Plomberie et ventilation : les travaux d’automne

Auteur
Jean-François Arel
Plomberie et ventilation : travaux d'automne à faire

Idéalement, il faut profiter des dernières belles journées d’automne pour vérifier vos installations de plomberie et de ventilation, avant l’arrivée des grands froids. Petit guide des travaux d'automne à effectuer.

Mauvaises odeurs

Depuis quelques semaines, votre maison est envahie par des odeurs d’égout. Il est donc nécessaire de corriger le problème. Car, une fois les fenêtres fermées, l’odeur sera plus envahissante.

  • Montez sur le toit et vérifiez votre évent de plomberie (évier, lavabo et toilette). Il est possible qu’un oiseau ait fait son nid dans le tuyau. Si c’est le cas, enlevez le nid et installez, à l’aide de vis autoperforeuses, un capuchon sur l’évent. Il empêchera les oiseaux d’y avoir accès.
  • Profitez-en pour vérifier le joint d’étanchéité de l’évent, sur le toit. S’il est composé de scellant bitumineux (communément appelé Pitch), retirez-le. Pour ce faire, utilisez un bâton pour brasser la peinture. Portez des gants.
  • Enlevez tous les résidus à l’aide d’un diluant à peinture à base de pétrole (varsol). Puis nettoyez tous les petits débris.
  • Pour refaire le joint d’étanchéité, utilisez un scellant flexible à 100 % (de type Flextra). Assurez-vous d’avoir un peu d’eau savonneuse pour bien étendre le scellant avec vos doigts. Cela facilitera votre travail.

Une bonne ventilation

Pendant que vous êtes sur le toit, vérifiez la ventilation. Si, l’hiver dernier, vous avez observé de la glace sur les corniches, la ventilation est déficiente. Et cela peut entraîner des moisissures.

Installez un système de ventilation de type Maximum

Après avoir installé votre nouveau système, bouchez vos aérateurs de toiture. C’est essentiel. Un pare-vapeur suffira. Scellez bien le tout.

Sécurité avant tout

Lorsque vous allez sur le toit, assurez-vous de le faire de façon sécuritaire. Louez un système d’attache qui comprend une corde, un harnais, un système antichute et un filin amortisseur. Accrochez-le tout solidement. Il y va de votre santé, voire de votre vie.

Dans l’entretoit

Une fois les travaux complétés à l’extérieur, il vous faudra vérifier l’entretoit pour vous assurer d’avoir des performances de ventilation et d’isolation optimales.

Travaux d'automne plomberie et ventilation : Styrovents
  • Assurez-vous que l’air circule bien.
  • Installez des évents d’entretoit (Styrovents) qui assurent une circulation optimale.
  • Ajoutez de la laine minérale soufflée ou autre si l’épaisseur de votre isolant est inférieure à 12 pouces.

Note : en hiver, la différence de température entre l’extérieur et votre entretoit ne doit pas dépasser 4°C.

  • Les tuyaux d’évacuation des ventilateurs de salle de bain et de hotte d’évacuation de cuisine doivent être isolés. Vous trouverez le matériel nécessaire à votre centre de rénovation.
  • Assurez-vous que vos conduits évacuent l’air à l’extérieur.
  • S’il y a de la moisissure, vaporisez de l’eau de Javel pour détruire les champignons. Portez des gants et un masque.
     

Et à l’intérieur

Avec la venue du front, une plomberie en mauvais état vous créera des problèmes. Profitez-en pour l’examiner de fond en comble.

  • Isolez vos tuyaux d’eau chaude et d’eau froide pour éviter les pertes d’énergie et la condensation.
  • Si votre maison a plus de 50 ans, il est possible que les tuyaux soient en acier galvanisé. La rouille et l’eau les ont sûrement endommagés. Il est possible que vous deviez les remplacer.
  • Si vous devez couper un tuyau en acier, portez un masque. Des particules pourraient se loger dans vos poumons et être à l’origine de problèmes de santé.

Note : Au Canada, plusieurs compagnies d’assurances exigent le remplacement de la tuyauterie galvanisée en raison des risques accrus de fuites ou de ruptures.

Vos éviers, lavabos, bains et toilettes semblent évacuer les eaux usées plus lentement. Il vous faudra les déboucher.

  • Pour les bains et éviers, bouchez le trop-plein avec une guenille humide et donnez quelques bons coups de ventouse (communément appelée siphon) au-dessus du drain.
  • Au besoin, enlevez les cheveux avec une pince à long bec.
  • Si vous devez utiliser des liquides, soyez très prudents. Il est possible que certains endommagent vos équipements (tuyaux, éviers, lavabos, bains).
  • Si le problème revient fréquemment, il est possible que vous deviez changer la garde d’eau (S-Trap ou P-Trap). Choisissez des modèles munis de bagues de raccord. Ils seront plus faciles à nettoyer.
  • Pour votre évier de cuisine, un tuyau de renvoi de 2 pouces est préférable.

Note : n’utilisez jamais de débouche-tuyau à base d’acide dans des équipements en porcelaine (évier ou toilette). Ils risquent d’éclater.

Travaux d'automne plomberie et ventilation : Siphon

Siphon

Travaux d'automne plomberie et ventilation : Garde d’eau

Garde d’eau


La toilette

La toilette cause souvent des problèmes. Cet automne, c’est le moment de la vérifier.

  • Fermez le robinet de service. S’il n’y en a pas, fermez l’entrée d’eau principale et installez-en un à proximité du réservoir de toilette. C’est facile à faire et vous n’aurez plus à fermer l’eau dans l’ensemble de la résidence.
  • Vérifiez si la valve et le clapet, à l’intérieur du réservoir, fonctionnent bien. Remplacez au besoin.
  • Videz la toilette avec le robinet de service fermé.
  • Si la toilette coule sur le plancher, il vous faudra remplacer le beigne de cire.
  • Retirez la toilette.
  • Retirez tous les résidus de l’ancien beigne de cire.
  • Installez un nouveau beigne, délicatement. Privilégiez ceux qui sont munis d’une bride en ABS.
  • Remplacez les vis qui fixent la bride de parquet. Privilégiez des vis de type Tapcon.
  • Remettez la toilette en place. Pour bien ajuster le beigne de cire, assoyez-vous sur la toilette durant quelques minutes.
  • Fixez votre toilette au plancher. Soyez prudents lorsque vous serrez, vous pourriez casser la base et devoir la remplacer.

Votre toilette est bouchée? Utilisez une ventouse ou un furet (les plombiers comprendront Fisher) pour déboucher le tuyau.

Truc : un plombier d’expérience m’a déjà confié qu’il utilisait une « moppe » (serpillère) pour déboucher les toilettes. Il paraît que c’est très efficace.

Travaux d'automne plomberie et ventilation : Beigne de cire

Beigne de cire

Travaux d'automne plomberie et ventilation : Furet

Furet


Voilà, il ne vous reste qu’à vous reposer. Les mauvaises odeurs sont disparues et votre plomberie ne devrait pas vous causer de problèmes cet hiver. 

Allez-vous réaliser toutes ces inspections cette année?

Jean-François Arel, Décore ta vie
 

Vous aimerez aussi

Commentaires