Faut-il craindre les punaises dans les lieux publics?

Auteur
Marie-Ève Laforte

Avec la problématique des punaises de lit qui a pris beaucoup d’ampleur dans les dernières années, c’est facile de se laisser emporter et d’avoir peur d’en attraper peu importe où l’on se rend. Est-ce que cette crainte est réellement fondée?

 

Peut-il y avoir des punaises dans les lieux publics?

La réponse de notre expert est claire : oui. Il s’agit simplement d’une équation mathématique; comme les punaises accompagnent et suivent les gens depuis des millénaires, et ce, partout où ils se trouvent, plus il y a de personnes qui fréquentent un endroit et plus il risque d’y avoir des punaises! 

Jusque-là, rien de rassurant…

 

Relativiser le risque réel

Par contre, notre expert poursuit en rappelant que dans les faits, le risque d’attraper des punaises en fréquentant un lieu public reste malgré tout très, très faible. En effet, malgré leur étonnante adaptation les punaises ont plusieurs désavantages qui jouent contre elles dans les lieux publics :

  • Elles ne volent pas
  • Elles ne sautent pas
  • Elles n’aiment pas être exposées
  • Elles n’aiment pas la lumière
  • Elles n’aiment pas le mouvement.

 

Les punaises mordent surtout lorsque les gens sont endormis et donc immobiles. Elles ne seront pas portées à agir sur une personne en mouvement, puisqu’elles vont plutôt reconnaître cette dernière comme un prédateur et avoir tendance à fuir.

Circuler dans un endroit public, même s’il était infesté de punaises, ne constitue donc pas un risque. Et même si vous êtes assis, mais relativement actif quand même, l’augmentation du risque est marginale, à moins de rester en place très (très) longtemps!

 

Les endroits à risque

Toutes les autorités en santé sont unanimes sur le sujet : les infestations dans les lieux publics ne sont pas impossibles, mais elles sont très rares. Voici des endroits où il serait théoriquement possible de trouver des punaises :

  • Bureaux et autres lieux de travail
  • Bibliothèques
  • Salles de classe
  • Cinémas
  • Magasins
  • Transports en commun…

 

Comme tout le monde fréquente ces endroits ou presque, c’est difficile de donner des alternatives! La prévention et la vigilance restent toujours de mise : savoir à quoi une punaise ressemble, trainer le moins d’objets possible avec soi dans ces endroits, laver et sécher ses vêtements à la chaleur la plus élevée au retour à la maison, conserver ses effets personnels au travail dans des bacs en plastique fermés, etc.  

 

Ne pas se laisser envahir par la peur

La conclusion de notre expert : le plus gros problème relié aux punaises demeure en fait la peur panique des gens d’en attraper, qui peut parfois les pousser à l’isolement le plus complet. La peur d’attraper les punaises ne devrait jamais empêcher personne d’effectuer des déplacements, de faire des activités sociales ou encore de vous rendre à différents endroits. Le risque ne justifie pas ce comportement, qui peut avoir des conséquences très importantes sur le moral et même la santé mentale!

 

Vous aimerez aussi