Comment organiser une vente de garage?

Comment organiser une vente de garage

Vous souhaiter organiser une vente de garage... mais savez-vous comment vous y prendre? En plus d'être un bon moyen de se débarrasser des objets que l'on n'utilise plus, les ventes de garage sont l'un des petits plaisirs de l'été. On aime se promener dans les rues et découvrir au hasard des petites merveilles à prix modique et on se plait à récolter quelques dollars en vendant les choses qui s'entassent dans le garage ou le cabanon.

Mais y a-t-il des trucs pour que votre vente de garage soit un réel succès? Petit cours 101!

Pourquoi faire une vente-débarras?

Si vous souhaitez faire une vente de garage dans l'unique but de débarrasser vos placards, vous auriez peut-être intérêt à plutôt tout apporter à la friperie la plus proche de chez vous... En effet, une vente-débarras demande pas mal de travail.

Par contre, si vous avez envie de passer une journée de plein air à marchander, discuter avec les passants et, fait non négligeable, gagner un peu d'argent, la vente de garage est une activité très agréable... à condition d'être bien préparé! C'est en élaborant soigneusement votre vente-débarras que celle-ci aura le plus de succès.

La planification

Voir les règlements

Il vaut mieux éviter les ventes de dernière minute du genre « Bon, demain, il va faire beau, on sort tout sur le trottoir et on voit ce qui arrive! » Il est aussi recommandé de vérifier si votre règlement municipal vous autorise à faire une vente-débarras n'importe quand. Certaines villes ont des journées planifiées pour ces évènements.

Amasser et trier

Pour que tout se déroule sans encombre (et sans stress), il est préférable de s'y prendre un peu à l'avance. Certaines personnes planifient même leur vente plusieurs mois avant l'été, en mettant de côté les objets qu'ils n'utilisent plus. Sans être « extrême », c'est peut-être une bonne idée de réfléchir quelques semaines avant ladite journée à ce que l'on souhaite vendre et même entreposer les différents articles par thèmes : vêtements, livres, jouets, vaisselle et objets de cuisine, etc.

S'unir pour mieux vendre

De plus, les « grosses » ventes de garage sont souvent celles qui attirent le plus les clients. Si vous voyez que vous n'avez pas beaucoup d'articles, vous pourrez surement vous organiser avec des voisins ou des proches pour créer une vente collective.

Éviter les jours fériés

Il est préférable d'organiser votre vente-débarras lors d'une fin de semaine, mais assurez-vous que ce n'est pas un jour férié (beaucoup de personnes en profitent pour rendre des visites ou partir en vacances) ou un jour de festival : vous perdrez des clients potentiels!

Consulter la météo

Évidemment, assurez-vous que le beau temps soit au rendez-vous en consultant la météo!

La publicité

Pensez à promouvoir votre vente de garage au moins une semaine à l'avance. Il existe diverses façons de faire connaître votre évènement :

  • Placer une annonce dans le journal de quartier.
  • En parler autour de vous afin d'aviser les voisins (bouche à oreille).
  • Placer des annonces, si on vous le permet, dans les commerces de proximité.
  • Coller des feuilles sur les poteaux électriques ou autres dans votre quartier.
  • Placer des annonces sur les sites spécialisés (Kijiji, Les Pacs, Craiglist, ventedegarage.com, arrondissement.com)
  • Distribuer des dépliants quelques jours à l'avance.

Le travail préparatoire

Dans les journées précédant votre vente-débarras, vous devrez vous assurer que tout sera prêt pour le grand jour :

  • Classez les objets par thèmes.
  • Vérifiez que tout est en bon état.
  • Lavez minutieusement ce qui doit l'être : vêtements, vaisselle, jouets, etc.
  • Si vous le souhaitez, composez des « lots » d'objets dans des sacs transparents (style Ziploc).
  • Faites une liste des objets.
  • Inscrivez les prix sur des étiquettes, ou pensez à un code par couleur. Par exemple, tous les objets qui ont une pastille bleue couteront 1 $. Cela fait moins « professionnel » si vous devez sortir un prix de votre tête chaque fois que quelqu'un vous demande « combien ça coûte ».
  • Les vêtements pour enfant peuvent être placés dans un gros bac de plastique et vendus pour un prix fixe, par exemple « tout à 50 sous. »
  • Il est préférable de faire des prix ronds : 1 $, 25 sous, 5 $.
  • Même si un objet a pour vous une valeur sentimentale, ce n'est que sa valeur en argent dont vous devez tenir compte...

La présentation

Comme dans n'importe quel magasin, vous vendrez plus facilement vos articles s'ils sont bien mis en valeur.

  • Placez vos objets sur une table plutôt que par terre sur un drap : les clients potentiels pourront les regarder et les toucher sans avoir à se plier en deux.
  • Assurez-vous que tout ce que vous vendez est vraiment en état de marche.
  • Comblez les « trous » sur votre table avec d'autres objets, sinon les acheteurs penseront qu'il ne reste que les « mauvais » articles, c'est psychologique!
  • Votre cour (ou garage, ou trottoir) devrait aussi être propre : cachez les ordures ailleurs!

Le jour J

  • Faites le tour du quartier et placez quelques ballons et une affiche colorée aux points stratégiques : carrefours, arrêts d'autobus, etc.
  • Soyez à l'heure! Si vous avez annoncé votre vente-débarras à 9 heures, vous ne devriez pas être encore en train d'installer vos tables lorsque les premiers clients arriveront.
  • Assurez-vous d'avoir assez de petite monnaie que vous garderez dans un « tablier de serveuse » ou bien dans une boîte.
  • Faites provision de sacs en plastique.
  • Soyez polis et souriants : c'est la meilleure façon d'attirer les clients.
  • Ayez une glacière avec plusieurs bouteilles d'eau et quelques gobelets de plastique et offrez-en aux jeunes enfants : leurs parents seront plus enclins à acheter!
  • Acceptez de marchander, proposez vous-même des réductions si quelqu'un semble intéressé à acquérir plusieurs objets.
  • Faites attention à ne sortir que des objets que vous souhaitez vendre sinon c'est surement le 1er article que l'on voudra acheter (la chaise sur laquelle vous êtes assis ou la nappe sur votre table, par exemple).
  • Pensez à une ambiance musicale : c'est toujours agréable de magasiner en musique! Mais choisissez quelque chose qui plaise à tout le monde, ce n'est peut-être pas le moment de sortir vos disques d'AC/DC!
  • Si vous avez l'âme pâtissière, vendez aussi des biscuits maison : c'est souvent gagnant avec les enfants.
  • Prévoyez un bon pique-nique : travailler dehors, ça creuse l'estomac.
  • Si le temps est gris, assurez-vous d'avoir quelques bâches de plastique pour protéger vos objets en cas d'orage passager.
  • Si vous avez de très jeunes enfants, faites-les garder... Et s'ils sont assez âgés, faites-les participer!
  • À la fin de la journée, assurez-vous de bien nettoyer : ramassez les papiers ou plastiques par terre, enlevez les affiches et les ballons, portez les objets non vendus dans une friperie.

Alors, allez-vous organiser une vente de garage? Sinon, bon magasinage!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires