Fabriquer une échelle

Auteur
Jean-François Arel

Vous souhaitez accéder à un lit superposé dans votre résidence, votre caravane? Votre bibliothèque, votre établi sont pleins et vous devez entreposer des outils, des livres en hauteur. Vous avez besoin d’une échelle.

Les premières étapes

Avant de fabriquer votre échelle, vous devez en évaluer l’utilisation. Des adultes, des enfants l’utiliseront? Si oui, il vous faudra définir la hauteur des marches, pour une plus grande polyvalence.

Dans un premier temps, il vous faudra déterminer l’angle de votre échelle pour qu’elle puisse être fonctionnelle sans nuire à vos déplacements. Pour ce faire, déterminez l’angle au sol. En général, 10 degrés sont suffisants. Appuyez une extrémité de votre montant au sol et, à l’aide d’un niveau, faites une ligne.

En haut de votre montant, effectuez la même opération pour vous assurer qu’une partie de ce dernier soit bien appuyée sur la surface qui servira d’appui supérieur.

Répétez l’opération sur le second montant.

Truc

Il arrive parfois que les montants ne soient pas de la même hauteur, en raison d’une dénivellation du sol ou de la présence d’un tapis, par exemple. Appuyez alors une planche de bois, ou votre niveau, sur la surface la plus élevée, puis mesurez l’espace sous votre guide. Il vous suffira de couper le montant situé dans la partie la plus élevée.


Préparation

Voilà. Il vous faut déterminer l’emplacement des marches. Placez les montants ensemble et utilisez un serre-joint pour fixer solidement le sommet. Puis, marquez l’emplacement des marches sur l’un des montants.

À l’aide de votre équerre, reproduisez l’emplacement des marches sur le deuxième montant.

Truc

En général, les barreaux d’une échelle sont fixés aux 12 pouces. Les contremarches d’un escalier ont généralement huit pouces. Pour une échelle qui sera utilisée par des adultes et des enfants, faites des marques à tous les 10 pouces (centre en centre).

Une fois l’emplacement des marches déterminé, il vous faudra calculer l’épaisseur de ces dernières, puis faire des marques au crayon sur les deux montants toujours réunis par le serre-joint.

Notez que si votre angle est de 10 degrés à la base, les futures marches devront avoir le même angle.
 

Une fois l’emplacement et l’épaisseur des marches déterminés, sortez votre scie à onglet. Il vous faudra ajuster la lame pour que toutes les coupes soient égales. Les scies sont généralement munies d’un tel ajustement. Débranchez votre outil et prenez le temps de bien ajuster la lame.

Faites des traits de scie d’une profondeur d’un quart de pouce sur les lignes déjà tracées. Assurez-vous que les deux traits de scie atteignent les extrémités de vos montants. Ils sont maintenant prêts.


Les marches

Prenez les pièces de bois et, à l’aide de votre toupie et d’une mèche, arrondissez les angles. Ce sera plus beau.

Cette étape franchie, faites les entailles dans vos montants pour recevoir les marches . Utilisez alors votre toupie et une mèche de type flute. Comme vous avez déjà fait des traits de scie, votre travail sera facilité.


Truc

Vous avez des étiquettes sur votre bois? Utilisez un grattoir à vitre pour les enlever . Évitez d’utiliser du dissolvant pour enlever la colle, elle partira au ponçage.

Poncez vos montants et les pièces de bois qui serviront de marches à l’aide d’une ponceuse orbitale et d’un papier sablé n° 220 pour bien blanchir le bois et enlever les imperfections.

Taillez les marches. Idéalement, elles devraient avoir 12 ou 13 pouces de long. Poncez, si nécessaire, pour enlever les éclats.

Assurez-vous de placer le bois dans son sens le plus solide. Pour ce faire, examinez chaque extrémité. Une demi-lune, par le haut, vous indique le dessus de la marche.


L’assemblage

Pour assembler votre échelle, utilisez de la colle blanche pour le bois. Mettez une bonne quantité sur chaque emplacement des marches et fixez le tout à l’aide de serre-joints. Assurez-vous que tout est parfaitement à l’équerre avant de serrer définitivement.

Truc

Si l’échelle est utilisée dans un secteur où les variations de température sont importantes, utilisez une colle à bois conçue pour l’extérieur.

Enlevez l’excédent de colle avec un linge humide. Laissez sécher au moins 24 heures. Poncez une autre fois pour enlever tout excédent de produit adhésif.

La finition

Vous pouvez peindre ou teindre votre échelle. Personnellement, j’ai choisi de la teinture à bois à base d’huile. Comme elle sèche plus lentement, les erreurs sont plus faciles à corriger.

Appliquez un apprêt, puis teignez votre bois (une ou deux couches).

Il est important de vernir votre nouvelle installation. Étendez un vernis à l’huile ou à l’eau à l’aide d’un rouleau en microfibres. Poncez entre la 2e et la 3e couche. Utilisez un papier n° 320.
 

L’installation

Pour une échelle permanente, percez des trous dans la surface où sera appuyée l’extrémité supérieure de votre échelle et vissez le tout solidement. De cette façon, votre bois ne fendra pas.

Pour une échelle amovible, utilisez des équerres de trois pouces que vous plierez à l’aide d’un étau. Mesurez l’épaisseur de la surface sur laquelle vos montants supérieurs seront appuyés en tenant compte d’ajouter des feutres sur les trois surfaces d’appui pour protéger votre structure.

Voilà, votre échelle est prête. Il ne vous reste qu’à élaborer un autre projet.
 


Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires