Comment choisir un îlot de cuisine?

choisirilotcuisine630

L’îlot de cuisine est souvent très convoité. Il existe tellement de modèles, dans toutes les formes possibles et imaginables, qu’il devient quasiment impossible de ne pas combler ce besoin «utile». Oui, l’îlot de cuisine peut devenir franchement utile tout en étant charmant. Voici certains éléments intéressants à considérer!

Faites vos calculs!

Les dimensions de votre l’îlot de cuisine sont, entre autres, estimées selon l’utilisation que vous en ferez. En tout temps, il ne doit pas compromettre la circulation tout en possédant ses attributs de la fonctionnalité. Une surface de travail d’au moins 24 pouces est souhaitable et prévoyez un dégagement de 36 pouces tout autour. La hauteur d’un îlot dépend de son usage. Il devrait être de la même hauteur que le comptoir, 36 pouces. S'il s'agit d'un comptoir-lunch, il devrait être de 42 pouces.

Attention aux fausses attentes

Si votre but est d’ajouter une espace de préparation, méfiez-vous à ne pas nuire à l’ergonomie usuelle de la cuisine en brisant le triangle idéal tant convoité. Pour bien l'incorporer dans l’espace, on suggère que l'îlot soit proportionnel à la taille de la cuisine. Si possible, évitez de placer l’îlot de façon perpendiculaire. Par exemple, si votre cuisine forme un «L», placez-le parallèle à la partie la plus grande du «L». Tentez le plus possible de respecter une certaine concordance de forme et attention aux disproportions entre votre îlot et le reste de la cuisine. Au fait, si l’espace devient un mal de tête pour vous, mais que vous désirez un îlot, faites-le rouler. Un îlot sur roulettes avec frein intégré ça aussi c’est possible.

Ingénieux cet îlot de cuisine

Utilisez votre îlot de cuisine avec imagination et ingéniosité. Tiroirs, placards, paniers, prise de courant cachée, emplacement pour le recyclage ou encore les déchets, utilisez toute l’espace. Il est parfait pour la préparation des repas, la coupe des légumes et autres, sachez en tirer profit et aménagez les tiroirs en conséquence. Faites-vous le plaisir de songer aux séparateurs pour les couteaux, aux espaces pour les fameuses planches à découper ou encore aux petits appareils que l’on n’utilise pas souvent. Par exemple, le mélangeur, le wok, la grosse marmite à sauce à spaghetti ou encore la machine à jus. Prévoyez un accès facile aux épices ou encore intégrez enfin ce fameux cellier.

Un îlot de cuisine et plus encore

Selon l’espace, le budget et surtout vos véritables besoins, sachez qu’il est possible d’intégrer un évier. Toutefois, gare aux contraintes techniques comme le branchement pour l’eau et son évacuation. Pour ce type d’utilité, faites un choix judicieux pour le dessus du plan de travail et évitez les surfaces trop poreuses qui ne se marient pas très bien avec l’eau. Vous pouvez aussi y intégrer une plaque de cuisson, ou un four encastré, un grill au gaz, ou encore le micro-onde qui n’est jamais vraiment le bienvenu dans le décor. Toutefois, vérifiez si une hotte de ventilation peut être raccordée à un conduit extérieur, sinon, il vous faudra opter pour une hotte à filtre, beaucoup moins efficace. Tout est possible si votre îlot de cuisine est bien pensé en fonction de vous et votre famille.

Le décor, votre maison et vous

Votre îlot cachera-t-il des électros, deviendra-t-il un séparateur de votre cuisine ouverte ou encore l’endroit rêver des enfants pour la collation, les devoirs et les bricolages? L’îlot n’a pas besoin de suivre une ligne bien précise de style, mais gardez tout de même une ligne directrice avec l’ensemble de votre cuisine. Un mélange de matériaux peut être à considérer. Le bois, la pierre naturelle, le verre recyclé sont des matériaux que se marient bien à tous les types de décor. Au final, seuls votre budget et votre imagination devraient être considérés. Donnez-vous le crédit et dessinez votre propre îlot ou encore confiez cette tâche à des professionnels. Les designers d’intérieur ont toutes les connaissances nécessaires pour vous créer l’îlot de vos rêves.

***

Vous aimeriez en savoir plus sur la rénovation de votre cuisine? Consultez nos articles ci-dessous:


Par Stéphanie Lévesques

Vous aimerez aussi

Commentaires