Entretien du terrain: préparer un beau terrain pour l'été

Entretien du terrain: préparer un beau terrain pour l'été

La neige fond à vue d’œil et les premiers bulbes printaniers commencent déjà à percer.  L’hiver a été long, mais il est bel et bien derrière nous.  Quoi de mieux que de faire un peu d'entretien du terrain pour chasser la grisaille de l’hiver et profiter pleinement de l’été?

Mais avant de vous lancer dans mille et un projets fleuris, voici quelques conseils pour commencer la saison du bon pied.

Le grand nettoyage du terrain

L’hiver et la fonte des neiges peuvent laisser bien des surprises au retour du beau temps.  Chaque hiver a son lot de problèmes; un hiver avec beaucoup de neige peut signifier beaucoup de dégâts de rongeurs alors que trop peu de neige et beaucoup de vent entraînent des brulures aux végétaux. 

La taille de nettoyage

Branches cassées, endommagées ou malades, tout doit être taillé le plus tôt possible.  S’il cela n’était déjà fait, les graminées et plusieurs autres vivaces doivent aussi être rabattu au sol (avant que la croissance débute).  Les arbustes à fleuraison estivale ou automnale peuvent aussi être taillés pour les reformer. Pour ceux à fleuraison printanière, il est préférable d’attendre après cette dernière. 

Le sarclage 

Non seulement vous briserez les racines des mauvaises herbes vivaces, mais vous aiderez aussi à aérer le sol et à réduire la compaction.  Attention de ne pas déranger les racines des vivaces et arbustes présents.

Combler et niveler 

Lors de la fonte, il peut arriver que le sol s’affaisse ou encore que le passage de certains rongeurs laisse des sillons.  Simplement recouvrir de terre (type terre à jardin) et niveler au râteau.

Amendement du sol

À ce qui a trait à l'entretien du terrain, le sol est la première clé de votre succès : un bon sol fournira nutriments et eau à vos végétaux.  Il est crucial d’en prendre soin afin d’assurer une croissance optimale.

Compost

Si votre compost maison est prêt, c’est le moment idéal pour l’utiliser.  Sinon, il existe plusieurs types de composts sur le marché que vous pouvez vous procurer.  Règle générale, les composts marins et végétaux sont les plus recommandés.  En plus d’ajouter de la matière organique et de nourrir vos plantes, ils améliorent la structure du sol et la rétention d’eau.  Appliquer simplement une mince couche de 1 à 2 cm sur vos plates-bandes et à la base de vos arbres et haies.

Engrais granulaire 

Qu’ils soient minéraux ou naturels, les engrais granulaires sont un excellent moyen de stimuler vos plantes et d’en obtenir plus.  À noter qu’il existe plusieurs types d’engrais selon les végétaux à traiter.  Évidemment, il faut suivre les doses recommandées, surtout avec les engrais minéraux, car ils peuvent brûler les végétaux si l’on exagère avec la dose.

Analyse de sol

Il est possible d’acheter une trousse ou encore de vous rendre en jardinerie pour analyser votre sol.  Bien que la majorité des tests ne vérifie que le pH, il est quand même important de connaître celui-ci et de l'amender en conséquence.

Entretien du terrain : quoi d’autre…?

Division des vivaces 

S’ils sont assez matures (environ 3 ans ou plus), vous pouvez commencer à diviser vos vivaces dès que le sol est complètement dégelé, mais cela doit être fait le plus tôt possible afin de limiter le stress. 

La division a deux avantages : elle redonne vie à vos vieilles vivaces qui dépérissent par manque d’espace et elle permet de propager vos plantes favorites dans le jardin sans avoir à débourser. Le nombre de plants recueillis dépend de la maturité de la plante. Un engrais de transplantation aidera à la reprise rapide.

Conifères qui font la split

Il peut arriver que les branches de certains conifères s’affaissent sous le poids de la neige durant l’hiver et ne reprennent pas leur forme.  Il suffit d’attacher les branches retombées et de les rattacher au tronc principal. 

Il est très important d’utiliser une corde biodégradable (jute ou autre).  Si le poids de la branche est important, une gaine pour protéger les écorces sera nécessaire.

Protection hivernale 

Si ce n’est déjà fait, il est grand temps de retirer toutes protections hivernales incluant cônes, toiles et paillis. Les enlever tardivement risque de les faire surchauffer et causer des dégâts considérables.

Premières plantations 

Quoi de mieux, pour se récompenser, que de planter quelques végétaux afin de rajouter de la couleur.  Il n’y a aucun problème à planter des végétaux tôt en saison.  Il suffit de s’assurer qu’ils sont acclimatés à l’extérieur.  En plus des arbustes et des conifères, les vivaces cultivées à l’extérieur (au Québec) pourront aussi être transplantées en terre, et ce, même s’il y a encore risque de gel.

Si vous suivez tous ces conseils, l'entretien de votre terrain devrait se dérouler à merveille. Avez-vous hâte au printemps pour commencer?

Sébastien Locas, horticulteur

Vous aimerez aussi

Commentaires