4 trucs pour faire des économies d'énergie à la maison

Auteur
Félix Ménard

Il existe plusieurs façons d'économiser de l'énergie à la maison. 

En ouvrant votre boite aux lettres, entremêlés avec les circulaires et les publicités de toutes sortes, se trouvent les comptes à payer. Un de ceux qui vous réservent souvent des surprises est sans aucun doute votre compte d’électricité. Entre les nombreuses augmentations et un souci de l’environnement très d’actualité, vous vous questionnez sur les façons d’économiser un peu d’énergie à la maison. Il y a plusieurs petits trucs assez simples qui peuvent vous faire sauver pas mal de sous, tout en étant écoresponsable.

1. Éclairage intelligent et économies d'énergie

Saviez-vous que l’énergie dans vos maisons utilisée pour l'éclairager représente environ, en moyenne, de 10 % à 15 % de votre facture d’électricité annuellement? Donc, si vous profitez de la lumière du jour au maximum, si vous changez vos vieilles ampoules pour des fluo compactes ou D.E.L., si vous ajoutez une minuterie sur vos lumières de Noël et autres sources d’éclairage extérieures, les économies d'énergie peuvent commencer à s'accumuler.

Le saviez-vous?

Dans le vaste choix de produits offerts sur le marché, il pourrait être payant de choisir ceux identifiés Energy Star. Ces derniers pourraient vous donner droit à une ristourne par la poste et ainsi vous offrir une belle économie d'énergie.

Une ampoule fluo compacte dure jusqu’à 10 fois plus longtemps et consomme 75 % moins d’énergie qu’une ampoule ordinaire incandescente. Pour une ampoule D.E.L., on peut calculer une durée de vie 25 fois plus longue qu’une ampoule ordinaire et elle consomme 80 % moins d’énergie.

2. Économiser de l'énergie avec les petits et gros électros

Pour économiser de l'énergie, vous pouvez adopter des habitudes simples, mais qui auront un impact significatif. Les appareils ménagers et électroniques représentent environ 20 % à 30 % de votre facture d’électricité. Par exemple, faire sécher vos vêtements le plus souvent possible à l’air libre, utiliser votre lave-vaisselle et votre laveuse à linge seulement quand ils sont à plein rendement et éteindre vos appareils électroniques comme votre ordinateur ou votre téléviseur, une fois que vous avez terminé de les utiliser. Aussi, lorsqu’il sera temps de changer vos vieux appareils ménagers, soyez judicieux et choisissez des produits avec la mention Energy Star. 

Le saviez-vous?

  • Un four à convection consomme en moyenne 20 % d’énergie de moins qu’un four conventionnel. Ce type d’appareil est plus dispendieux à l’achat, mais à long terme, il pourrait s’avérer payant.
  • Les congélateurs horizontaux sont habituellement plus efficaces que les modèles verticaux, ces derniers laissant échapper beaucoup plus d’air froid quand on ouvre la porte.
  • Hydro-Québec offre un programme de remplacement des vieux réfrigérateurs pour les ménages à faible revenu.

3. Trouver la bonne température

La plus grosse dépense en énergie, qui représente au moins 50 % du coût total de votre consommation, est sans aucun doute le chauffage, la climatisation et l’eau chaude. L’utilisation de thermostats programmables est un choix judicieux. Vous pouvez ainsi les programmer afin de réduire la température durant la nuit ou durant le jour si la maison est inoccupée. Le simple fait de réduire votre température d’un degré durant huit heures par jour vous fera épargner environ 2 % sur votre facture. Aussi, l’installation d’un ventilateur au plafond de vos pièces de séjour en synergie avec votre air conditionné et votre chauffage, vous aidera à faire circuler l’air plus efficacement dans la maison. De plus,  il est important de remplacer régulièrement les filtres sur vos appareils de climatisation et de chauffage : ça les rendra plus efficaces. Belle économie d'énergie à faire ici!

Le saviez-vous?

Pour une bonne économie d'énergie, il existe aussi une solution de remplacement à notre bon vieux réservoir à eau chaude : le chauffe-eau instantané. Vous pouvez trouver plusieurs modèles sur le marché et c’est un choix qui pourrait faire une bonne différence.

La géothermie est un moyen efficace et propre pour l’environnement. Ce genre de système peut s’avérer couteux à l’installation, mais les économies d'énergie seront grandes à long terme.

4. Prendre les grands moyens pour économiser

Profiter de l’expertise d’un professionnel pour toruver où faire des économies d'énergie pourrait être une option intéressante. Souvent, on veut régler nos problèmes d’isolation et de perte de chaleur, mais on ne sait pas toujours vers qui se tourner pour avoir la juste expertise. Un inspecteur en efficacité énergétique certifié CMI est la meilleure personne pour vous conseiller. Avec des équipements spécialisés comme une caméra thermique, ce dernier est en mesure de vous diriger vers les meilleures décisions à prendre avant de commencer des travaux. Il vous indiquera où se situent les plus grandes pertes de chaleur dans votre maison. Ainsi, vous serez en mesure d’orienter vos travaux aux bons endroits, comme changer quelques vieilles fenêtres ou refaire l’isolation de votre comble, et les économies d'énergie se multiplieront.

Depuis octobre 2013, le programme ÉcoRénov lancé par le gouvernement provincial peut être très intéressant si vous planifiez des travaux prochainement. Il touche tous les types de travaux écoresponsables, dont l’économie d'énergie. Le crédit d’impôt remboursera 20 % des dépenses admissibles d’un particulier excédant 2 500 $, jusqu’à concurrence de 10 000 $ par habitation admissible. Pour y avoir droit, il faut confier les travaux à un entrepreneur qualifié après le 7 octobre 2013, mais avant le 1er novembre 2014. Ça vaut la peine d’y penser pour économiser de l'énergie!

Pour voir des photos sur des points d’inspection : inspectionbma.com

Félix Ménard, rénovateur

Vous aimerez aussi