Quoi faire en cas de dégât d'eau?

Auteur
Félix Ménard
Quoi faire en cas de dégât d'eau dans la maison

En plein milieu de la nuit, un bruit de dégât d’eau vous réveille. Vous sautez en bas du lit à toute vitesse en vous attendant au pire. En vous rendant au sous-sol, vous constatez que le plancher est recouvert d’eau! Catastrophe! 

Quoi faire?

La première chose à faire est de trouver la source de la fuite et plusieurs avenues sont possibles. Si le problème vient d’un tuyau d’alimentation d’eau qui a éclaté ou d’un appareil ménager défaillant, trouvez la valve d’arrivée d’eau et fermez-la. Le plus rapide, bien souvent, est de fermer l’arrivée d’eau principale de la maison et, du même coup, fermer la valve au-dessus du réservoir à eau chaude. De cette façon, on maximise nos chances de stopper la fuite.

 Il se peut aussi que le problème provienne d’un réservoir à eau chaude qui a rendu l’âme. C’est pourquoi il est important de prévenir en changeant celui-ci, avant ou à la fin de sa garantie.

Un refoulement d’égout

En cas de refoulement d’égout,  il y a peu de chose à faire pour stopper l’hémorragie, car ce type d’incident est souvent causé par un blocage des tuyaux municipaux et par le mauvais fonctionnement ou carrément l’absence d’un clapet anti-retour  à la sortie du drain de votre maison. La meilleure chose à faire est de s’assurer que l’avaloir de sol soit dégagé pour qu’il puisse drainer en partie le dégât.

Augmentation de la nappe phréatique

La fonte des neiges ou la crue subite des cours d’eau peuvent entraîner l’augmentation de la nappe phréatique dans le sol. Ainsi, certaines maisons peuvent se retrouver avec de graves problèmes d’accumulation d’eau au pourtour de la fondation. Il est donc important de vérifier le bon fonctionnement de votre pompe submersible quelques  fois par année. Il est même conseillé d’installer un système de sécurité qui vous avertit quand la pompe ne démarre pas. Une autre option possible serait d’installer une seconde pompe, en positionnant la flotte un peu plus haute que la première. De cette façon, si la première pompe ne démarre pas,  la deuxième prendra le relais.

Défectuosité de la pompe submersible

Un autre problème possible est la défectuosité de votre pompe submersible, si votre maison en possède une, bien sûr. Ce type d’équipement sert habituellement à évacuer l’eau pluviale en surplus qui se trouve dans le drain français en bordure de la fondation. C’est pourquoi il est important de vérifier son bon fonctionnement quelques fois par année.

Si votre maison possède un toit plat, il est possible que le drain d’évacuation se bloque et ne fasse plus sont travail. Ainsi, l’eau s’accumule et s’infiltre par les bordures de la toiture. Ce type de problème est souvent causé en hiver par l’accumulation de glace à l’embouchure du drain. Pour ce problème, il est conseillé de monter dégager le drain ou de faire appel à un professionnel en toiture.

Contactez votre assureur

Une fois que vous avez pris le contrôle de la situation d’urgence, il vous faut aviser votre courtier d’assurance pour que des actions soient prises le plus tôt possible afin d’éviter plus de problèmes, comme la moisissure, par exemple.

Le rôle de l’assureur sera d’envoyer chez vous une équipe de premiers répondants spécialistes en sinistre pour s’assurer de bien résorber le problème et de  bien assécher les pièces affectées par les dommages. Par la suite, votre assureur mandatera un évaluateur spécialiste pour dresser une liste de tous les travaux à effectuer en détail. À l’aide de ses équipements, il sera en mesure de déceler tous les endroits qui pourraient contenir de l’humidité et former des moisissures.

Une fois l’évaluation faite, votre assureur vous proposera les services d’un entrepreneur qualifié pour exécuter les travaux de rénovation. Notez qu’il est aussi possible pour vous de demander à avoir votre propre entrepreneur de confiance. Il devra toutefois détenir une licence RBQ valide et conforme.

Mieux vaut prévenir que guérir

En conclusion un minimum de maintenance sur votre maison chaque année peut vous éviter bien des maux de tête. Assurez-vous que tous les systèmes d’évacuation de l’eau soient bien fonctionnels. Ainsi :

Les gouttières doivent être bien dégagées pour évacuer l’eau à une bonne distance des fondations de la maison vers la rue et non vers vos voisins;
Votre pompe submersible doit être en bon état de marche et, pourquoi pas, équipée d’une alarme;
Votre réservoir à eau chaude doit être en bonne condition et sous garantie;
Le drain de votre toit plat doit être bien dégagé tout au long de l’année;
Les avaloirs de sols dans les planchers de sous-sol ne doivent pas être obstrués, mais fonctionnels;
La tuyauterie et les valves de vos appareils électroménagers doivent être en bon état.

Félix Ménard, rénovateur

Vous aimerez aussi

Commentaires