La pose du soffite et de fascia

Auteur
Jean-François Arel

Après avoir travaillé sur notre toiture et revu l’isolation du comble, il est temps d’installer le soffite et le fascia pour nous assurer d’une belle finition et, bien sûr, d’une bonne ventilation. À vos outils!

Pour une maison qui date de quelques années, il vous faut bien sûr enlever les pièces existantes et remplacer les planches pourries. C’est important!

S’il est un élément essentiel, c’est bien celui d’avoir un bon fond de clouage.

  • Si votre planche de fascia est seulement de 3/4 de pouce d’épaisseur, ajoutez une bande d’un pouce et demie de large le long de la corniche. Le soffite et le fascia ne nécessitent pas nécessairement des clous ou des agrafes à tous les pouces, mais il n’y a rien de plus désagréable que de clouer dans le vide…
  • Installez votre moulure en « J » à l’aide d’une agrafeuse professionnelle. Mettez une agrafe à tous les 16 pouces.
     

L’aluminium se déforme facilement. Évitez de forcer ce matériau plus que nécessaire.

Couper le soffite

Cette tâche est généralement ardue. Mais voici un bon truc.

  • Laissez le soffite dans la boîte et coupez un pouce à chacune des extrémités de cette dernière.
  • Mettez votre soffite à égalité à l’aide d’un bloc de bois et vérifiez si tout est bien droit en installant votre équerre un bout vers le bas et l’autre sur la boîte.
  • Sur le dessus de votre boîte, déterminez la longueur des pièces nécessaires à l’aide d’un crayon à mine et faites un trou sur votre boîte avec la mine. Prévoyez un peu de jeu dans vos mesures. Ce sera plus facile et l’espace vide sera dissimulé par la moulure en « J » et le rebord du fascia.
  • Utilisez un poinçon pour faire une rainure dans la boîte en suivant la ligne naturelle du carton ondulé. Ça sera droit.
  • Prenez votre scie circulaire, écrasez la boîte et coupez. Toutes les pièces auront la même longueur.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à enlever les petits éclats d’aluminium en secouant le contenant.

L’installation du soffite

Pour vous assurer d’une belle finition, installez votre soffite (côté femelle) de l’avant vers l’arrière. Pour la façade, démarrez l’installation à partir du coin le plus rapproché de votre stationnement principal. Les joints ne seront pas apparents.

  • Pour installer le soffite, il suffit de le plier délicatement, les pointes tournées vers le sol, et de l’installer dans vos moulures.

Assurez-vous que votre soffite soit bien droit par rapport à votre extérieur de corniche et dessous les corniches. La première étape est de barrer le morceau d’équerre en place, à l’aide d’une agrafe. La deuxième étape sera réalisable en appuyant votre équerre sur la feuille et en utilisant simultanément des agrafes à chaque pli de votre soffite.

  • Pour les extrémités de votre corniche, coupez dans un angle de 45 degrés en vous assurant que les feuilles se chevauchent adéquatement.
  • Préparez votre moulure en « J » en conséquence pour vous faciliter la tâche. Veuillez prendre note qu’il y a un coin sur quatre sur lequel vous ne pourrez agencer le soffite. Assurez-vous que ce coin soit à l’arrière de votre résidence.

Installé de cette façon, le soffite ne devrait pas s’envoler même si le vent souffle en tempête.

La pose du fascia (préparatifs)

Après avoir fait le tour de votre maison, il ne vous reste qu’à installer le fascia. Pour plus de solidité, et une belle finition, les feuilles d’aluminium doivent rentrer sous votre solin.

Pour vous faciliter la tâche, il vous faudra un gabarit.

  • Mesurez toutes les surfaces apparentes à couvrir.
  • Coupez une bande de six pouces pour vous fabriquer une règle de mesure qui est en fait votre premier gabarit.
  • Prévoyez deux pouces pour votre dessous de fascia et un pouce pour le double pli.Ce sera plus solide et le fascia ne se déformera pas.
  • En utilisant ces mesures, fabriquez un deuxième gabarit et effectuez des encoches à tous les endroits où vous devrez plier l’aluminium. Cela vous facilitera la tâche pour vous appuyer sur la mâchoire de la plieuse.

Faites votre test pour savoir si vos mesures sont exactes.
 

  • Pour couper votre fascia, utilisez votre équerre et un ciseau tout usage. Appuyez fort pour couper, mais ne passez qu’une seule fois.
  • Il ne vous reste qu’à plier l’aluminium. Après quelques petits coups, elle cassera facilement.

Le pliage

  • Coupez des bandes de 10 pieds et 4 pouces de long (2 pouces de moins que votre plieuse).¸
  • En suivant votre gabarit, faites des encoches à chaque extrémité et relevez légèrement l’aluminium. Ça va vous aider.
  • Côté blanc vers le ciel, pliez la bande de 1 de pouce au maximum possible à l’aide de la mâchoire.
  • Puis, toujours à l’aide de la mâchoire, écrasez le joint le plus possible. Mais ce ne sera pas encore parfait
     

  • Fermez la mâchoire puis appuyez le joint sur la poignée, la bande de caoutchouc au-dessus. Écrasez bien

  • Comme vous avez prévu une encoche à l’extrémité de votre gabarit, il ne vous reste qu’à faire un trait de couteau et à plier votre aluminium pour obtenir la largeur nécessaire.

L’installation

Installez toujours votre soffite de l’arrière vers l’avant.
 

  • Prévoyez, au départ, une bande de 1 pouce et demi que vous plierez vers le côté opposé de la maison.
  • Si vous installez un double fascia, coupez la première bande à 90 degrés. Pour la seconde, apparente, faites des coupes à 45 degrés. Ce sera plus beau.
  • Faites chevaucher vos longueurs de fascia sur une longueur de 1 pouce et demi.
  • Clouez votre fascia à tous les cinq ou sept plis de votre soffite.
  • Percez le fascia.
  •  Pour éviter une bosse, faites pression avec les doigts vis-à-vis votre clou, sur la façade du fascia, et posez un clou. Évitez de taper sur le fascia avec votre marteau. Utilisez des clous en acier inoxydable peint. Ils sont plus solides. Pour planter les clous dans la corniche, utilisez un poinçon.
  • Pour plier un coin, faites un trait au couteau tout usage en appuyant légèrement au verso de votre fascia. Il ne vous restera qu’à plier le matériau. Si vous le préférez, utilisez une pince spécialement conçue pour le pliage. Sinon, un contreplaqué ¾ de pouce bien d’équerre pourra faire le travail.

Voilà, vous avez fait le tour de la maison. Il ne vous reste qu’à rentrer à l’intérieur, confiant.

Jean-François Arel, Décore ta vie

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires