Bien planifier l'espace avant de créer l'ambiance

Auteur
Brigitte Poitras

Un designer doit créer en considérant deux aspects : l'esthétique et le fonctionnel. L'esthétique ira en fonction de sa créativité et des goûts de son client, tandis que le côté fonctionnel devra remplir les fonctions pour lesquelles il est créé, et selon le mode de vie du client.

Vos besoins avant tout

Ceux d'entre vous qui ont déjà fait affaire avec un designer d'intérieur ou un architecte savent que lorsque vient le temps d'aborder le côté fonctionnel, ils seront bombardés de questions sur leurs habitudes de vie! Il ne s'agit pas ici d'un manque de discrétion, mais plutôt d'un souci de répondre précisément à vos besoins en fonction de votre mode de vie. Ainsi, le designer doit posséder des connaissances en ergonomie afin d'adapter l'environnement à l'occupant et non l'inverse. À ne pas confondre avec l'ergothérapie qui vise à adapter les mouvements de l'homme à l'objet.

Application de l'ergonomie en design

Pour donner un exemple concret d'une application de l'ergonomie en design résidentiel, citons le cas d'une femme de 6 pieds 1 pouce qui souhaite faire refaire sa cuisine. Il est plutôt facile pour le designer de s'imaginer que la cliente en question a des douleurs au dos en exécutant certaines tâches. La raison étant que les normes en matière d'aménagement de cuisine et de hauteurs des surfaces de travail ont été établies en fonction de la hauteur moyenne des gens. Autre exemple concret : adapter l'aménagement d'une propriété complète en tenant compte des besoins d'un couple dont l'une des deux personnes se déplace en fauteuil roulant.

C'est dans ces situations que des connaissances en ergonomie permettront d'apporter des solutions pour adapter l'environnement aux besoins particuliers de ces gens. Or, il existe des normes de conception visant à rendre un habitat facile à vivre pour tous en intégrant les principes de la conception universelle.

La conception universelle

L'un des premiers objets créés dans une optique de conception universelle fut la télécommande. Et que dire du fameux velcro? Cet objet des plus répandus dans notre quotidien fut inventé en 1951 par un ingénieur, dans le but d'être accessible à tous.

Un autre objet qui fut et est toujours un exemple de design ergonomique est sans contredit cette création de Philippe Starck.

Règles à respecter pour planifier des rénovations

Si vous planifiez des rénovations, voici quelques règles d'or, tirées du site internet Famidac, à considérer afin de faire de votre habitat un environnement facile à vivre pour tous. Vous devriez toujours vous assurer que votre logement est :

  • Accessible : afin d'entrer et sortir facilement, puis de circuler avec aisance en toute liberté.
  • Adapté : penser et aménager son intérieur afin qu'il réponde à des besoins spécifiques avec un maximum de confort et de sécurité.
  • Adaptable : anticiper des besoins futurs ou éventuels pour soi ou pour les futurs occupants ou visiteurs en effectuant des travaux minimes qui pourront être complétés en cas de besoins dans le futur. (ex, faire du précâblage pour éventuellement installer un système ou des équipements automatiques).

Les règles d'or

  • Installer des détecteurs de présence déclenchant un éclairage automatique.
  • Éviter les seuils et les dénivelés différents d'une pièce à l'autre ou pour accéder à la douche. On parle ici de douche à l'italienne.
  • Installer les commutateurs à une hauteur accessible pour une personne assise et les préférer de grand format.
  • Privilégier l'installation de revêtements de sols antidérapants, particulièrement pour la douche.
  • Installer des robinets à détecteur de mouvements ou en deuxième choix des manettes de type mélangeur thermostatique permettant un réglage précis et constant de la température de l'eau pour éviter les brûlures.

  • Prévoir un espace vide sous les lavabos et privilégier les tiroirs coulissants aux armoires.
  • Prévoir une porte de salle de bain s'ouvrant vers l'extérieur. En cas de chute, celle-ci permettra d'éviter l'enfermement.
  • Prévoir une table de salle à manger comportant un pied central.

  • Installer des poignées assurant une bonne prise et éliminer les poignées rondes qui demandent une rotation du poignet.
  • Coupler certains luminaires avec la sonnerie du téléphone et de la porte d'entrée.
  • Prévoir une chambre au rez-de-chaussée ainsi qu'une salle de bain complète.

En conclusion, souvenez-vous que plus vous considérez les éventualités qui peuvent se produire au cours d'une vie, plus vos habitations et objets du quotidien offriront un environnement sécuritaire et de conception universelle, libre d'obstacle et permettant à plusieurs personnes de conserver leur autonomie lorsqu'ils avancent en âge ou en cas d'accident.

Vous aimerez aussi

Commentaires