Les mites attaquent

Vous connaissez les teignes ou ce qu'on appelle communément les mites? Soyez-en certain, vous préférez ne pas les connaître de trop près, car si vous en êtes infesté, elle peut détruire une partie de votre garde-robe, sans compter le fait qu'elle pourrait bien se retrouver aussi dans votre garde-manger! Un véritable carnage qu'il faudra réparer à coup de lavage de tapis, de tablettes d'armoires, de brassée de linges, d'insecticides... Vaut donc mieux prévenir que guérir! C'est dès la fin juin jusqu'en août que les larves sont actives. C'est le moment d'agir!

Mais que sont les mites au juste?

Les mites se trouvent à deux états : à l'état papillon, tout petits et blancs, ils ne dérangent pas vraiment. En revanche, lorsqu'elles sont à l'état de larves, elles dévorent tout ce qui vous tient à coeur. Les femelles pondent leurs oeufs dans la poussière ou sur les fibres de vêtements. Les petites chenilles qui en résultent s'alimentent du tissu et tant qu'on ne les dérange pas, elles font leur travail. En outre, elle raffole de laine, mais aime aussi le coton imprégné de sueur (c'est la vitamine B de la peau qui les intéresse), d'urine, de nourriture, de taches de jus, de graisse de cheveux...

La prévention

Les mites détestent les odeurs fortes. Placez donc, dans vos tiroirs et placards :

  • Un bol rempli de clous de girofle
  • Des sachets de lavande
  • Du camphre
  • Des boules en cèdres que vous frotterez régulièrement (tous les mois) pour qu'elles reprennent leur odeur
  • Des pains de savon parfumés

À éviter

Les boules de naphtaline (ou boules à mites), qui étaient très utilisées à l'époque, n'ont plus bonne presse maintenant. Et avec raison! On les soupçonne d'être cancérigènes, de générer certains problèmes respiratoires, des maux de tête et même d'avoir engendré certains troubles chez un foetus et des réactions chez des enfants. Le paradichlorobenzène pourrait aussi être nocif.

Renouez avec le bon vieux ménage du printemps

Au mois de mai

  • Passez l'aspirateur en dessous et au-dessus de vos canapés.
  • Sortez vos manteaux, vos gilets, vos édredons et brossez-les, secouez-les très fort.
  • Rangez les vêtements dont vous vous servez peu dans des housses de plastique.
  • Sortez vos aliments de vos armoires et lavez les tablettes avec du produit nettoyant.
  • Conservez vos aliments solides dans des contenants hermétiques. En cas de contamination, jetez l'aliment et nettoyez le contenant ainsi que la tablette qui l'accueillait avec un javellisant.

Pour l'hiver

Avant de ranger votre linge d'été, assurez-vous qu'il soit bien propre.

La réparation

Malheureusement, quand votre maison est infestée, le travail de désinfection doit être fait sans relâche. Il vous faudra laver tous vos vêtements (à tout le moins ceux de la zone infestée) et surtout les faire sécher dans la sécheuse à haute température ou les étendre au gros soleil. Tout comme les acariens, les mites meurent dans des températures extrêmes. En hiver, par exemple, vous pouvez étendre votre édredon à des températures de -20 ou - 30 Celsius. Elles ne devraient pas y survivre. Vous pouvez toujours utiliser des insecticides commerciaux dans vos tiroirs et placards pour éliminer l'ennemi, mais rien ne vaut l'apport d'un exterminateur professionnel, surtout si les dégâts s'avèrent sérieux.

Bonne chance!

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

Vous aimerez aussi