Une histoire de rangement

Le 28 août 2012 par Vanessa Sicotte

J’aimerais vous raconter aujourd’hui une anecdote personnelle qui a apporté, dans ma demeure, beaucoup de bonheur.

une histoire de rangement 4145

Étant maman de 3 jeunes enfants, le désordre était devenu un état quasi permanent. Vêtements abandonnés sur les dossiers des chaises au retour de l’école, jouets naufragés sur la carpette du salon, et tout le reste qui venait d’arriver à la maison et qui ne disposait pas encore d’un domicile fixe, empilé à l’entrée de notre chambre.

entrée sacs d'école 4145

Bien évidemment, après nos journées de travail ou d’école respectives, la seule chose qui traversait nos esprits était de l’ordre de « temps de qualité » ou de « jeux », mais pas de rangement. Hummmm... un problème, en effet.

Eh bien, après plusieurs longues journées à tourner la situation dans tous les sens, j’ai décidé d’y remédier une fois pour toutes. Les enfants avaient envie de jouer au retour de l’école? C’est exactement ce que j’allais leur proposer!

sceaux étagère 4145

Je me suis fait plaisir en dénichant des sources de rangement à la fois ingénieuses et jolies. La chambre de mon fils s’est vue dotée de trois chaudières à sirop d’érable vintage pour y mettre ses petites voitures et personnages animés.

J’ai aussi trouvé trois jolis paniers d’osier à petit prix, sur lesquels j’ai attaché des étiquettes avec le nom des enfants pour qu'ils puissent y ranger leurs tuques, foulards et mitaines au retour de l’école.

panier 4145

Dans la chambre des filles, j’ai acheté des boites colorées pour qu'elles puissent y mettre leurs crayons, feuilles, petites pouliches et compagnie, et dans la salle à manger, j’ai trouvé, dans un marché aux puces, deux grosses boites en bois ayant servies à faire murir des meules de fromage (non, non ça ne sent rien, promis!). J’y range mes anneaux de serviettes, mes chandelles et autres petits accessoires qui n’ont jamais eu de vraie place.

paniers tablettes 4145

Finalement, et parce que nous n’avons pas d’entrée en tant que telle (nous vivons dans un haut de duplex montréalais), j’ai installé une suite de 3 crochets en fonte avec des têtes de chevreuil pour que les enfants puissent chacun déposer leur sac d’école et leur manteau avant même d’entrer dans la maison. Deux autres crochets nous attendent, mon mari et moi, tout de suite derrière la porte une fois entrés.

vestibule 4145

Et voilà comment je suis arrivée à organiser mon petit monde à moi!

xoxo

Vanessa

vanessa sicotte 4145

Sources: HGTV, Interior Designing, Simply Seleta, Young House Love, Etsy

Les blogues Déco

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Archives

Vous aimerez aussi