14 astuces pour rendre votre cuisine fonctionnelle

Organiser une cuisine fonctionnelle pour avoir envie d’y cuisiner, manger, faire les comptes ou les devoirs… simple quand on sait quoi faire pour qu’elle soit plus efficace. Voici des conseils à suivre quand on planifie de refaire sa cuisine ou tout simplement la réorganiser.

1. Planifiez, c’est la base!

Pour une cuisine fonctionnelle, il est nécessaire de prendre le temps de planifier et de déterminer quelles sont les activités que vous allez y faire : préparer les repas, bien entendu, mais aussi prévoir un coin pour les enfants s’ils ont l’habitude de vous y retrouver, un coin bureau pour gérer la paperasserie, si c’est là que vous la faites, etc.

Prêtez attention à vos habitudes. Ce sont celles-ci qui vont avoir un impact déterminant sur la façon dont vous allez agencer l’espace et ce qui sera le plus pratique pour chacun de vous. Après tout, mettre en place un système qui reflète vos besoins a plus de chance d’être maintenu.

  • Commencez par dresser une liste de toutes les activités qui ont cours dans cet espace et tout ce dont vous avez besoin pour réaliser ces activités.

  • Ensuite, prenez le temps de  réfléchir à vos zones et demandez-vous si c’est vraiment efficace de faire toutes ces activités dans la cuisine.

C‘est en évaluant nos habitudes et déplacements qu’on réfléchit au meilleur endroit pour établir nos zones d’activités ainsi que son rangement respectif.

2. Faites l’inventaire

Vous n’y échapperez pas, il est nécessaire de faire l’inventaire de ce que vous possédez pour rendre votre cuisine fonctionnelle!

Triez la nourriture, les casseroles, les ustensiles, les produits de nettoyage, bref, tout ce qui se trouve dans la cuisine doit être répertorié. Vous serez peut-être étonnés du nombre de choses que vous avez en trop comme les paquets de pâtes, les condiments, mais aussi de la vaisselle, les ustensiles, etc.

3. Évaluez bien votre espace

Peu importe les différentes activités que vous allez faire dans la cuisine, prévoir une zone pour chacune de ces activités et tenir compte de tout ce qui est relié à ces activités et l’espace nécessaire pour ranger le tout. Si l’espace est restreint, se contenter de l’essentiel et se débarrasser du superflu.

4. Trouvez le meilleur endroit

L’inventaire terminé, il est nécessaire que vous décidiez quel sera le meilleur endroit pour ranger telle ou telle chose. Bien sûr, tout va dépendre de l’espace que vous avez. Manque d’espace? Vous avez certainement trop de choses. Éliminez!

Si vous avez une kitchenette, mieux vaut consacrer les tablettes du dessus à la nourriture, pour un accès rapide avec une des armoires réservées pour un peu de vaisselle, comme les verres et les tasses. On peut aussi prévoir un espace pour tout ce qui est destiné au petit-déjeuner. Tout est rassemblé en un seul endroit, plus besoin de chercher où sont les céréales et votre cuisine vient de prendre un nouvel envol!

Vous avez un petit comptoir et peu de tiroirs? Accrochez des choses au mur ou au plafond : passoires, casseroles, poêles, planches à découper.

Au contraire, si votre cuisine est immense, tenez compte de vos habitudes, de ce que vous aimez faire, pour déterminer vos priorités. Vous êtes une spécialiste de la pâtisserie? Prévoyez tout un espace pour cela! Rassemblez les éléments-clés dans une armoire dédiée à votre passion avec une tablette prévue pour les ingrédients et une autre pour tout l’équipement de cuisson.

*Les appareils que l’on utilise, mais de façon occasionnelle peuvent être placés à l’extérieur de la cuisine pour ne pas encombrer inutilement les espaces de rangement disponibles.

Et voilà, chaque chose à sa place rend maintenant votre cuisine encore plus fonctionnelle!

5. Le comptoir

Que vous ayez beaucoup ou peu d’espace de comptoir, pour avoir une cuisine fonctionnelle il est préférable de n’y placer que ce que vous utilisez fréquemment : grille-pain, mélangeur, contenant pour les ustensiles de cuisson, etc.

À noter : le comptoir devrait être réservé à l’essentiel, placé de façon stratégique pour y accéder facilement et tout remettre à sa place rapidement. Il faut que cela devienne un automatisme, pratique surtout les jours où nous sommes pressés.

