La maison de Vanessa Sicotte

La blogueuse et passionnée de décoration Vanessa Sicotte a invité l’équipe de Canal Vie dans sa douillette demeure de Notre-Dame-de-Grâce qu’elle partage avec son chum et ses enfants : Ma'ila 9 ans, Madison 4 ans et Teddy 3 ans.

À l’image de son émission, Sauvez les meubles, son appartement regorge d’histoires et de trésors chinés ici et là. Elle nous offre même une visite guidée!

La cuisine

Déjà, j’adore la table en verre et les cinq chaises dépareillées. Nous sommes cinq à la maison et nous aimons nous retrouver autour d’un repas. J’ai aussi un faible pour la mosaïque de marbre derrière la cuisinière. Comme c’était vraiment cher, nous avons décidé de faire le reste avec des tuiles blanches qui rappellent le métro parisien. Et enfin, je suis très fière de ma collection de Pyrex qui prend de l’ampleur au fur et à mesure de mes trouvailles et de celles de mon chum, qui commence même à prendre goût aux brocantes!

La salle à manger

Nous avons choisi de donner un esprit « 20 mille lieux sous les mers » à la pièce grâce à plusieurs éléments, dont les rideaux et un triptyque sur mesure de la boutique Agent  Vinyle. Et comme ma marque de commerce est le vintage, j’ai déniché un vieux tiroir d’imprimerie que nous avons garni de lettres et de chiffres significatifs pour notre famille! D’ailleurs, mon chum a hérité de la sienne une superbe commode. J’y ai posé une vieille boite à outils en guise de vide-poches.


La salle de bain

Notre salle de bain est petite, mais pratique! Je voulais la garder la plus simple possible. Par contre, j’ai orné le mur d’un portrait qui me suit dans tous mes appartements depuis des années : celui de Marguerite, ma vache domestique!

Le salon

Il y a plusieurs éléments du salon que j’affectionne particulièrement, dont mes petits animaux que j’ai placés un peu partout comme des chiens en faïence ou encore un moule de chocolatier en forme de poule, trouvé dans une brocante. Sur les murs, il y a deux affiches du célèbre artiste français Georges Mathieu. Elles font parties d’une série qu’il a dessinée pour Air France. Nous possédons l’Inde et la France, mais j’aimerais toutes les avoir!

Enfin, je suis très fière de ma lampe, un ancien lampadaire trouvé au Marché aux Puces du quartier Hells Kitchen, à New York. Je l’ai retourné, puis suspendu au mur pour lui donner une deuxième vie.


La chambre des filles

La chambre des filles a un côté féérique, une vraie chambre de princesse! Elles ont même le meuble le plus cher de la maison, un fauteuil français ramené par une antiquaire par bateau et qui a plus de 400 ans! Le tissu contemporain lui donne un air plus jeune. Ça peut avoir l’air fou de mettre un tel meuble dans une chambre d’enfant, mais s’il a réussi à passer à travers toutes ces années, il devrait pouvoir survivre à mes filles!

La chambre de Teddy

Mon fils a une chambre d’explorateur! Pour adoucir la forme assez stricte des meubles rétro, j’ai choisi d’y ajouter des globes terrestres. Ce qui intéressant, c’est que l’on peut situer leur époque grâce aux frontières qui ne cessent de bouger! Mais comme il est trop petit pour s’y intéresser, il préfère toutes les faire tourner avec sa main en piquant un sprint!

Vous avez beaucoup de tableaux, lesquels préférez-vous?

J’aime investir dans l’art et que les œuvres que je possède prennent de la valeur. J’ai envie de transmettre ça à mes enfants et ils en feront ce qu’ils en voudront! Mes préférées sont les affiches de l’Expo 67 qui se trouvent dans les chambres. En fait, elles ont une signification sentimentale pour moi parce que mon père, à l’âge de 19 ans, était skieur nautique et participait aux spectacles sur le lac des Dauphins durant toute l'Expo.

Vous n’hésitez pas à mélanger les motifs dans une même pièce. Comment faites-vous pour ne pas trop les charger?

En fait, il y a certaines règles à respecter. Il faut que la palette de couleurs soit harmonieuse et ton sur ton, ou alors que les motifs soient tous de tailles similaires afin de ne pas créer de déséquilibre. Dans mon cas, j'ai choisi la deuxième solution et je les ai fait varier dans une multitude de couleurs.


Enfin, on sait que votre passion est de dénicher des objets qui ont une âme. Quelles sont vos meilleures acquisitions?

J’ai acheté à une dame un fauteuil bleu qui me semblait super confortable et qui était le préféré de sa maman. Je lui ai promis d'en prendre soin et de lui envoyer une photo de son nouveau look après le rembourrage. Et dernièrement, j’ai trouvé un mannequin que je cherchais depuis très longtemps. Il est authentique et appartenait à la femme du monsieur qui me l’a vendu. Il a eu beaucoup d’offres, mais il a bien vu que j’étais vraiment intéressée et que j’allais lui trouver une belle place chez nous!

Propos recueillis par Philippine de Tinguy

Découvrez les autres maisons de nos vedettes >

Vous aimerez aussi

Commentaires