Faire affaire avec un professionnel en décoration

Auteur
Brigitte Poitras

Voilà mars qui est déjà bien installé, et vous aurez sans doute bientôt l'irrésistible envie d'ouvrir les fenêtres, de laisser entrer l'air frais, de procéder au grand nettoyage et peut-être d'initier un projet de rénovation ou de décoration. Mais saurez-vous par quel bout commencer? Serez-vous en mesure de bien planifier votre projet? Avez-vous une idée du budget que vous devez prévoir pour y arriver? Toutes ces questions sont pertinentes, car sans une bonne planification, de mauvaises surprises ou des faux pas onéreux risquent de survenir.

Trop de gens ignorent qu'un décorateur ou un designer peut intervenir efficacement pour vous assister dans votre projet, et ce, sans engager des budgets démesurés. Celui-ci agira plutôt comme un guide et vous fera épargner temps et argent en ciblant vos besoins et en vous orientant adéquatement vers les ressources qui sont à votre portée. Pour vous assurer de faire affaire avec les bonnes personnes et bien planifier votre projet, voici comment vous pouvez vous organiser.

Savoir se préparer

La première démarche consiste à vous concentrer sur vos besoins. Souhaitez-vous seulement rafraîchir votre décor? Désirez-vous plutôt remédier à des contraintes, par exemple le manque de rangement? Souhaitez-vous modifier l'aménagement global de votre propriété en éliminant certains murs? Rénover la salle de bains sans toutefois en changer la disposition des sanitaires et du mobilier? Transformer votre sous-sol glauque en salle familiale claire et conviviale?

Vos besoins

Le travail ne consiste pas à déterminer ce que vous voulez réaliser comme décor, mais de savoir quels sont vos besoins. Attardez-vous autant sur les points positifs que sur les lacunes auxquelles vous souhaitez remédier. Prenez le temps de noter les activités auxquelles vous souhaitez vous adonner dans la pièce à aménager, sans vous fixer de barrières. Plus vos besoins seront précis, plus les propositions de votre designer risquent de vous épater!

Préparez un dossier

Permettez-vous de rêver! C'est la partie qui doit être la plus amusante. Parcourez les magazines déco et amassez des photos de décors ou d'éléments qui vous font vibrer. Regroupez, par exemple, des morceaux de tissu dont vous appréciez la texture, des images de paysages dont vous appréciez les couleurs, etc. Autant de détails que possible qui serviront à donner le bon ton et l'essence de votre projet. Votre designer ou votre décorateur, habitué à lire entre les lignes, saura vous proposer, à partir de ces détails, un aménagement sur mesure.

Trouver les bonnes expertises

Décorateur ou designer?

Le décorateur reçoit généralement une formation professionnelle sur un an, ou encore a acquis son expertise de façon autodidacte. Le designer d'intérieur peut soit avoir reçu une formation technique collégiale de trois ans ou encore complété un baccalauréat en design, orientation design intérieure.

Le designer - Son rôle

Pour vous aider à y voir clair, sachez que le designer est en quelque sorte un architecte d'intérieur et que celui-ci peut intervenir en plusieurs aspects de votre projet à l'exception des modifications à la structure de votre propriété. Par exemple, si les travaux requièrent de déplacer un mur porteur, vous devrez faire affaire avec un architecte ou encore avec un ingénieur qui effectuera les calculs de portance qui s'imposent.

Le designer d'intérieur, quant à lui, effectue la conception de rangement ou de mobilier intégré adapté à vos besoins et pour lesquels il vous fournira les plans et détails de construction. Il conçoit et vous propose également un ou plusieurs plans d'aménagement et de mobilier à l'échelle tout en vous fournissant les plans électriques.

Le décorateur - Son rôle

À ces plans d'aménagements viendront se greffer les propositions de matériaux, de recouvrements de sols, le plan de coloration, puis l'aspect de l'habillage des fenêtres et de la décoration. Cette portion du travail peut être effectuée par un décorateur et celui-ci peut, tout comme votre designer, vous proposer le mobilier adéquat à vous procurer en fonction des espaces à aménager.

Comment le designer abordera votre projet? - Le tarif

À taux horaire

Entre 45 $ et 125 $ de l'heure, selon l'expérience et le porte-folio. Cette forme de tarif est généralement utilisée dans le cas des projets de rénovation et de conception de cuisines et salles de bain.

À forfait (petit projet)

Vous souhaitez faire concevoir un rangement sur mesure? Le forfait sera souvent utilisé pour ce type de projet. Le designer établira un tarif fixe en fonction de ses prévisions. De cette façon, vous saurez dès le départ combien vous dépenserez pour son expertise.

Au pourcentage (grand projet)

C'est le mode de tarification préconisé pour les projets d'agrandissement et de rénovation majeurs. Celui-ci représentera un pourcentage entre 1 et 3 % du coût total de votre projet.

Comment choisir votre spécialiste?

Parle-t-il plus qu'il ne vous écoute?

Méfiez-vous, car son travail consiste tout d'abord à connaître vos besoins et la meilleure façon de le faire consiste à vous faire parler. Le métier de designer et de décorateur requiert des aptitudes en communication et en relations humaines, mais surtout, une grande écoute.

Tente-t-il de vous imposer ses choix?

Ici aussi, la prudence est de mise. Il se peut que vos choix premiers ne soient pas appropriés et le rôle de votre spécialiste serait de vous éduquer sur ces points, avec explication claire et pertinente à l'appui. Jamais vous ne devez vous laisser imposer des choix qui vous sembleront ses choix personnels.

Vous bombarde-t-il de questions?

Réjouissez-vous, sa priorité est de répondre à vos attentes. Répondez le plus franchement possible, si vous avez de mauvaises habitudes, ne vous en cachez pas, mais avouez-les candidement. Celui-ci saura comment aménager les espaces de façon à maximiser les possibilités que l'espace permet. Par exemple, vous proposer un aménagement qui évitera qu'on ait une vue directe sur le comptoir de cuisine, si vous avez l'habitude de ne pas ranger aussitôt la préparation du repas terminé.

Vous sentez-vous à l'aise en sa compagnie?

Sinon, cherchez quelqu'un d'autre. La relation designer ou décorateur et client est une relation intime, vous devez vous sentir en confiance comme lorsque vous êtes en compagnie d'un bon ami.

Comprenez-vous son langage?

Il doit vous parler afin de se faire comprendre. Dès le départ vous devez, sans en avoir tous les détails, avoir une bonne idée du concept qu'il vous propose et ce vers quoi il se dirige.

Aimez-vous ce qu'il fait?

Demandez à voir des exemples de ses réalisations, visitez des espaces aménagés par celui-ci. Demandez des références de clients et posez-leur toutes les questions qui vous viennent à l'esprit. Plus les clients seront satisfaits du résultat de leur projet, plus ils seront heureux d'en parler!

Voilà! Vous avez maintenant en main de précieuses informations pour amorcer vos projets printaniers!

 

 

Vous aimerez aussi