Comment organiser facilement sa garde-robe d’entrée

Auteur
Marie-Ève Laforte
Garde-robe d'entrée bien rangée

Avec les allées et venues quotidiennes, les activités et le tourbillon des familles occupées, la garde-robe d’entrée peut souvent devenir un fouillis indescriptible, peu fonctionnel et très frustrant. Voici des trucs pour reprendre le contrôle sur cet espace très important dans la maison!

 

1. On se prépare

Garder-robe d'entrée

Crédit photo: Real Simple

Si on ne veut pas se décourager en plein milieu, il faut bien planifier son projet.

Faire le ménage

C’est le moment de regarder sa garde-robe d’entrée avec des yeux complètement objectifs et honnêtes, sans émotion. S’il y a des manteaux que vous ne mettez plus depuis quelques années pour X raison, donnez-les à un organisme de charité. Les mitaines et les gants dépareillés ou qui ont des trous : poubelle. Les vieilles chaussures qui ont vu de meilleurs jours? Exactement la même chose.

Si on retrouve des items pas du tout reliés à l’objectif accompli par la garde-robe (nous aider à sortir et à revenir à la maison), du type outils, quincaillerie, on les déplace sans pitié. L’espace est précieux.

Être bien organisé, ça veut aussi dire simplifier son existence. L’accumulation d’objets permet rarement d’y arriver; on ne garde donc que le strict nécessaire.

 

Évaluer la pertinence de chaque item

La première étape serait de demander à chaque membre de la famille « d’attraper » régulièrement ce qui pourrait se retrouver ailleurs. Pour que la garde-robe demeure organisée au quotidien, il faut constamment s’ajuster, au fil des saisons et des activités. Même les enfants assez jeunes peuvent être responsables de leur propres items; une journée spécifique par semaine pourrait être désignée pour cette tâche.

D’autres considérations : est-ce que les patins dont on se sert 2 fois par année ont leur place dans la garde-robe d’entrée? Probablement pas. Le soccer / hockey est fini jusqu’à l’année prochaine? On relocalise temporairement l’équipement.

Et même si les chaussures y ont définitivement leur place, on doit quand même faire un tri. Les souliers chic, par exemple, seront probablement mieux dans la chambre à coucher.

 

2. On s’organise

Après notre réflexion et notre ménage, on passe à l’action!

Un petit coup de neuf

Garde-robe d'entrée

Crédit photo: Better Homes and Gardens

Une garde-robe, c’est un espace utilitaire, qu’on ne pense pas nécessairement à embellir. Mais pourquoi pas? Une garde-robe attrayante, ça remonte un petit peu le moral et ça nous motive à la conserver dans cet état! Alors on peut peinturer l’intérieur (en couleur, même, par exemple avec un restant de peinture provenant d’une autre pièce), se servir uniquement de beaux supports en bois tous pareils, et se procurer des bacs et accessoires de rangement esthétiques et coordonnés.

 

Pour les chaussures

On se procure une étagère pour les chaussures, qui permet de les ranger par paire. Certains ont des tablettes, et d’autres des casiers… Ce pourrait tout simplement aussi être des bacs dans lesquels on range les chaussures debout. Peu importe le système choisi, l’important est d’en avoir un. Pas de fouillis de chaussures pêle-mêle par terre!

L’avantage des étagères à casier : celles-ci procurent un espace de rangement supplémentaire sur le dessus, bon pour y mettre des bacs (plus utile que des coussins!).

Garde-robe d'entrée

Crédit photo: The DIY Nurse

 

Pour les bottes d’hiver, on peut prévoir un plateau qui recueille l’eau et le placer, seulement durant les mois d’hiver, en avant de la garde-robe. L’été, le plateau peut être placé ailleurs pour gagner de la place.

 

Pour les vêtements

Garde-robe d'entrée

Crédit photo: Martha Stewart

Seuls les manteaux les plus utilisés pour la saison devraient rester dans la garde-robe d’entrée, pour éviter les débordements! On laisse aussi quelques supports en plus (et de la place) pour les manteaux des invités.

Une autre stratégie : remplacer la barre habituelle par un système modulable, qui permet d’installer deux barres dans le même espace, et d’ajouter des tablettes. Ce genre de système est disponible dans toutes les grandes surfaces et magasins pour la maison.

 

Pour les accessoires

Garde-robe d'entrée

Crédit photo: I heart Organizing

Mitaines, cache-cous, foulards, lunettes de soleil, chapeaux et casquettes peuvent être rangés dans des bacs, un pour chaque membre de la famille. Ceux des enfants devraient se retrouver au bas du garde-robe, afin que ces derniers soient les plus autonomes possible.

 

Pour le reste

Les clés : Quelques petits crochets à l’intérieur de la garde-robe et elles seront à la fois facilement accessibles et dissimulées.

Les sacs à dos, sacs à mains usuels, etc. : Si c’est possible, on installe de gros crochets solides sur l’intérieur de la porte (ou un côté de la garde-robe). Pour maximiser l’espace, on peut en accrocher deux ou trois sur la même « ligne » verticale.

La laisse du chien : On installe un petit crochet à l’intérieur de la garde-robe, juste à côté de la porte.

L’équipement de sport (casques de vélo, ballons, raquettes) : Ils peuvent être empilés sans trop de dommage dans un panier ou un bac par terre.

Les sacs de sport, d'épicerie et autres : Ceux-ci peuvent être déposés sur une tablette en haut de la garde-robe.

Les parapluies : Prévoir un contenant pour les tenir debout et amasser le surplus d’eau (comme un seau étroit) et le placer dans un coin dans le fond de la garde-robe.

 

Une dernière stratégie : prévoir des crochets de plus dans ou autour de la garde-robe. Ceux-ci trouveront toujours une utilité! Ils seront très pratiques pour faire sécher les mitaines, entre autres.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires