Les professionnels à consulter à l’achat d’une maison

Auteur
Catherine Eole Pommet

Voici un bon texte à lire avant de commencer votre recherche de propriété! La plupart des gens commencent par eux-mêmes le processus, mais mieux vaut être bien avisé et bien entouré pour une étape si importante de la vie.

Et des intervenants, il y en a! Voici un résumé de ceux qui pourraient faciliter votre prochaine acquisition.

Le courtier hypothécaire

C’est la toute première personne que vous devez contacter quand vous décidez de mettre votre projet en branle. Pourquoi? Pour bien des raisons. D’abord, votre courtier hypothécaire détermine votre capacité d’emprunt. Votre capacité d’emprunt, c’est le montant que la banque est prête à vous prêter pour l’acquisition de votre future propriété. Combinée avec votre mise de fonds (qu’elle provienne de vos épargnes, de vos REER ou d’une autre source), vous obtenez alors le montant total pour votre achat futur. Il s’agit de la base pour commencer vos recherches.

Votre courtier hypothécaire prend le temps de vous expliquer les règles de base sur l’endettement, les taux hypothécaires et les différentes options d’emprunt. C’est une étape à ne pas sauter si vous voulez avancer avec lucidité dans cette démarche. De plus, la faire au tout début fait en sorte que vous ne subissez pas la pression de savoir si oui ou non, vous êtes solvable pour l’acquisition de la propriété pour laquelle vous avez eu un coup de cœur. Connaître votre capacité d’emprunt avant vous libère et facilite grandement la transaction.

Le courtier immobilier

Ensuite, le courtier immobilier! C’est le second professionnel que vous devez rencontrer. Cette fois-ci, c’est votre allier pour toute la durée de la transaction, la personne à qui vous posez vos questions.

Ce professionnel connaît à la fois le marché, les grandes tendances macro-économiques, une foule de professionnels à vous recommander pour toute sorte de choses, mais surtout, il est en mesure de vous aider à déterminer vos besoins. Et encore une fois, cette étape est cruciale. Souvent, le courtier, vu son expérience, saura vous guider vers votre maison de rêve, et ce, avec doigté et aisance. D’ailleurs, ainsi devrait se résumer votre expérience avec un courtier.

Donc, une première rencontre pour voir si le courant passe entre vous, pour déterminer vos besoins et goûts, et ensuite, hop!, les visites débutent.

Pour le choisir, vous avez plusieurs options : vous pouvez demander à votre entourage pour une bonne référence, vous pouvez aussi contacter le courtier de votre quartier, ou bien commencer par une propriété qui vous plaît, et contacter ce courtier.

L’important, c’est de bien s’entendre avec son courtier. Voulez-vous quelque chose de plus formel ou bien décontracté? À vous d’utiliser votre instinct pour choisir, car cette relation est assez intime : vous partagez des détails financiers, et souvent, vous avez à montrer vos vraies couleurs avec votre partenaire, devant le courtier. Assurez-vous d’être à l’aise.

L’inspecteur en bâtiment

Une fois que vous avez visité, puis choisi, votre propriété, il y a toute une série de documents à préparer et signer, mais surtout, vous devez faire inspecter la propriété. C’est une étape cruciale, et un bon inspecteur fera toute la différence.

L’idée, c’est de trouver quelqu’un qui vous guide, et vous montre la propriété comme vous n’aurez pas la chance de la voir à nouveau. Comme une visite privilégiée. Un inspecteur qui lève des drapeaux rouges à chaque item ne vous sert pas du tout, au contraire. Vous voulez un inspecteur en bâtiment qui analyse les composants selon leur âge et leur degré de vieillissement. On veut savoir si ces composants se comportent normalement dans le temps, pas s’ils sont au code actualisé! Une maison vieille de 60 ans et un condo neuf ne doivent pas être analysés de la même manière.

Pour le choisir, encore une fois, vous pouvez y aller par référence, ou bien demander à votre courtier immobilier de vous fournir au moins 3 suggestions. Les frais de l’inspection vous reviennent à vous, acheteur. Et bien sûr, l’inspection est suivie d’un rapport complet.

L’évaluateur

L’évaluateur est envoyé par la banque afin de s’assurer de la valeur de la propriété. L’évaluateur se base sur des comparables et une visite des lieux afin d’établir la valeur de la propriété. Il se rend sur place une fois la promesse d’achat acceptée. Parfois, la banque peut vous charger les frais de l’évaluateur, mais la plupart du temps, vous devriez être en mesure de les négocier, surtout si c’est votre premier achat.

Le notaire

Le notaire est le dernier intervenant dans la transaction, et est peut-être le plus important. C’est le ou la notaire qui, d’abord, vérifie les titres de la propriété, et qui vous les transfère.

Qu’est-ce que la vérification des titres? Eh bien, c’est la vérification de l’historique de la propriété, la vérification que la propriété appartient bel et bien aux propriétaires actuels, qu’ils n’ont pas de mauvaises créances sur la propriété, et que les titres peuvent vous être transférés en toute légalité. C’est hyper important! Et une fois que c’est fait, vous pouvez être assuré que la propriété est entièrement à vous.

C’est aussi le notaire qui effectue le transfert d’argent de la banque vers les vendeurs, en prévoyant toutes les retenues qui sont à faire : taxes impayées, frais de condo et répartitions autres.

Lorsque vous êtes acheteur, c’est vous qui devez aussi payer les frais du notaire. C’est simple, c’est vous qui le mandatez pour effectuer les recherches pour vous, et vous transmettre une propriété claire de titres.

Vous voilà bien entouré pour acheter votre propriété!

Catherine Eole Pommet, courtier immobilier

Vous aimerez aussi

Commentaires