6. Les tiroirs

Réfléchissez à la façon dont vous utilisez vos articles et petits appareils ménager pour les ranger de façon judicieuse dans le tiroir approprié. Pensez à ranger tous les ustensiles pour découper, remuer, éplucher, etc. dans le tiroir à côté de la cuisinière. Rangez couteaux, fourchettes, cuillères, grandes et petites dans le tiroir près de la vaisselle pour les repas.

N’oubliez pas d’utiliser des séparateurs dans tous les tiroirs afin de les organiser pour une cuisine bien fonctionnelle.

7. Les aliments

Si vous tenez absolument à garder vos aliments dans leur emballage original, il est préférable de les regrouper dans des paniers ou boîtes que vous pouvez attraper rapidement  et remettre à sa place tout aussi facilement. Les bocaux de diverses tailles peuvent accueillir les aliments secs : pâtes, riz, quinoa, fèves, et plus.

Pas de pots disponibles? Des sacs Ziploc peuvent aussi être utilisés pour les épices. Regroupez-les dans un même contenant, une jolie boîte ou un panier en plastique et le tour est joué!

Avant de vous précipiter au magasin, évaluez ce que vous avez déjà et réutilisez-les pour maximiser votre cuisine.

8. Le réfrigérateur

Pour rendre votre cuisine fonctionnelle, n’oubliez pas d’organiser le frigo! Rangez les catégories d’aliments par tablettes, pensez aux denrées périssables et à leur durée de vie. Vous souhaitez manger plus santé? Pourquoi ne pas préparer des carottes, du céleri, des radis, que vous conserverez dans des contenants d’eau. Si vous avez envie de grignoter, ils seront faciles d’accès, donc, plus d’excuses.

Prévoyez des paniers en plastique à placer sur les tablettes, soit pour différents groupes d’aliments, ou par préférences alimentaires selon les gens, un panier par personne.

9. Identifiez vos espaces et contenants

S’il y a une manière certaine de retrouver ce vous cherchez dans votre cuisine fonctionnelle, c’est de le libeller. Peu importe de quelle façon : avec une étiqueteuse, un stylo indélébile, des étiquettes faites à la main; on retrouve très rapidement et facilement ce qui est identifié.

Faites ce travail avec les pots où l’on range les aliments secs, les différents contenants, par exemple les paniers  sur les tablettes de l’armoire ou du frigo, mais aussi les tablettes et les tiroirs pour bien délimiter ou identifier les différentes zones. Les enfants n’auront plus l’excuse de ne pas savoir où vont les choses quand c’est le temps de ranger!

10. Un coin pour les enfants

Si l’espace le permet, prévoyez une table et des chaises taille enfant. Ils pourront s’y installer pour faire leurs devoirs pendant la préparation des repas. Ou encore, ils pourront mettre la main à la pâte! Prévoyez un espace accessible pour qu’ils puissent ranger leurs effets personnels eux-mêmes et ainsi développer de bonnes habitudes.

11. Le coin administratif

Vous gérez votre budget, manipulez le courrier, payez vos factures, consultez vos recettes favorites à partir de la cuisine? Si oui, prévoyez une zone à cet effet dans votre plan de cuisine fonctionnelle. Assurez-vous tout de même que cela ne soit pas trop près des éclaboussures d’huile et de cuissons diverses. Rien de plus désagréable que des documents tachés ou un ordinateur plein de graisse!

12. Les produits ménagers

Bien souvent, les produits ménagers sont rangés sous l’évier. Rassemblez-les dans un contenant pour y accéder facilement et pouvoir les transporter avec vous.

Prévoyez un système de sécurité pour empêcher les enfants d’y accéder.

13. Le recyclage

Prévoyez de l’espace dans votre cuisine fonctionnelle pour un bac (grand ou petit) dans la cuisine. En fonction de la taille de la cuisine, placez le bac dans la même armoire que la poubelle ou près d’une porte ou de l’endroit où vous déballez la nourriture. Cela doit devenir un geste automatique.

14. Question de temps

Le temps consacré à réorganiser votre cuisine fonctionnelle variera selon vos disponibilités et votre espace. Que vous y dédiez quelques heures ou plusieurs, l’essentiel est d’avoir un bon plan d’attaque.

Alors, par quoi commencerez-vous d'abord pour une cuisine fonctionnelle?

Catherine Desjeunes, organisatrice professionnelle

Vous aimerez aussi

Commentaires