Organiser son garage en 5 étapes

Auteur
Roxanne Saulnier

Aimeriez-vous avoir une pièce de rangement additionnelle dans votre maison? Pensez au garage... de 250 à 500 pieds carrés d'espace non maximisé!

Voici, en quelques étapes, une technique simple pour ne plus avoir à faire de chasse au trésor dans votre garage.

Étape 1 : planification

Afin de s'organiser dans son garage, il est important d'établir une petite planification en se posant les questions suivantes :

  • Quelles sont mes priorités? Est-ce que je veux stationner la voiture en hiver ou est-ce que le garage est plus une extension de la maison qui sert de lieux d'entreposage?
  • Ai-je réellement besoin d'un établi pour bricoler?
  • Quelles sont les catégories d'articles que je souhaite y ranger? Articles de sport, outils, accessoires et outils de jardinage, poubelle, recyclage, pots de peinture, déco de Noël, manteaux et bottes, provisions de bouffe, frigo, congélateur, etc.
  • Y a-t-il assez de place pour toutes ces catégories d'objets?
  • Puis-je entreposer certaines choses ailleurs?

Sur papier...

Une fois que vous avez une ligne directrice et une image de votre garage organisé en tête (pour vous inspirer), c'est le temps de mettre votre planification sur papier afin de bien visualiser les zones du garage où vous allez ranger chaque catégorie d'objets.

Allez-y avec le gros bon sens... voici quelques pistes :

Prévoyez la zone recyclage proche de la porte du garage pour faciliter la sortie des bacs, la zone d'entreposage de nourriture proche de l'entrée de la maison, tout comme la zone ménage (pour n'avoir qu'à l'ouvrir pour l'attraper), les décorations de Noël le plus haut possible sur une tablette (après tout, on ne s'en sert qu'une fois par année).

Étape 2 : élimination

Maintenant, soyez réalistes...

La chose la plus importante quand on parle d'organisation dans le garage est l'élimination du surplus (terme utilisé pour être poli!). Vous devez passer les choses du garage en revue pour jeter ce qui est brisé et donner ce qui ne sert plus. Croyez-moi, par expérience, il y en a beaucoup!

Si le coeur vous en dit, vous pourriez organiser une vente de garage, mais bien souvent, c'est beaucoup de travail pour peu de revenus. Je vous suggère plutôt de choisir une oeuvre de charité ou un comptoir familial et de faire une bonne oeuvre en leur donnant le plus de choses possible.

Étape 3 : classement

En faisant le tri pour déterminer ce que vous gardez et ce que vous donnez/jetez, vous allez regrouper les différents objets à conserver par catégories.

Procurez-vous des boîtes de carton pour ranger temporairement chaque catégorie d'objets, ex. : articles de sports, outils, camping, peinture, etc.

Vous pourrez faire un tri plus précis quand viendra le moment de placer les choses à leur place respective.

Étape 4 : chaque chose à sa place

En vous fiant à votre planification initiale, vérifiez que les zones prévues peuvent contenir le nombre d'articles conservés après votre tri.

Dites-vous que le garage contient plus d'espace aux murs que d'espace au plancher, donc utilisez l'espace à la verticale. Vous pouvez même exploiter le plafond.

Redoublez d'imagination afin de trouver un lieu de résidence réaliste à chaque catégorie d'objets.

N'oubliez pas la règle de base

Visualisez votre garage comme un parc immobilier. Vous avez le centre-ville, la banlieue et les régions. Planifiez de ranger les choses selon leur fréquence d'utilisation... Au centre-ville (endroit facile d'accès), vous placerez ce que vous utilisez tous les jours; en banlieue (tablette ou armoire plus haute), les choses que vous utilisez un peu moins souvent (une fois par semaine ou par mois) et dans les régions (mezzanine de garage, grenier), vous entreposerez les choses peu utilisées (une fois par 3-4 mois).

S'il reste encore trop de choses pour l'espace disponible, retournez à l'étape 2 et refaites un tri pour éliminer encore plus!

Étape 5 : rangement

La dernière étape... Enfin, il est temps de décider quel type de rangement est le mieux approprié à chaque article.

Vous pouvez opter pour des tablettes ouvertes ou des armoires fermées. Je recommande une combinaison des deux si votre budget le permet.

Les bacs de rangement de plastique transparents sont une très bonne façon de regrouper vos petits articles de même catégorie. Ceux-ci seront identifiés avec des étiquettes et placés sur des tablettes.

Souvenez-vous que pour conquérir l'espace, il faut le diviser en utilisant boîtes, bacs, diviseurs à tiroirs, petites étagères, etc.

Les armoires seront plutôt utilisées pour les articles que l'on ne veut pas salir ou voir.

Si vous n'êtes pas bricoleur, vous pouvez vous tirer d'affaire en achetant des étagères de plastique très robustes qui ne nécessitent que très peu d'assemblage.

Plusieurs objets sont difficiles à ranger et requièrent du rangement spécialisé, par exemple, les raquettes de tennis, vélos, escabeau, pelles, etc. Faites des recherches sur le Web pour trouver un fournisseur ou allez en grande surface dans la section quincaillerie pour trouver du rangement astucieux.

Voilà... il s'agira maintenant de maintenir le tout.

Votre système doit être simpliste si vous voulez qu'il reste en place. En plaçant les objets dans leurs nouveaux lieux de résidence, réfléchissez à vos gestes au quotidien et éliminez le plus possible les étapes irritantes... Sinon, il faudra tout recommencer!

Bonne organisation!

Categories

Vous aimerez aussi