Peut-on attraper des punaises dans l'avion?

Auteur
Marie-Ève Laforte

Avec la prolifération des punaises de lit ces dernières années et les histoires d’horreur que l’on entend parfois, beaucoup de gens ont peur d’attraper des punaises durant leur transport en avion. Mais qu’en est-il vraiment?

 

Peut-il avoir des punaises de lit dans un avion?

Malheureusement, les punaises suivent tous les mouvements des êtres humains depuis des millénaires, donc elles se trouvent presque partout où nous sommes, incluant les avions!

Comme celles-ci se retrouvent souvent dans les chambres d’hôtel, il va sans dire qu’il peut y avoir une infestation qui se transmet directemement des valises provenant d’une chambre infestée à une cabine d’avion. Surtout lorsqu’on connaît le nombre de gens qui voyagent dans ces appareils et le fait que ces derniers vont dans de nombreux endroits différents!

Par contre, il faut ajouter qu’un avion n’est pas un endroit idéal pour la propagation des punaises, puisqu’il y a de la lumière, du mouvement constant, etc., Il faut se rappeler que les punaises préfèrent de loin un environnement sombre et (très) tranquille, où elles ne seront pas dérangées.

Interrogés sur le sujet, à la fois notre expert ainsi qu’un représentant de la compagnie British Airways ont tous deux affirmés qu’il s’agissait d’une occurrence « extrêmement rare ».

 

Les procédures de nettoyage des appareils

Les règlementations canadiennes prévoient que les avions soient nettoyés chaque 24 heures. Selon un porte-parole de West Jet, « l’équipage nettoie sommairement l’avion après chaque vol, puis une équipe de nettoyage professionnelle vient faire son travail à la fin de chaque journée. »

Pour qui ce qui est des insecticides, Transport Canada ne prévoit pas que ces derniers soient appliqués pour les vols qui entrent ou sortent du pays. Par contre, les transporteurs canadiens doivent se plier aux règlements sur la désinsectisation établis par d’autres pays. Il y a plusieurs pays qui exigent cette procédure, par exemple l’Australie, Cuba, le Costa Rica, la République Dominicaine, le Mexique et la Jamaïque (voici la liste complète). 

 

Y a-t-il un risque réel?

Pendant plusieurs décennies de pratique, notre expert exterminateur n’a eu connaissance que de deux cas d’infestation de punaises dans un avion. 

Malgré l’effet « saisissant » de ce type de nouvelle, qui rejoint directement les peurs les plus profondes chez les gens, nos recherches n’ont aussi pu que trouver deux vols après lesquels les passagers se sont plaints d’infestation et de multiples morsures de punaises : un vol d’Air India de Newark à Mumbai (en classe affaires!) en juillet 2018 ainsi qu’un vol de British Airways reliant Heathrow à Vancouver en 2017.

Alors toujours selon notre expert, même s’il est certain que ça existe, il n’est vraiment pas nécessaire d’avoir peur de prendre l’avion ou encore de prendre des précautions supplémentaires à cet effet. 

Si pourtant vous souhaitez réellement vous prémunir contre cette possibilité, voici quelques mesures à appliquer :

  • Porter des vêtements long; les punaises mordent aux endroits où la peau est découverte
  • Apporter vos propres oreillers et couvertures
  • Il existe également des couvre-sièges faits pour cet usage
  • Il est bien sûr toujours possible d’emballer votre valise dans le plastique durant tout le vol! Mais il ne faudrait pas non plus oublier les bagages à main, sacs à dos, sacs de caméra, sacs à main, manteaux, écharpes, etc.

 

Sécuriser le retour

De toute façon, selon notre expert, attraper des punaises dans l’avion ne serait pas la fin du monde, tant que vous prenez les bonnes mesures pour « sécuriser le retour à la maison ». 

Cela signifie que vous passez tous vos vêtements à la laveuse et à la sécheuse (ou encore seulement à la sécheuse si les articles ne peuvent pas se laver), à la chaleur la plus élevée possible, pendant au moins 40 minutes. Cette méthode permet d’éliminer toutes les punaises potentielles.

Il est de plus très important de ne pas rentrer la valise dans la maison, mais plutôt de la glisser tout de suite dans un sac de plastique (ou une housse) fermé hermétiquement. S’il fait très chaud ou très froid, la valise peut ensuite rester dehors pendant toute une journée pour s’assurer de tuer les punaises ainsi que leurs larves. Sinon, la valise devrait rester dans son sac en permanence, jusqu’au prochain voyage.

 

Vous aimerez aussi