Magnolia – fiche jardinage

Le magnolia (Magnolia) est un arbuste ou un arbre qui se retrouve en de multiples variétés, mais dont seulement certaines sont adaptées au climat québécois. Plus fragile dans ses premières années, on le cultive habituellement en pot afin de pouvoir le rentrer lors des grands froids, avant de le planter en pleine terre dans le jardin lorsqu’il est mature. Mais il faut s’armer de patience : il ne produit des fleurs qu’après plusieurs années de vie, soit de 3 à 10 ans, selon les espèces. On peut cependant acheter en jardinerie des magnolias déjà prêts à offrir leurs fleurs et leur parfum aux amateurs.

Quand planter?

Les magnolias peuvent être plantés à tout moment de l’année, hors des périodes de gel. Pour obtenir une floraison abondante, on recommande de planter les magnolias matures à la fin de l’été : ils auront le temps de bien s’adapter à leur milieu pendant l’hiver, et produiront de magnifiques fleurs dès la mi-mai suivante. On peut aussi les planter au printemps, en les arrosant abondamment les premières semaines. On doit donc :

  • Préparer la terre d’accueil en la mélangeant à moitié avec de la tourbe de bruyère et du fumier. Pour le planter en pot, le substrat doit être composé de 2/3 de terreau et de 1/3 de terre de bruyère. Il est également essentiel de placer une couche de gravier au fond du pot pour le drainage.
  • Appliquer un paillis d’écorce de pin pour conserver l’humidité et protéger la plante des mauvaises herbes.

Dans quel type de sol?

Le magnolia apprécie un sol :

  • profond;
  • riche en humus;
  • bien drainé;
  • frais;
  • acide.

Quelle exposition?

Le magnolia doit être exposé au soleil ou à la mi-ombre, et bien protégé des grands vents.

L’entretien

L’arrosage

Les deux premières années après la plantation, on arrose le magnolia tous les 10 jours environ, voire plus fréquemment en été lors des périodes de grosses chaleurs et de canicule.

Passé ce délai, il n’est plus nécessaire d’arroser les magnolias plantés en pleine terre. Ceux en bac doivent cependant être arrosés régulièrement : leur terre doit rester fraiche en tout temps.

Pour conserver l’humidité, on conseille d’appliquer un paillis au pied de l’arbuste chaque printemps, puis de le renouveler à l’automne pour le protéger des grands froids.

Engrais et fertilisants

Mis à part un ajout de fumier et de terre de bruyère lors de la plantation, il n’est pas nécessaire de fertiliser cette plante.

Taille

On peut tailler le magnolia après la floraison ou à l’automne pour rééquilibrer sa forme, mais cela n’est pas vraiment nécessaire. C’est davantage une question d’esthétique. On coupe les branches et brindilles mortes au fur et à mesure.

Multiplication

Le magnolia peut être reproduit par bouturage ou marcottage.

Parasites et maladies à surveiller

Le magnolia est résistant à la plupart des maladies et parasites.

Les jeunes plants sont parfois attaqués par les escargots et les limaces.

Cycle de vie et floraison

Le magnolia offre aux regards une floraison abondante dès la fin du printemps (mi-mai) avant même de produire des feuilles. Les fleurs roses, blanches ou jaunes persistent jusqu’au milieu de l’été.

Vous aimerez aussi

Commentaires