Finir un meuble à la craie

Auteur
Jean-François Arel

Un vieux meuble, une tablette, un mur à finir. Avez-vous songé à utiliser la peinture à la craie? Facile d’utilisation ce produit risque de vous séduire en plus de laisser libre cours à votre expression artistique. Allez, on sort les pinceaux.

Le produit

La peinture à la craie, à base d’eau et au fini mat, comporte plusieurs avantages. Il est facile d’employer ce produit pour donner un aspect vieillot ou même une deuxième vie à un meuble.

Elle adhère à tout, ou presque. Personnellement, je préfère l’utiliser sur du bois massif ou du placage. Mais elle colle aussi sur la mélamine.

Elle est offerte dans une trentaine de couleurs (photo 1). Il est donc possible de peindre un bureau en plusieurs couleurs, pour une chambre d’enfant, par exemple. Rien ne vous empêche de l’employer sur vos murs. Les enfants pourront alors écrire ou dessiner sur ces derniers, à l’aide d’une craie. Et vous pourrez facilement effacer leurs chefs-d’œuvre.
 

Les avantages

Outre sa facilité d’utilisation, la peinture à la craie vous permettra de laisser libre cours à votre imagination et à votre expression artistique. Utilisez une ou plusieurs couleurs que vous recouvrirez de cire molle pâle ou foncée. Reculez et admirez le résultat.  Vous pouvez superposer deux couleurs, ou plus, pour des résultats surprenants.

La préparation

Ce sera sûrement le paragraphe le plus court. Vous n’aurez pas besoin de décaper ou de sabler vos meubles.
 

Les outils

Pour effectuer le travail, vous aurez besoin d’un pinceau spécial muni de poils de soie ET synthétiques. Utiliser un pinceau trop raide ou trop mou vous compliquera la tâche.

Vos pinceaux doivent être assez longs. Vous obtiendrez alors d’excellents résultats. Il vous faudra aussi une guenille sèche en coton et/ou une éponge.

Peindre…

Vous voilà prêt. Le meuble est devant vous. Les outils et la peinture sont à votre portée. Il ne vous reste qu’une chose à faire : prendre votre temps. Ici, le désir d’avoir fini avant même de commencer le travail vous nuira.

Pour étendre la peinture, il n’est pas nécessaire de respecter les règles établies. Vous pouvez étendre le produit de façon aléatoire, en diagonale, même en faisant des cercles. Et le résultat sera intéressant

Commencez par une couleur de base. Vous saurez, en regardant le meuble, quelle allure vous voulez maintenant lui donner. Une fois la peinture à la craie sèche au toucher, vous pourrez étendre une autre couleur, préférablement contrastante, là encore de façon aléatoire. Pas besoin de dissimuler la couche antérieure. Au contraire, exprimez-vous tout en nuances.

Si vous n’aimez pas, recommencez.
 

La cire

Une fois la peinture sèche, il ne vous reste qu’à étendre la cire. Elle donnera plus de relief à votre meuble en plus de le protéger. Elle sèche en 24 heures, mais elle prendra 30 jours pour durcir complètement.

  • Si vous optez pour une cire pâle, votre meuble conservera le même aspect.

  • La cire foncée apportera plus de contrastes et vous permettra d’ajouter un aspect vieillot à votre chef-d’œuvre. Allez, n’hésitez pas!

  • Appliquez une première couche de cire avec une brosse de soies naturelles et laissez sécher.

  • Poncez avec un papier sablé à grains fins.

  • Pour un fini d’allure professionnelle, appliquez une deuxième couche de cire molle.

  • Rien ne vous empêche d’utiliser le papier sablé pour égratigner un coin ou une partie de la peinture pour accentuer l’aspect vieillot.

Pour un mur de chambre d’enfant ou les meubles d’extérieur, évitez la cire.

Voilà, le travail est fini. Comme vous le savez, il existe plusieurs produits pour finir un meuble. Il est même possible d’utiliser de l’huile usée (à moteur) ou du sang de bœuf mélangé à de l’huile de bananes. Mais croyez-moi, la peinture à la craie est bien plus facile à utiliser. Et le résultat vous surprendra.

Jean-François Arel, Décore ta vie
 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires