Comment remplacer un chauffe-eau?

Auteur
Jean-François Arel
Conseils sur comment choisir et remplacer son chauffe-eau

Vous vous demandez si vous êtes dus pour remplacer votre chauffe-eau et comment le faire? Voici ce que je vous suggère pour y arriver sans trop de peine.

Les premiers signes

  • Pour savoir si son chauffe-eau est à la fin de sa vie utile, il vous faut vérifier sa date de fabrication. Vous trouverez cette information sur la plaque descriptive de l'appareil. En général, un chauffe-eau dure entre 12 et 25 ans, mais il faut fréquemment le remplacer 12 à 17 ans après sa fabrication.
  • Il arrive qu'un élément brûle. Fermez l'alimentation électrique et vérifiez s'il demeure sous tension. Dans le cas contraire, il est défectueux.
  • Regardez à la base. Si vous voyez, ou sentez au toucher, une certaine humidité, votre appareil devra bientôt être remplacé.
  • S'il y a de la rouille sur la partie peinte en blanc, prévoyez un remplacement prochain.
  • Si vous voyez un mince filet d'eau, courez à la quincaillerie, ça presse! Vous ne voulez certainement pas inonder votre sous-sol.

Choisir son chauffe-eau

  • Une fois à la quincaillerie, examinez les options qui s'offrent à vous. Quarante ou 60 gallons? Le plus volumineux vous fournira plus d'eau chaude, les journées de lavage ou de fort achalandage sous la douche.
  • Sélectionnez un chauffe-eau ayant une isolation supérieure. Il vous en coûtera quelques dollars de plus, mais vous économiserez en fin de compte.
  • Une fois l'appareil choisi, faites-le livrer. Un chauffe-eau ne doit pas être transporté sur le côté. À moins d'avoir une bonne remorque, ou un petit camion, payez quelques dollars de plus pour votre tranquillité d'esprit.
  • Profitez-en pour acheter les tuyaux et raccords nécessaires.
  • Appelez un électricien.
  • Appelez un plombier si vous doutez de vos compétences.

Les premières étapes

Conseils sur comment choisir et remplacer son chauffe-eau
  • Une fois votre chauffe-eau livré et votre électricien sur place, fermez la valve d'alimentation en eau. Celle-ci est généralement située près du chauffe-eau. Si vous n'en avez pas, vous devrez fermer la valve principale et priver votre maison d'eau. Songez à en installer une sur la ligne d'alimentation de votre appareil.
     
  • Cette étape franchie, fermez votre disjoncteur sans tarder. Votre électricien débranchera alors l'appareil et installera le filage nécessaire, si vous avez changé de catégorie de chauffe-eau.
  • Coupez votre ligne d'arrivée d'eau au-dessus de votre appareil.
  • Installez un boyau d'arrosage sur la sortie d'eau et glissez l'autre extrémité dans le drain de plancher de votre sous-sol. Videz votre chauffe-eau de son contenu.
  • Coupez la sortie d'eau chaude.
  • Enlevez votre chauffe-eau et entreposez-le. Vous profiterez de la période de ramassage des gros rebus pour vous en débarrasser. Il y a de fortes chances qu'un récupérateur le ramasse avant, à son plaisir et au vôtre. Et si l'appareil est accompagné de tuyaux en cuivre, il sera doublement heureux.

Installer le nouveau chauffe-eau

  • Installez votre chauffe-eau sur un bassin de plastique spécialement conçu, dans la salle mécanique de votre résidence.
Conseils sur comment choisir et remplacer son chauffe-eau

Personnellement, je préfère la tuyauterie de type « Quick Connect ». Les raccords sont faciles à installer, sans soudure, et ils sont étanches. De plus, ils peuvent être raccordés à d'autres types de tuyau comme le cuivre, le PVC et le PEX.

En utilisant ce système, vous éviterez les soudures inadéquates et, surtout, éliminerez tous les risques. Nous n'avons pas toujours l'espace pour souder adéquatement la tuyauterie et il arrive que des travaux de soudure allument un incendie... De plus, vous éviterez d'entrer en contact avec la pâte à souder et l'acide pour nettoyer les tuyaux.

  • Si votre tuyauterie est en acier galvanisé, remplacez-la.
  • Installez la tuyauterie et les raccords. Serrez fermement avec une clé anglaise ou des pinces de plombier.
Conseils sur comment choisir et remplacer son chauffe-eau
  • Si votre appareil n'est pas muni d'une valve de sécurité intégrée, installez-en une. Serrez fermement. Puis installez un tuyau qui se dirige vers le sol. Il servira de renvoi en cas de besoin, en plus d'éliminer la vapeur lors de surpression.
  • Appelez votre électricien pour qu'il raccorde l'appareil.

Truc : pour assurer l'étanchéité de vos raccords vissés, enduisez les filets de pâte de téflon. Ajoutez du ruban de téflon sur les raccords mâles.

Les dernières étapes

  • Voilà, il ne vous reste qu'à ouvrir la valve d'alimentation et un robinet d'eau chaude, soit celui de l'évier de service ou un autre, quelque part dans la maison.
  • Lorsque de l'eau s'écoulera de ce dernier, votre nouveau chauffe-eau sera plein.
  • Profitez-en pour vérifier si vos raccords sont bien étanches.
  • Si vous le désirez, calibrez la température des éléments chauffants. Certains réservoirs offrent un seul thermostat, d'autres un sur chaque élément (dissimulés derrière de petits panneaux, en haut et en bas de l'appareil).
  • Il ne vous reste qu'à enclencher le disjoncteur.

Bonne installation!

Vous aimerez aussi

Commentaires