Réalisez un jardin, étape par étape

Auteur
Stéphanie Lévesque
faire-un-jardin-630

Dame nature est la seule alliée naturelle pour un jardin viable alors mieux vaut la mettre de son côté et positionner vos plants sous la meilleure source de lumière possible. Sinon, la patience ainsi que la discipline seront les règles à suivre. Avant de vous lancer dans la création d’un jardin, il faut prendre le temps de le penser et de l’organiser.

Mon jardin sur mon balcon: élément à retenir

Le balcon peut devenir, avec un peu de volonté, un endroit parfait pour une récolte de fruits et de légumes frais et bio. Faites un état des lieux et vérifiez d’où vient la principale source d’ensoleillement ainsi que les vents dominants. De plus, assurez-vous que votre balcon pourra soutenir le poids des contenants et que la sécurité de tous soit préservée.

La préparation de la terre (du sol)

Pour une récolte réussie, il est essentiel de bien préparer la terre dans lequel vos plants vivront. Prenez le temps de faire l’achat de terre qui contient une riche concentration de tous les minéraux essentiels. Vos plantes auront besoin de manger alors donnez à la terre la nourriture nécessaire. Il est conseillé de faire un mélange de terre et de compost. Le compost offre une deuxième vie à vos déchets de table et est un véritable engrais naturel qui nourrit les plantes. Très riche en oligo-éléments essentiels le compost assure la croissance de vos plants sans nuire à l’environnement. La quantité idéale est de 50-50. Ensuite, assurez-vous d’ajouter de l’engrais au bout d’environ 1 mois, car elles auront tout consommé. Par la suite, ajoutez-en tous les 15 jours. Ah oui, tant qu’à faire un jardin naturel, s’il vous plaît nourrissez-le avec des engrais biologiques. On suggère de les déposer au-dessus de la terre et d’ajouter de l’eau. Tous les bons éléments descendront vers les racines. En tout temps, fuyez les traitements chimiques qui s’infiltrent dans les racines de vos fruits et légumes et qui éliminent les bonnes bactéries présentes dans la terre.

Faites un bon choix de plants

La réussite de votre petit jardin sera directement influencée d’abord, par le choix des plants. Ils devront être adaptés à la lumière naturelle de votre jardin. Des plants bien choisis selon cette importante variable réussiront mieux leur quête, celle d’offrir des fruits et des légumes. Magasinez des semis naturels qui n’auront pas vécus d’agression aux pesticides et aux engrais chimiques. Évidemment, le mieux est de les faire vous-même, mais en ville, peu de gens ont ce luxe. Cherchez plutôt du côté des marchés ou encore faites une sortie chez les fermiers, certains vendent des semences biologiques à bon prix. Si vous manquez de temps, choisissez des petits plants un peu plus matures. Sinon, optez pour les plantes à croissance rapide comme les petites tomates cerise, les radis, la roquette et autres. Il est intéressant de savoir que plusieurs variétés s’accommodent bien à la culture en pot et bien évidemment les fines herbes. Si vous aimez les petits fruits, songez aux framboises, aux groseilles et aux fraises.

Mettre en pot

Un espace suffisant aide grandement à la croissance de vos plantes. Choisissez des pots d’au moins 12 pouces pour les variétés à croissance rapide. Pour les tomates, les concombres ou encore les courgettes, songez plutôt à des pots beaucoup plus profonds comme des pots de 18 à 20 pouces. En tout temps, renseignez-vous auprès du personnel. Généralement, ils connaissent très bien les besoins différents pour chaque variété.

L'arrosage, la clé du succès

Paraîtrait que le matin est le moment idéal pour arroser les plants. Ainsi, la fraîcheur est au rendez-vous et habituellement il n’y a pas de vent. Donc, moins d’évaporation. Aussi, l’eau de pluie est apparemment la mieux à offrir à vos plantes. Trouvez une solution pour la recueillir. Sinon, privilégiez une eau à température pièce et tenez-vous-en à pas plus de 2 arrosages par semaine. En fait, la terre doit toujours être humide, mais attention, n’arrosez que si c’est un peu sec, car il ne faut pas noyer vos plants. Prenez aussi soin de ne pas mouiller les feuilles.

Protégez vos légumes des petits rongeurs

Vous ferez vite la rencontre de petits gourmands qui chercheront à manger votre récolte. Sachez que, malheureusement, il n’y a pas de recette miracle. Si vous le pouvez, installez de la broche à poule. Je sais, ce n’est pas du tout esthétique, mais tout de même assez efficace.

Récoltez

Il est mieux de récolter vos légumes en les coupant plutôt que de les déchirer avec vos doigts. Procurez-vous les outils nécessaires à cet effet. De plus, si vous avez la chance d’avoir une production généreuse, pensez à congeler, à conservez quelques produits dans une cave ou à les mettre en conserves.

***

Vous aimeriez en savoir plus? Consultez nos articles sur l'aménagement paysager :

 

Vous aimerez aussi

Commentaires