Éviter les problèmes électriques dans la maison

Auteur
Félix Ménard
Quoi faire pour éviter les problèmes électriques dans la maison

Les problèmes électriques sont à éviter dans la maison. Si vous venez tous juste de faire l’acquisition de votre nouvelle maison et que l’ancien propriétaire a changé des luminaires de place et ajouté une prise ou deux par-ci par-là, il y a quelques choses à vérifier.

Peut-on modifier nous-mêmes notre système électrique?

Eh bien, j’espère que vous ne serez pas trop déçu d’apprendre que, légalement, toute personne n’ayant pas les qualifications d’électricien nécessaires ne peut, sous aucun prétexte, exécuter des travaux électriques chez elle. Au Québec, nos lois sont très strictes sur le sujet. En contradiction, on peut facilement se procurer n’importe quelle composante électrique au magasin du coin, sans que personne ne pose de question.

On sous-estime trop souvent les dangers reliés à une mauvaise installation électrique. Saviez-vous que la principale cause d’incendie dans nos maisons provient justement de problèmes électriques?

Au fil du temps,  il se peut qu’un ancien propriétaire un peu bricoleur ait décidé d’ajouter une prise ou deux. Par exemple, pour un lave-vaisselle branché directement dans une prise de comptoir de la cuisine. Malheureusement, en tant qu’entrepreneur, c’est le genre de chose que je vois un peu trop souvent. C’est pourquoi il est important qu’une personne compétente, tel un maître-électricien, procède à un calcul de charge d’intensité (ampérage) avant d’ajouter des prises et d’y brancher des appareils.

Une règle facile à retenir : toute prise où est branché un appareil ayant un moteur, comme un réfrigérateur ou un micro-ondes, doit avoir son propre circuit.

 Dans une cuisine ou une salle de bain, les prises de comptoir qui se trouvent à moins de 36’’ d’un lavabo doivent être de type GFI, c'est-à-dire, possédant un disjoncteur.

Lors d’une modification d’un circuit électrique, il se peut que l’on soit obligé de faire un joint de connexion. La chose très importante à retenir dans ce cas-ci, c’est de toujours faire les joints dans une boite métallique conforme, et de s’assurer de pouvoir avoir accès à celle-ci en tout temps.

Votre entrée électrique

Au fil des années, les besoins électriques des maisons ont beaucoup évolué.  Avec de plus en plus d’appareils électroniques et électroménagers, il a fallu réajuster la conception des réseaux électriques.

Saviez-vous que, si vous possédez encore une entrée électrique avec des fusibles, votre système n’est plus considéré comme conforme? Il serait alors prudent de le faire remplacer.

Une entrée de 200 ampères est aujourd’hui considérée comme le standard dans une maison.

Identifier les disjoncteurs de votre panneau électrique peut s’avérer très pratique. Cette identification peut vous aider à découvrir quelques anomalies électriques, comme des circuits surchargés. Il peut aussi vous faire sauver de l’argent lors de futurs travaux exécutés par votre électricien, car celui-ci passe beaucoup moins de temps à chercher le bon circuit.

Les fils en aluminium

On retrouve dans la majorité des maisons construites dans les années 70, des circuits électriques en aluminium. Beaucoup de gens se posent des questions par rapport à la conformité de ce type d’installation.

Contrairement à la croyance populaire, ce type de circuit est encore permis, mais il demande des précautions particulières.

La plupart des incidents qui surviennent avec ce matériau sont causés par une mauvaise installation du circuit et non parce que l’aluminium est un matériau de mauvaise qualité.

La grande majorité du réseau électrique de votre maison, jusqu’au branchement de votre entrée électrique, est encore aujourd’hui faite d’aluminium.

C’est pour des raisons purement économiques que ce type de fil a fait son apparition sur le marché dans les années 70. Le prix du cuivre était alors en forte hausse.

Si vous avez eu un incident électrique dans le passé, et que vous avez affaire à ce genre de circuit dans votre maison, il se peut que votre assureur vous demande un certificat d’inspection fait par un maître-électricien.

Saviez-vous que l’union de fil en cuivre et d’aluminium crée de l’oxydation, ce qui peut entrainer une défectuosité du circuit? Il est alors important d’y appliquer une pâte antioxydante, spécialement conçue à cet effet.

En résumé

Il est important d’être bien conscient qu’il peut être dangereux d’exécuter soi-même des travaux électriques à la maison. En faisant appel à un maitre-électricien, vous obtenez une garantie sur les travaux effectués et une paix d’esprit. N’hésitez pas à vous faire faire quelques devis pour vos travaux, et assurez-vous que votre entrepreneur spécialisé en électricité détienne les licences nécessaires telles que celles de la RBQ (régie du bâtiment du Québec) et de la CMEQ (corporation des maitres électriciens du Québec).

Saviez-vous tout ça sur l'électricité de votre maison?

Félix Ménard, rénovateur

Vous aimerez aussi

Commentaires