Pomme de terre: comment la planter et la cultiver?

Pommes de terre

La pomme de terre est l’un des légumes les plus satisfaisants du potager, car elle permet toujours une récolte prolifique, à condition que l’on suive les conseils ci-dessous.

On choisit la variété selon ses habitudes culinaires : la texture diffère selon les espèces, et certaines sont idéales pour les gratins, d’autres pour les soupes et purées, d’autres encore sont délicieuses sautées ou en salade. On se renseigne avant d’acheter les plants.

Quand planter des pommes de terre? 

On peut acheter des plants de pomme terre prégermés ou les faire germer soi-même à la maison. Il s’agit en fait de pommes de terre qui ont ramolli, et qui arborent de nombreux germes. Les plants disponibles en jardinerie sont habituellement traités contre la pourriture, mais il est également possible de faire ses propres plants à l’aide de pommes de terre issues de la culture biologique (ou de votre récolte précédente).

Disposez les pommes de terre, sans les superposer, par exemple, dans des boîtes à œufs. Tout germe déjà apparent doit être orienté vers le haut.

Placez les boîtes dans un lieu éclairé, frais (15 °C environ) et sec. Vous pouvez couper en plusieurs morceaux les patates qui font beaucoup de germes.

Après 4 à 6 semaines, les plants sont prêts à être mis en terre. Il faut les planter lorsque la température de la terre atteint 8 °C et qu’il n’y a plus de risque de gelée (ou alors, bien abriter les plants sous une petite serre ou autre).

Culture de la pomme de terre au jardin

Voici la manière de planter la patate au jardin.

D'abord, préparez la terre quelques jours d’avance (ou mieux, l’automne précédent) en y ajoutant beaucoup de compost et d’engrais. Formez des sillons de 10 à 30 cm de profondeur (plus la terre est légère et sablonneuse, plus le sillon peut être profond). Déposez au fond une petite couche de terre enrichie d’engrais ou de compost.

Déposez les plants de pommes de terre, germes vers le haut, en les espaçant de 30 cm environ. Les sillons doivent être espacés de 75 cm environ.

Recouvrez d’une fine couche de terre.

Dans quel type de sol?

Les pommes de terre s’épanouissent dans un sol : riche (ajoutez compost et fumier au besoin), léger, peu argileux et peu humide.

Quelle exposition?

La pomme de terre doit être plantée dans une partie bien ensoleillée du jardin.

L’entretien

L’entretien des pommes de terre n’est pas bien compliqué, mais certains gestes sont essentiels :

  • Arroser légèrement, mais régulièrement, les variétés de pommes de terre hâtives (pommes de terre nouvelles).
  • Pour les pommes de terre de fin de saison (automne), n’arroser que pour que la terre reste légèrement humide, jusqu’à l’apparition des fleurs. À partir de ce moment, arroser plus souvent, pour que les tubercules grossissent plus rapidement.
  • Arroser de préférence le soir, sans mouiller les feuilles.
  • Dès que les plants atteignent 10-15 cm, remonter la terre autour des pieds pour former de petites buttes. Répéter cette opération autant de fois que nécessaire tout au long de la croissance.

Les parasites et maladies à surveiller

Le mildiou touche parfois les pommes de terre. Du côté des insectes, ce sont les pucerons et surtout les doryphores qui se nourissent des tubercules.

Quand et comment récolter la patate?

Les variétés de pommes de terre nouvelles se récoltent environ 2 mois après la plantation, lorsque les plants fleurissent.

Les autres variétés se récoltent 1 mois plus tard, une fois que le feuillage est complètement jaune.

Pour récolter les pommes de terre, il faut soulever doucement la terre en faisant attention de ne pas abîmer les tubercules, puis déterrer ces derniers à la main. Il faut les laisser sécher au soleil pendant quelques heures.

Les bonnes et mauvaises associations au potager

Les pommes de terre peuvent sans problème pousser en compagnie des céleris, des choux, des fèves, des haricots, des pois et des laitues.

Il vaut mieux les éloigner des tomates, des citrouilles et des autres courges.

Vous aimerez aussi

Commentaires