Du gypse par-dessus du « stucco »

Auteur
Alain Fournier

Muriel a une question au sujet de murs en stucco dont elle veut se débarrasser : « Bonjour Alain. Je veux me débarrasser des murs en « stucco » de tout le salon et la salle à manger de la maison. Celui-ci est assez épais. Pouvons-nous poser du gypse directement par-dessus ou s'il faut vraiment tout retirer le stucco et recommencer à neuf? Muriel »

Bonjour Muriel,

Ah le stucco !!! Il fut un temps où la plupart des maisons étaient finies avec ce matériau. Maintenant, comment fait-on pour s’en débarrasser? Il n’est pas nécessaire de défaire tout ce qu’il y a en place présentement. Cependant, il faut tout de même préparer les murs de façon adéquate pour que le gypse tienne bien et que les joints soient faciles à faire, et qu’en plus, ils ne craquent pas au bout de quelque temps.

Il faut d’abord retirer toutes les plinthes sur le pourtour de la pièce ainsi que les moulures et cadrages pour qu’il ne reste que les murs en stucco et rien d’autre.

On ajoute ensuite ce qu’on appelle des fourrures en bois qui seront bien vissées dans les montants en bois du mur actuel. Ces fourrures en bois (épinette) peuvent avoir différentes largeurs. Je vous suggère de prendre des fourrures d’au moins 3 pouces de large (elles auront en réalité 2 1/2 ‘’), et de les installer verticalement, aux 16 pouces, centre à centre. Ceci sera la base qui recevra le nouveau gypse que vous allez installer par-dessus.

Il est très important qu’il y ait une fourrure de bois directement placée là où il y aura le joint entre les feuilles de gypse. Il faut pouvoir compter sur un support solide où les feuilles se rencontrent, et ceci vous permettra de tirer les joints. Il serait bon de mettre des fourrures horizontales au haut et au bas du mur aussi. Donc, commencez par celles-ci, et installez les fourrures verticales entre celle du bas et celle du haut par la suite. Quand vous avez fait le tour et que tout est vraiment bien solidement fixé dans les murs, vous pouvez alors installer le gypse par-dessus, tirer les joints, installer les nouvelles plinthes, les moulures et les cadrages, et enfin, faire la peinture.

Alain Fournier, Bye-Bye Maison!

Vous aimerez aussi

Commentaires