La maison de Katrine Paradis

Auteur
Katrine Paradis

Katrine Paradis, l’animatrice d’Un p’tit gâteau à la fois, n’a pas hésité une seule seconde avant de nous ouvrir les portes de son chalet de Saint-Adolphe-d'Howard. Et elle n’aurait pas pu nous recevoir autrement qu’avec des douceurs, tout juste sorties du four! Un accueil des plus chaleureux.

Katrine, présentez-nous votre chalet

Nous l’avons construit il y a cinq ans, au bord d’un lac familial. En fait, nous sommes sur une presqu’île tellement nous sommes entourés d’eau! C’est une maison de trois étages; un vrai paradis pour la famille et pour recevoir nos amis. C’est mon troisième projet avec le designer Jean-François Ménard, et nous avons choisi de donner à la maison un style rustique, mais aussi contemporain. Nous y allons le plus souvent possible, toutes les occasions sont bonnes!

Vous avez choisi de nous parler de votre entrée, pourquoi?

J’aime créer des moments heureux et inviter du monde. C’est un vrai luxe d’avoir un grand espace pour entreposer les manteaux. J’adore également la structure cathédrale que l’on trouve au plafond. Elle est d’autant plus impressionnante que c’est la seule de la maison.
 


Nous ne pouvions pas passer à côté de votre cuisine...

Je ne pourrais pas me passer de mon immense comptoir, qui est un espace de travail parfait. Le party commence souvent dans la cuisine, donc l'îlot me permet de recevoir autant de monde que je veux. La cuisine, la salle à manger et le salon sont à aire ouverte, alors chacun finit par mettre la main à la pâte! Et comme vous pouvez le voir, j’adore les tables...
 


Comme celle de la salle à manger?

C’était vraiment important pour moi de trouver une longue table. Celle-ci est parfaite parce qu’elle n’est pas large et qu’elle invite à la conversation. Mon choix s’est arrêté sur des chaises transparentes pour ne pas alourdir cet espace. Par contre, l’achat des deux luminaires m’a pris du temps, mais je les trouve parfaitement agencés avec la table grâce à leur forme rectangulaire. Et ce que je préfère, c’est quand les portes sont ouvertes et que le vent passe à travers les éléments nacrés en les faisant jouer.
 


Et le salon dans tout ça?

Quand on écoute la télé en famille, c’est seulement pour visionner des films puisque nous n’avons pas le câble. Nos séances commencent toujours en bougeant les meubles pour les rapprocher de l’écran, puis chacun s’installe avec sa couverture! Ensuite? On relaxe!
 


Avez-vous des objets fétiches?

J’adore les cœurs, j’en mets partout! Vous avez sans doute pu remarquer que j’étais aussi une maniaque de bougies, il y en a dans chaque recoin de la pièce. C’est un moyen rapide et facile de mettre de l’ambiance dans une maison et de la rendre chaleureuse. Ça m’a pris du temps avant de lui donner une âme en raison de sa grandeur. Et puis, petit à petit, tu trouves des souvenirs de voyage et des objets pour lesquels tu as un coup de cœur.

Propos recueillis par Philippine de Tinguy
 

Vous aimerez aussi

Commentaires