De la céramique dans une pièce sans fondation de béton

Auteur
Alain Fournier
Plancher de vinyle au sous-sol: comment isoler pour le béton?

Cette semaine, Simon s’interroge sur les risques à poser de la céramique dans une pièce sans fondation de béton.

« Nous voulons remplacer un plancher flottant chauffant par de la céramique et fil chauffant dans une pièce de 11X16 qui a été ajoutée à la maison (solarium 4 saisons). On sent qu'il y a un peu de swing lorsqu'un adulte se déplace dans la pièce. En dessous, pas de fondation en béton. La structure de bois repose sur des poteaux de 6X6 coulés dans le béton, un peu comme un balcon. Est-ce que nous courons un grand risque à poser de la céramique dans un tel contexte? Quelle préparation est requise? »

Simon

 

Bonjour Simon,

L’installation d’une céramique sur un plancher chauffant requiert une base très solide. Si vous avez accès à la base qui soutient le plancher, il faut voir la possibilité de la renforcir en y insérant des entremises ou des croix de St-André. Ceci permettra à la structure de rester droite, et de se solidifier. Une fois que cette étape sera faite (en principe, il devrait déjà y en avoir lors de la construction de la pièce), je vous suggère d’ajouter un contreplaqué de 3/4 de pouces d’épaisseur que vous allez coller avec de la colle de menuisier avant de visser à tous les 6 pouces. De cette façon, vous n’aurez rien à craindre, puisque votre base de plancher sera extrêmement solide. Vous pourrez ensuite passer aux étapes du fils chauffant, du ciment autonivelant et de la céramique.

Alain Fournier, Bye-Bye Maison!

Vous aimerez aussi

Commentaires