Nos foyers : transformation extrême!

Le 24 février 2012 par Ginette Lorrain

Nos foyers : transformation extrême!Les voici, nos deux foyers qui ont besoin d'un peu d'amour pour se fondre dans notre nouveau décor et, nous l'espérons, devenir des éléments importants du look de la maison! Ci-dessus, celui de notre chambre et ci-dessous, celui du salon.

Nos foyers : transformation extrême!Dans la chambre, nous retirons toute la tuile et le manteau, qui me servira de tablette dans mon atelier.

Nos foyers : transformation extrême!Comme je vous l'ai souvent dit, j'adore le marbre de carrare : sa simplicité (c'est le marbre le plus commun, utilisé pour les seuils, les comptoirs et très fréquemment dans les boutiques d'alimentation en Europe), sa couleur (du blanc au gris), son look chic, mais modeste, son côté classique-indémodable. Je rêve aussi d'une cheminée recouverte de mosaïque. Je vais donc essayer une mini-mosaique de carrare sur le foyer de la chambre, avec une tuile de porcelaine rectangulaire, pour recouvrir la marche.

Nos foyers : transformation extrême!La couleur du marbre s'harmonise à merveille au gris froid des murs de la chambre.

Nos foyers : transformation extrême!Nous oublions donc nos tuiles en peau de crocodile et en matelassé!

Nos foyers : transformation extrême!

Nos foyers : transformation extrême!

Quand au sol de la marche, nous décidons d'utiliser des restes de tuile : de l'ardoise Montauk. J'aime l'idée que nous retrouverons cette pierre un peu partout dans la maison : dans les deux entrées, la cuisine et maintenant dans notre chambre. Et j'aime surtout le mélange des deux pierres : ardoise et marbre.

Nos foyers : transformation extrême!Pour le foyer du salon, le choix s'impose de lui-même et nous fait oublier tous les échantillons rapportés. Nous allons ici aussi utiliser des restes d'ardoise Montauk. C'est un choix économique, mais aussi esthétique, puisque le plancher de l'entrée se trouve tout près.

Nos foyers : transformation extrême!

Nos foyers : transformation extrême!

Pour créer le patron et le plan de pose de notre plancher de cuisine, nous avons dû couper une lisière de deux pouces sur les morceaux d'ardoise de 8x24 pouces, et ainsi obtenir des tuiles d'ardoise de 6x24 pouces. Il nous reste donc de jolies bandes de 2x24 que nous allons poser sur le foyer!

Nos foyers : transformation extrême!

Nos foyers : transformation extrême!

Ces bandes, au lieu de partir en pure perte (un choix pas du tout écologique), vont s'intégrer à merveiller sous le manteau de cheminée. Nous devrons les poser sur la céramique existante, car il est impossible de retirer le manteau en bois sans tout démolir...

Nos foyers : transformation extrême!Malgré le fait que nous avions décidé de le garder, ce fameux manteau de bois nous pose par contre un problème : sa hauteur, sa couleur, son côté grandiose et imposant (tout le contraire du modeste style Cape-Cod que nous tentons de donner à toute la maison). Nous décidons finalement de le changer de couleur et de le laquer en blanc! Je vous montre le résultat ainsi que la transformation du vaisselier dans un prochain billet.

En attendant, voici les photos du foyer de notre chambre! Il est tel que je l'imaginais : pur, simple, contemporain, un vrai ajout au décor! Je vous laisse juger!

Nos foyers : transformation extrême!

Nos foyers : transformation extrême!

Nos foyers : transformation extrême!

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Catégories des blogues

Archives

Vous aimerez aussi