Le revêtement extérieur en brique

Auteur
Stéphanie Lévesque
brique-revetement-exterieur-630

Un parement de briques offre assurément une élégance et une durabilité.

Les produits de la maçonnerie soit les différentes briques, les blocs ou encore la pierre seront un choix intemporel et contemporain qui durera des générations.

Utilisée pour un projet de rénovation ou de construction neuve, la maçonnerie, bien qu’elle soit très dispendieuse, reste un choix de qualité. Elle demeure un pilier du développement durable.

Les différentes briques

Brique reconstituée

La brique reconstituée est un beau mélange de sable et de silice qui offre toutes les caractéristiques positives des produits de maçonnerie. Grâce à l’ajout de colorant, cette brique réussit à offrir un choix incomparable de couleur.

Brique d’argile cuite

Bien que cette brique soit utilisée depuis des siècles, la brique d’argile d’apparence lisse ou texturée est encore d’actualité. Elle a réussi à profiter de la technologie pour se refaire une beauté. Offerte en couleurs chaleureuses, elle résiste mieux aux infiltrations d'eau et à l'humidité.

Brique de béton

La brique de béton est la concurrente principale de la brique d’argile. Offerte en plusieurs coloris, elle est plus résistante à l’eau en plus d’être la moins coûteuse.

Les avantages de la brique

Les principaux avantages du revêtement de brique sont qu’il demande peu d’entretien et il est insonorisant et résistant à l’usure.

La brique permet de réaliser un revêtement intemporel qui traversera le temps. Ce revêtement possède une durée de vie très longue (plus de 100 ans) comparativement aux autres produits.

Elle peut inclure du contenu recyclé (à privilégier) en plus d’être recyclable ou réutilisable. Très chaleureux ce revêtement est un excellent choix pour les conditions climatiques au Québec.

Les inconvénients de la brique

Très dispendieux en raison des coûts des matériaux, mais surtout à cause de la main-d’œuvre. Il est essentiel que la fondation de la maison soit suffisamment forte pour soutenir le parement de briques, ce qui engendre des coûts supplémentaires.

L’entretien de la brique

Bien qu’elle puisse durer des siècles, la maçonnerie n’est pas à l’abri d’un entretien.

En fait, l’eau naturelle de ruissellement pourrait finir par faire des dégâts au fil des cycles de gel et dégel si elle est mal évacuée. Bien que les causent de son apparition soient variées et même si toutes les précautions sont prises pour la prévenir, l’efflorescence (sels solubles qui se cristallisent en surface) peut tout de même se voir.

Il est possible de nettoyer les efflorescences. Utilisez une brosse à poil raide non métallique et procédez par brossage à sec suivi d’un rinçage à l’eau claire.

Notez que s'il s'agit d'un ouvrage de maçonnerie neuf, il est préférable d'attendre un certain temps avant de laver les surfaces, au risque d’accentuer le phénomène.

Il existe aujourd’hui des scellants microporeux qui protègent la surface sans emprisonner l’humidité dans le revêtement.

Il n’est jamais recommandé d’utiliser de l’acide muriatique pur pour nettoyer la maçonnerie. Cet acide dégrade la protection infime du mortier et rend les surfaces poreuses.

L’installation de la brique

L’élévation de l’ensemble des exigences à respecter est complexe : le support de la fondation, les murs, le mortier qui peut se désagréger s’il est mal appliqué, les mélanges qui doivent être bien composés, le choix des briques, etc.

En tout temps, vous devrez recourir aux services d’un spécialiste (un maçon) pour vous assurer d’une bonne installation.

La brique en bref

La production de ce revêtement extérieur nécessite beaucoup d’énergie. Il génère d’importantes quantités de GES (gaz à effet de serre). Choisissez un produit de qualité pour limiter ces impacts.

Recherchez une brique avec un taux d’absorption moyen pour limiter l’efflorescence.

***

Vous aimeriez en savoir plus? Consultez nos articles sur les autres revêtements extérieurs:

 

Vous aimerez aussi

Commentaires