Piscine et enfants : les règles de sécurité

Durant la chaude période estivale, la piscine représente un véritable lieu de plaisir et de rassemblement, mais il y a quelques règles de sécurité à respecter pour passer un bel été. 

Sécurisez l’accès à la piscine

Vous êtes dans l’obligation de sécuriser les accès à la piscine afin que vous seuls puissiez décider du moment où les enfants s’approchent de l’eau.

Avec une clôture

Une piscine creusée ou semi-creusée doit être entourée d’une clôture. Le patio, la plateforme ou la terrasse qui donne accès à une piscine hors terre doit aussi être clôturé. Dans tous les cas, la hauteur de la clôture doit être égale ou supérieure à 1,2 m. Les barreaux doivent être suffisamment rapprochés afin qu’aucun objet de dix centimètres de diamètre ne puisse passer.

Avec des loquets et des pentures à ressorts

Les barrières qui donnent accès à la piscine doivent être munies d’un loquet. Pour éviter les oublis, équipez également vos barrières de pentures à ressort afin qu’elles se referment automatiquement.

Avec une échelle munie d’un dispositif de sécurité

L’échelle qui permet d’accéder à une piscine hors terre doit être enlevée ou relevée après chaque baignade. Vous pouvez également vous procurer une échelle avec un dispositif de sécurité. Lorsqu’elle est verrouillée, les marches disparaissent ce qui rend l’accès à la piscine impossible.

En ne laissant aucun objet près de la piscine

Faites le tour de votre piscine et placez-vous dans la tête d’un enfant. Enlevez ou éloignez tous les objets qui pourraient lui permettre de grimper par-dessus les barrières ou par-dessus les parois d’une piscine hors terre.

En éloignant le système de filtration et tout escalier

Le système de filtration doit se trouver à plus d’un mètre de la piscine. Les escaliers qui mènent à une plateforme ou à votre patio doivent aussi être suffisamment éloignés de celle-ci pour ne pas servir de marchepied.

En ne négligeant pas les petites piscines pour enfants

Un enfant peut se noyer dans quelques centimètres d’eau. Ne négligez donc pas les petites piscines gonflables. Videz-les lorsqu’elles ne sont pas utilisées ou assurez-vous que votre enfant n’y ait pas accès lorsque vous n’êtes pas en sa présence.

Préparez-vous pour assurer une baignade sécuritaire

Avant la baignade, sortez tout ce dont vous avez besoin près de la piscine : couche, lingette, serviettes, téléphone, crème solaire, etc.

Près de la piscine, ayez une perche ou un objet flottant tel qu’une bouée pour pouvoir venir en aide à une personne en détresse.

Donnez des consignes claires à tous les utilisateurs de la piscine selon leur âge et la réalité des lieux : ne pas se bousculer, ne pas s’agripper à un autre enfant, ne pas plonger, etc.

Surveillez les enfants en tout temps

La surveillance s’avère de mise durant toute la durée de la baignade. Ne quittez jamais les enfants des yeux et ne les laissez jamais seuls. Si vous devez vous éloigner, ne serait-ce que pour un instant, demandez-leur de sortir. Ne succombez pas à leurs demandes : « J’ai trop froid quand je sors, je me tiens sur le côté, je reste dans les marches… » Une petite pause avec leur serviette ne leur fera aucun mal et quelques minutes de lamentations n’équivalent en rien à une noyade.

Tant et aussi longtemps que des enfants se trouvent autour et dans une piscine, ne vous laissez pas distraire. Si tous les enfants sortent de la piscine pour aller observer, par exemple, un insecte, ou pour aller à la rencontre d’un ami, demeurez vigilant. Un plus jeune pourrait courir pour rejoindre les plus grands et tomber par accident dans la piscine.

Désignez une personne responsable

Lors des jours de fête, il faut redoubler de prudence. Ne tenez pas pour acquis qu’un groupe d’adultes sur le bord d’une piscine surveille automatiquement les enfants qui s’y baignent. Un adulte qui s’amuse dans l’eau avec plusieurs enfants aura de la difficulté à tous les surveiller.

Lorsque plusieurs personnes se baignent en même temps, désignez un responsable de la surveillance. Cette personne devra être bien concentrée sur toutes ces petites têtes qui entrent et sortent de l’eau. N’oubliez jamais qu’un accident est vite arrivé et qu’il suffit de quelques secondes pour se noyer.

Refermez l’accès à la piscine et sécurisez les lieux après la baignade

Après la baignade, sortez tous les jeux ou autres objets flottants de la piscine. Ils pourraient attirer l’attention des enfants et provoquer des accidents. Refermez tous les accès à la piscine. Vérifiez qu’il ne reste aucun objet qui donnerait envie à un petit d’escalader une barrière ou les parois de la piscine.

Au-delà des règles de base

Un élément demeure essentiel : discutez avec vos enfants.

La majorité des parents tentent par tous les moyens d’offrir un environnement sécuritaire à leurs enfants. Pourtant, des oublis ou des distractions arrivent chaque jour. De plus, nous ne sommes pas toujours derrière nos enfants pour leur éviter un accident. Ils vont chez des amis ou participent à des sorties de groupe.

Très jeunes, les enfants comprennent la notion de danger. Expliquez-leur dans leurs mots qu’ils doivent toujours être accompagnés d’un adulte lorsqu’ils approchent d’un plan d’eau. Lorsque vous êtes avec eux dans la piscine, profitez-en pour leur apprendre à nager. Ne leur faites pas peur, mais montrez-leur ce qui se produit lorsqu’ils n’ont pas de dispositif d’aide à la flottaison. En leur répétant régulièrement les différentes règles, ils se plairont à vous aider à sécuriser les lieux, et à vous remettre à l’ordre si vous laissez une barrière ouverte ou si vous oubliez un ballon dans l’eau.

Pour plus d’information concernant les règles de sécurité, consultez Une baignade parfaite conçu par la Société de sauvetage ou le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles du Gouvernement du Québec.

Avec ces quelques règles en tête, vous vous assurez un été de baignade rempli de beaux souvenirs! 

Cynthia Brunet, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires