Comment fermer la piscine pour l'hiver?

Comment fermer sa piscine creusée ou hors-terre pour l'hiver

Chaque automne, c'est le moment de s'occuper de la fermeture de piscine. Vous n’avez pas le choix, il vous faudra accomplir cette tâche... Dans le sud du Québec, vous avez environ jusqu’à la mi-novembre pour le faire. Toutefois, cette opération peut prendre plusieurs heures, surtout pour un néophyte.

Que ce soit pour une piscine creusée ou hors terre (plus populaire), il est préférable d’attendre que la température de l’eau soit inférieure à 12 degrés Celsius. De cette façon, l’eau conservera ses propriétés et les algues ne pourront proliférer. De plus, il sera plus facile de rouvrir votre piscine au printemps.

La piscine hors terre et semi-creusée

Plusieurs étapes seront nécessaires pour procéder à la fermeture de la piscine hors terre ou semi-creusée. Rappelez-vous : l’eau ne gèlera pas complètement à l’intérieur du bassin. Sans les précautions qui s’imposent, vous pourriez endommager la piscine et les équipements qui s’y rattachent.

  • Dans un premier temps, arrêtez la pompe et fermez l’écumoire.
  • Amenez le tuyau de vidange jusqu’à la rue et, à l’aide de la pompe, abaissez l’eau jusqu’à 18 pouces sous l’écumoire.
  • Fermez, débranchez et enlevez la pompe. Videz-la et nettoyez son panier. Si vous possédez un filtreur à sable, enlevez le bouchon de purge et videz-le.
  • Enlevez et remisez le panier et le clapet de l’écumoire, le bouchon, le manomètre et l’œil du filtreur. Mettez la poignée du filtreur en mode « hivernisation ».
  • Enlevez, purgez et remisez les équipements de chloration.
  • Quel que soit le chauffe-eau utilisé (électricité, gaz, via une thermopompe), coupez l’alimentation en énergie et purgez les équipements.
  • Videz le tuyau qui relie le chauffe-eau à la piscine à l’aide d’un aspirateur d’atelier (de type « Shop Vac »), un souffleur à feuilles ou un compresseur à air d’une puissance adéquate.
  • Enlevez le jet de retour d’eau et mettez un bouchon.
  • Orientez la valve à trois positions de l’écumoire vers le drain de fond.
  •  Versez un gallon d’antigel dans l’écumoire, puis installez et fixez solidement un boudin d’expansion dans le tuyau de l’écumoire.
  • Ajoutez un ensemble de protection de styromousse (styrofoam) en deux parties dans l’écumoire.
  • Ajoutez à l’eau un produit de préservation.
  • Installez un filet ou une toile de protection pour empêcher les feuilles d’atterrir dans votre piscine.
  • Remisez les équipements que vous avez débranchés, l’échelle, les lumières, etc. Il est préférable de les conserver dans un garage chauffé ou à l’intérieur de votre résidence. Ils y seront à l’abri du gel.

Ce ne sont la que quelques étapes essentielles. Consultez ce lien pour tout  savoir sur la fermeture de piscine

Erreurs fréquentes

Il est important de protéger adéquatement votre investissement. Les propriétaires oublient souvent quelques étapes qui, si elles ne sont pas effectuées, endommagent les équipements.

Parmi les erreurs les plus fréquentes, on constate :

  • L’oubli de fermer la valve du drain. Résultat : la piscine se vide;
  • L’oubli d’ajouter de l’antigel, ce qui entraîne notamment des bris de tuyauterie;
  • L’entreposage de la pompe à l’extérieur, ce qui provoque une usure prématurée.

La piscine creusée

La fermeture de la piscine creusée doit aussi être effectuée adéquatement. Les propriétaires de piscine creusée enlèvent souvent trop d’eau. Or, le sol est aussi gorgé d’eau qui prendra de l’expansion lors du gel en profondeur. Si le niveau d’eau de la piscine est trop bas, la structure pourrait se déformer ou se fissurer. On parle ici de réparations majeures. Rappelez-vous, une piscine pleine est en santé.

Voici les principales étapes 

  • Déroulez le tuyau de vidange jusqu’à la rue.
  • Une fois le filtreur en position « vidange », abaissez le niveau d’eau jusqu’à six pouces sous les retours d’eau, pas plus.
  • Si la pompe est logée dans un cabanon, enlevez les deux bouchons de purge et retirez l’eau. Rien ne vous empêche d’ajouter de l’antigel pour plus de sureté.
  • Enlevez et remisez les jets de la piscine.
  • À l’aide d’un aspirateur d’atelier ou un souffleur à feuilles, injectez de l’air dans tous les tuyaux pour les vider. Là encore, vous pouvez ajouter de l’antigel (un à deux gallons). Toutefois, si les tuyaux sont complètement vides, cette précaution sera inutile.
  • Bouchez et protégez les écumoires. Sur certains modèles, vous aurez besoin de joints d’expansion et d’un ensemble de protection en styromousse (en 4 parties).
  • Rangez le chauffe-eau pour la durée de la saison hivernale. Assurez-vous que son alimentation énergétique a été coupée avant de procéder à cette étape.
  • Ajoutez les produits chimiques de fermeture.
  • Assurez-vous que votre piscine est bien sécurisée pour éviter tout accident.

Comme les piscines creusées sont moins populaires (parce que plus onéreuses), nous avons dressé ici la liste des principales étapes. D’autres sont communes à tous les types de cet équipement de loisir apprécié en période estivale. Vous trouverez toutes les informations pertinentes à cette adresse.

Fermer la piscine n’est pas une mince affaire. Même si vous en possédez une depuis quelques années, les risques d’erreurs et d’oublis sont fréquents et peuvent être coûteux. De plus, il est possible que votre horaire chargé vous oblige à effectuer cette opération à la hâte. Ce n’est pas une bonne idée. Vous trouverez, près de chez vous, une équipe qui pourra effectuer cette tâche de façon professionnelle pour un coût qui varie entre 150 $ et 200 $. Pensez-y bien. Une telle décision pourrait vous éviter bien des maux de tête, voire la destruction totale ou partielle de cet équipement et/ou de ses accessoires.

Effectuée correctement, la fermeture automnale de la piscine a un avantage. Au printemps, il vous sera plus facile de rouvrir cet équipement et d’en bénéficier dès les premières journées chaudes. Si vous devez effectuer cette tâche seul ou avec l’aide de voisins et amis, assurez-vous d’avoir un aide-mémoire à proximité.

Saviez-vous tout ça sur la fermeture de votre piscine? 

Nous remercions Monsieur Nicolas Guillotte de Piscines et Spas Poseidon pour son aimable contribution à la rédaction de ce texte.

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

 


 

Vous aimerez aussi

Commentaires