Réparer des fissures dans les murs

Auteur
Félix Ménard
Causes des fissures dans les murs et comment faire pour les réparer

Peu importe si votre maison est vieille ou de construction toute récente, il est possible de devoir réparer des fissures dans vos murs et plafonds. Même si cela peut paraître alarmant, la cause n’est pas nécessairement une charpente défaillante. Plusieurs explications peuvent être possibles, et il existe des solutions faciles et efficaces pour régler le problème, et qui vous demanderont un minimum de travail et d’effort.

Les causes possibles 

  • Lors de la construction d’une maison neuve ou de rénovations, on utilise du bois d’œuvre avec un taux d’humidité conforme au code du bâtiment. Il est possible que le bois de charpente, avant son installation, soit soumis à des températures et à des taux d’humidité inadéquats. Lorsque vient le temps de chauffer la maison,  le bois s’assèche, et il se produit alors un effet de rétrécissement, ce qui fait apparaitre des fissures et des têtes de vis sur les cloisons.
  • Il est possible que les feuilles de gypse aient été mal installées ou simplement pas assez vissées.
  • Il est possible que vous remarquiez que les coins de fer installés sur les arêtes des murs et des plafonds décollent. Ils ont probablement été mal cloués.
  • Dans les plus vieilles maisons, celles construites pendant les années cinquante, il se peut que l’on remarque un décollement du plâtre sur les murs et plafonds. Ce phénomène est causé par le travail de la charpente dû aux changements de saisons. À l’époque, un mélange spécial de ciment mortier, composé de chaux et de sable,  était directement appliqué sur un revêtement de lattes en bois.  Ce produit est particulièrement friable, et il peut perdre de son adhérence avec les années.    

Comment ça se répare?

Pour les maisons plus neuves ou les rénovations récentes, il est conseillé d’attendre une bonne année après les travaux pour faire les réparations afin de s’assurer que le bois a bien séché. Sinon, vous risquez de devoir recommencer un peu plus tard.

Voici la façon la plus simple de se débarrasser de ces vilaines fissures :

  • Premièrement, assurez-vous que le revêtement de gypse est bien fixé en ajoutant des vis ou des clous au besoin. Faire la même chose pour les coins de fer aux arêtes des murs et plafonds qui sont décollés. 
  • À l’aide d’un couteau utilitaire, élargissez la fissure en prenant bien soin d’enlever tous les résidus de plâtre instable.
  • Nettoyez ensuite la surface avec un linge humide.
  • Pour que votre joint soit solide, il est important d’utiliser un ruban de papier ou de fibres en prenant bien soin de l’appliquer sur une bonne couche de composé à joint avec une spatule de 4’’.
  • Enlevez ensuite l’excédent de plâtre et laissez sécher.
  • Avant de répéter l’opération deux autres fois, prenez soin de bien gratter toutes les parcelles de plâtre excédantes. Cette opération aidera à mieux lisser les prochaines couches.
  • Utilisez ensuite une spatule de 8’’, et ensuite, de 10’’, pour finaliser l’application des couches de plâtre suivantes.

Pour une maison plus ancienne 

  • À l’aide d’un couteau utilitaire et d’une spatule, enlevez toutes les sections de plâtre instable qui se détachent des lattes de bois.
  • Une fois la surface bien nettoyée, à l’aide d’une grande truelle de 10’’, appliquez une couche de composé à joint. Notez qu’il serait bon d’ajouter à votre mélange une portion de plâtre de Paris. Celui-ci ajoutera de la résistance à votre plâtre.
  •  Répétez l’opération quelques fois, en couches minces, pour donner un aspect lisse et uniforme à votre réparation.

Après avoir bien laissé sécher, poncez légèrement toute la surface réparée avec un bloc de sablage en mousse spécialement conçu à cet effet. Faites ensuite bien attention de ne pas trop sabler aux endroits où il y a eu l’application d’un ruban, car il est important que la fibre du ruban ne ressorte pas. Sablez plutôt sur les bordures des réparations afin que celles-ci soient amincies et se confondent avec le reste du mur.

Une fois les réparations complétées, une bonne couche d’apprêt s’impose. Après son application, il se peut que quelques petits trous fassent leur apparition. Ils sont causés par des petites bulles d’air qui étaient à l’intérieur du plâtre et qui ressortent quand celui-ci sèche. Vous pouvez les réparer à l’aide d’un plâtre léger (DryDex) qui ne nécessite aucun apprêt et qui sèche très rapidement.

En résumé 

  • Ne vous inquiétez pas, une maison travaille constamment, et l’apparition de fissures n’est pas catastrophique.
  • Assurez-vous que le revêtement de gypse reste bien en place et ne bouge pas en le fixant à l’aide de vis ou de clous avant la réparation.
  • Utilisez un ruban à joint pour renforcer la fissure.
  • Prenez soin de bien poncer les endroits réparés sans faire ressortir le ruban à joint.
  • Pour les revêtements plus anciens, n’hésitez pas à mélanger du plâtre de Paris dans votre composé à joint.
  • Si vous doutez de vos talents de plâtrier, il est toujours possible de faire appel à un professionnel.

Bonnes réparations!

Félix Ménard, rénovateur consignant

Vous aimerez aussi

Commentaires