L'installation d'un plancher

Dans un garde-robe d'entrée

S'il s'agit d'un garde-robe d'entrée (familial), je recommande d'oublier le bois franc à l'intérieur. En effet, la neige, le sable et l'eau affecteront le matériau, même verni, au fil des ans. Préférez la céramique.

  • Pour faciliter la finition, créez un gabarit (petite planche de bois) que vous installerez à l'intérieur de votre garde-robe, derrière la porte.
  • Calculez le nombre de planches nécessaires en mesurant bien leur largeur.
  • Placez ensuite ces dernières en vous appuyant sur le gabarit. Lorsque votre plancher sera terminé, il ne vous restera qu'à installer votre céramique.

Personnellement, je préfère installer une petite moulure d'aluminium, en « L » pour assurer une meilleure finition. À ce moment, deux options s'offrent à vous : refendre la planche à un angle de 90 degrés, puis combler le vide avec de la silicone ou respecter l'angle de la moulure en « L », qui est inférieur à 90 degrés.

  • Là encore, finissez le tout avec de la silicone pour empêcher l'accumulation d'eau ou de saletés.
  • Glissez la première planche de façon à ce qu'elle atteigne le cadrage intérieur de votre porte, sans laisser d'espace.
  • Si vous ne pouvez faire autrement, comblez le vide avec de la silicone transparente.
  • Une fois le plancher de bois installé, taillez un contreplaqué de façon à ce que la hauteur de votre céramique soit égale à celle de votre plancher.

Pour installer la céramique, reportez-vous à notre chronique Installer de la céramique.

Dans un garde-robe d'intérieur

Le processus est sensiblement le même pour installer du plancher de bois franc dans un garde-robe de chambre à coucher. Toutefois, la céramique n'est pas indispensable. Il vous faudra donc calculer le nombre de planches nécessaires et les installer comme pour un plancher normal. Je vous invite à consulter mon premier article sur le plancher de bois franc.

Pour installer les dernières planches, la solution est simple.

  • Retournez la planche (embouvetage femelle sur embouvetage mâle)
  • Glissez les planches en place, lentement.
  • Fixez ces dernières avec une cloueuse de finition.
Le plancher de bois franc (deuxième partie)

Garde-robe

Le plancher de bois franc (deuxième partie)

Contreplaqué


Dans le hall d'entrée

Vous avez opté pour une entrée ouverte en céramique, il vous faudra bien délimiter cette dernière avec un gabarit de bois.

  • Assurez-vous que les planches s'appuient sur ce dernier, dans un angle de 90 degrés.
  • Si vous optez pour une moulure en « L », vous pourrez tailler l'extrémité en biseau, comme vous l'avez fait pour le garde-robe d'entrée.
  • Sur le côté de votre entrée, il vous faudra refendre la planche ou enlever l'embouvetage au banc de scie.
  • Cette étape franchie, assurez-vous que votre céramique aura la même hauteur que le plancher de bois, une fois installée.
  • Utilisez des morceaux de contreplaqué.
  • Mettez en place votre moulure, votre céramique.
  • Faites un joint de silicone
  • Pour les angles extérieurs, répétez les mêmes opérations que pour l'entrée, en appuyant l'extrémité des planches sur le placoplâtre.
  • Vous n'aurez qu'à installer une plinthe par la suite.

Dans l'escalier

Si vous avez un escalier qui mène à l'étage, il vous faudra encore faire quelques ajustements. Personnellement, je préfère calculer l'épaisseur de la planche et couper la contremarche, puis le limon, à l'aide d'un outil rotatif haute performance. De cette façon, vous pourrez insérer votre nouveau plancher sous l'escalier pour obtenir une finition professionnelle.


Corriger les bobos

Les éraflures

Malgré toutes les précautions prises, lors du déplacement des meubles par exemple, les éraflures sont pratiquement inévitables. Pour les petites, j'utilise un produit baptisé Les secrets du métier que vous retrouverez généralement au département de peinture de votre centre de rénovation.

L'emballage renferme tout ce qui vous sera nécessaire pour réparer les planchers pâles ou foncés. Une fois l'éraflure dissimulée, utilisez un pinceau d'artiste pour appliquer du vernis sur votre travail.

Pour les éraflures plus importantes, le fabricant Saman vous propose un ensemble de réparations incluant une pâte et un liquide protecteur. La technique utilisée est pratiquement la même.

Remplacer une planche

Vous devez parfois remplacer une planche au complet. La méthode est sensiblement la même pour un plancher préverni que pour un plancher à vernir.

  • Percez un trou dans la planche endommagée.
  • À l'aide d'un ciseau à bois, coupez-la graduellement. Il vous faudra du temps.
  • Cette étape franchie, empoignez une pince coupante et un petit bloc de bois qui vous servira d'appui.
  • Serrez chaque clou avec votre pince et appuyez-la sur votre bloc de bois. Elle vous servira de levier.
  • Soulevez délicatement.
  • Une fois la partie endommagée et les clous retirés, taillez une nouvelle planche de la même longueur (assurez-vous d'en avoir à disposition).
  • Retirez l'embouvetage mâle et la partie inférieure de l'embouvetage femelle.
  • Pour un plancher préverni, là où vous avez fait la coupe, prenez un bloc de bois et du papier à sabler pour reproduire la rainure faite en usine puis vernissez-la avec un pinceau éponge.

Si votre plancher a été verni sur place, il serait préférable d'attendre de sabler et de vernir l'ensemble de votre plancher pour réparer votre petit dégât. Toutefois, si vous ne pouvez faire autrement, utilisez une sableuse à ruban pour que votre planche ait la même épaisseur que votre plancher (rappelez-vous, votre plancher existant a déjà été sablé).

  • Vous retirez la planche de la même façon après avoir pris soin de couper le vernis avec un couteau tout usage.
  • Installez la nouvelle planche en utilisant la même méthode que pour le plancher préverni.
  • Mettez de la colle à construction sur la surface, en zigzag, puis posez votre planche, le côté femelle en premier.

Quelques bons dictionnaires, ou une pesée assez lourde, tiendra le tout en place. Certains utilisent un cric et une barre de bois. Mais ils s'assurent, au préalable, de ne pas endommager le plafond et le plancher.

  • Laissez le tout en place au moins douze heures.

Voilà, le tour est joué. Après quelques jours de travail, vous pouvez maintenant donner une réception pour que vos proches admirent votre boulot. En bon connaisseur que vous êtes, maintenant, expliquez-leur toutes les étapes pour la pose et la réparation de votre plancher. Ils seront surpris de votre professionnalisme.

Vous aimerez aussi