La fenêtre en bois demande-t-elle beaucoup d'entretien?

Auteur
Stéphanie Lévesque
fenetre-bois

Le bois est un matériau noble et encore largement utilisé. Pour la fabrication d’une fenêtre en bois, ce matériau marie bien la tradition et l’innovation. Sa couleur chaleureuse et son aspect esthétique lui offrent une place de choix dans les projets haut de gamme à l’intérieur comme à l’extérieur. Le bois brut permet au consommateur d’en changer l’apparence. Peintes ou teintes, les fenêtres peuvent être assorties aux boiseries intérieures, à la porte et aux autres éléments décoratifs de la maison.

Les avantages du bois

Le bois à l’avantage de résister aux températures extrêmes. Isolant naturel et résistant, il offre une durée de vie pouvant aller jusqu’à 30 ans s’il est bien entretenu. Il demeure un produit fin et intemporel. La température du cadre de bois reste toujours agréable au toucher et aucune accumulation électrostatique n’est possible. Finalement, le bois respecte mieux l’environnement et il demeure souvent un choix incontournable pour les monuments historiques et le respect de l’architecture.

Les inconvénient de la fenêtre en bois

Les fenêtres en bois mal entretenu seront capricieuses et plus vulnérables aux intempéries et à l’humidité. Elle demeure coûteuse à l’achat et demande plus d’entretien que les autres options sur le marché. Comparativement aux autres modèles, la fenêtre en bois est plus lourde. De plus, un minimum de petits outillages pour effectuer les travaux de mise en forme est requis.

L'entretien de la fenêtre en bois

La planification d’une journée ou deux est suffisante pour procéder aux menus travaux d’entretien de vos fenêtres en bois. Toutefois, on suggère fortement le faire toutes les années. Des fenêtres en bois, régulièrement entretenues, ont une espérance de vie pratiquement illimitée. L’essentiel est de vérifier régulièrement l'état des joints de scellant autour des fenêtres pour éviter les infiltrations d’eau ce qui est néfaste pour ce type de fenêtre. Pour restaurer la couleur, vous devez sabler avec un papier de verre pour appliquer la couleur. Il n’est pas nécessaire de décaper, mais un sablage aux endroits spécifiques aidera à l’adhérence de la peinture. Si des pièces de bois sont brisées, changez-les. Sachez que les coupe-froid ou les bandes caoutchoutés sont détachables et réutilisables sans problème. N’hésitez pas à les retirer pour vous faciliter la tâche. Pour éviter la dilatation du cadre en bois durant les périodes de fortes chaleurs, on conseille de peindre vos menuiseries avec couleur plus claire, ce qui retardera sans doute la dégradation prématurée de vos fenêtres.

L'installation de la fenêtre en bois

Bien que la pose ou le remplacement d’une fenêtre reste en soi un projet simple, vous devez toutefois être conscient de la charge de travail à exécuter. Plusieurs étapes essentielles sont à prendre en considération : la prise de mesure, le sens de pose de la fenêtre, l’ajustement, l’étanchéité, le soufflage, l’isolation et bien évidemment toute la partie de finition de la pose de boiseries ou de moulures. Assurez-vous que tout soit conforme à l’extérieur pour vous assurer qu’il n’y aura pas d’infiltration d’eau. L’eau crée des dommages importants. En cas d’hésitation, confiez l’installation de vos fenêtres à des spécialistes dans le domaine. De plus, il vous offrira une garantie sur le produit, la pose et une responsabilité civile durant les travaux.

La fenêtre de bois en bref

Contrairement aux autres matériaux, la fabrication d’une fenêtre en bois ne requiert que très peu d’énergie. Reconnu comme une matière naturelle le bois est aussi facilement recyclable. L'emploi du bois dans la construction est considéré neutre sur le bilan de consommation de CO². Il n’y a aucune déperdition inutile.

***

Vous aimeriez en savoir plus? Consultez nos articles sur les différentes fenêtres qui existent:


 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires