Brocoli: comment le planter et en faire la culture?

Brocoli

Le brocoli est un légume qui appartient à la famille des choux. Ce que l’on mange, ce sont en fait les boutons de fleurs immatures.

Quand et comment planter le brocoli? 

On peut semer les graines de brocoli dans des caissettes 3 à 4 semaines avant les derniers gels prévus (début ou mi-mai). Les plants sont alors un peu avancés et permettront une récolte précoce.

Culture du brocoli au jardin

Quand les derniers risques de gel sont écartés (début ou mi-juin), on peut planter le brocoli en pleine terre. Il faut ajouter une bonne quantité de compost avant de procéder. 

Si ce sont des plants achetés ou semés au préalable : on les plante en les espaçant de 35 cm, sur des rangs eux-mêmes espacés de 45 cm.

Si ce sont des graines : on les plante tous les 10 cm (rangs de 45 cm également). On éclaircit à 35 cm 3-4 semaines plus tard, en ne gardant que les plants les plus vigoureux.

Dans quel type de sol?

Les brocolis aiment un sol frais, profond, humide et riche.

Quelle exposition?

Une exposition ensoleillée est préférable.

L’entretien

L’entretien du brocoli est relativement simple :

  • Il faut arroser régulièrement, en pluie fine, en prenant garde de ne pas trop mouiller les feuilles (pour éviter les champignons).
  • C’est une bonne idée d’appliquer un paillis au pied des brocolis pour maintenir le sol humide.
  • Enfin, il faut biner régulièrement pour ôter les mauvaises herbes et faciliter le drainage.

Les parasites et maladies à surveiller

C’est le mildiou, s’il y a trop humidité sur les feuilles, qui affecte le plus souvent le brocoli.

Il peut aussi être mis à mal par les pucerons et les chenilles.

Quand et comment récolter le brocoli?

Il faut récolter le brocoli environ 2 mois après la mise en terre, lorsque la tête principale est bien verte et qu’elle atteint une taille de 7,5 à 10 cm. Il ne faut surtout pas attendre que le vert s’éclaircisse, signe que les boutons de fleurs sont en train d’éclore.

On peut laisser le plant en terre après avoir récolté la plus grosse tête : il produira sûrement d’autres pousses latérales qui sont plus petites, mais valent tout de même la peine d’être récoltées.

Les bonnes et mauvaises associations au potager

Le brocoli adore la compagnie des fines herbes (aneth, menthe, origan, sauge, romarin) ainsi que des fèves, céleris, oignons et pommes de terre.

Il ne s’accorde pas très bien avec les fraises, les laitues, les radis et les tomates.

Vous aimerez aussi

Commentaires