Créer une cuisine rustique industrielle

Auteur
Vanessa Sicotte

Cuisine rustique, cuisine industrielle... et si on mélangeait ces deux tendances? Les dernières années ont vu leur lot de cuisines blanches et fonctionnelles, en partie par souci de conserver la valeur de revente de la maison, et en partie à cause de la mode, tout simplement. Si toutefois votre cœur penche plus du côté rustique ou même industriel que de celui épuré et fonctionnel, et bien, vous avez de la chance!


Cette année, les boutiques regorgent d’accessoires déco à saveur industrielle et rustique. Ces deux mots peuvent sembler galvaudés, ayant été utilisés à toutes les sauces. Mais laissez-moi vous donner ma définition des deux.

Une cuisine rustique veut dire : qui est fait de matière brute, et dont la finition est loin d’être parfaite, volontairement, bien sûr. Ce sont des armoires de cuisine en bois de grange par exemple, ou des comptoirs de boucher de bois massif déposés sur des caissons d’armoires blanches. Ce sont des accessoires de porcelaine ou d’émail blanc, usés et patinés par le temps. Un peu comme le rat des champs, si vous me permettez l’analogie.

Un autre aspect de la vie de ferme ou de campagne est celui des soupers impromptus et décontractés dans la cuisine. Si vous avez la chance de posséder suffisamment d’espace, incorporez-y une table de ferme et des chaises pour y recevoir et pour jaser entre amis pendant que vous cuisinez. L’ilot est un concept moderne, et la table dans la cuisine est certainement son ancêtre.



Une cuisine industrielle, en contrepartie, est une cuisine possédant aussi des attributs de matière brute, mais plus récents et urbains. Ce sont des mélanges de bois brut et de métal, des comptoirs de béton brossé et des électroménagers en inox. En fait d’accessoires, ce sont des objets issus du passé, de l’époque de l’industrialisation des villes, alors que l’exode des campagnes se faisait sentir et que les villes représentaient la promesse d’une vie meilleure. Nous avons ici le rat des villes, pour poursuivre sur notre lancée des Fables de La Fontaine.


Ce que j’aime le plus, c’est de marier la cuisine rustique et la cuisine industrielle, deux styles historiquement opposés, avec des accessoires bien choisis et des textures variées. Recouvrez un ilot de bois de grange, et ajoutez-y des tabourets de métal industriel pour « casser » le look et ajouter de l’intérêt.

Même scénario pour les éléments de décoration. Incorporez à votre décor des éléments de bois, comme une planche à fromage, avec des accessoires de l’époque industrielle comme de la vaisselle en porcelaine émaillée.



Aucune fable ne prédit comment cette histoire de style se termine, mais je peux vous assurer que ce sera un mariage heureux qui durera jusqu’à la fin des temps.

Aimez-vous le mariage du style rustique avec le style industriel?

Vanessa Sicotte

Vous aimerez aussi

Commentaires